Si J’étais Elle | Lisa Renee Jones (Inside Out #1)

Si j'étais elleUn énorme coup de cœur pour cette saga. Je n’en ai pas entendu beaucoup parler et c’est dommage, car j’ai totalement adhéré. J’ai toujours un peu d’appréhension en commençant une saga, car dès lors qu’on referme le livre il faut encore attendre la suite pour comprendre le dénouement et c’est tellement long d’attendre que cela en devient frustrant En commençant ma lecture, je m’attendais à passer un bon moment, mais pas à totalement succomber à cette histoire. Et pourtant ce n’était pas gagné, au départ je me suis même demandée dans quelle merde s’embarquait Sara. Sérieux qui partirait à la recherche d’une personne qu’on suppose avoir disparue ? On est pris dans un tourbillon et lâcher le livre a été une véritable torture. L’écriture nous embarque facilement dans l’histoire dès les premières pages on est dans le même état d’esprit que Sara : Mais qui es-tu Rebecca ?!

J’ai adoré le personnage de Sara, au premier abord on a l’image d’une fille fragile, avec un passé douloureux. Et l’arrivée du journal dans sa vie, va changer sa vision des choses sur de nombreux points. Décidée à découvrir le mystère Rebecca, elle se fait engager dans une galerie d’Art. Qui jusqu’à lors avait renoncé à sa passion. On découvre une Sara, beaucoup plus combative qu’on ne le pense avec un petit caractère. Son passé, lui enlève une certaine part de nativité, elle veut fuir ce qui lui est mauvais ou ce qu’elle pense être mauvais pour elle. Et c’est un des rares points négatifs de son caractère, elle a tendance à trop fuir les problèmes sans vraiment les affrontés. Elle fonce un peu dans la gueule du loup, sans étudier la question et empreinte le chemin de Rebecca.

Je déplore le manque de personnage secondaire, une confidente n’aurait pas été de trop et aurait apporté des réflexions. Dans l’entourage de Sara, se trouve deux hommes différents, mais tellement semblables en même temps. Quand ils sont dans les parages, un combat de coq fait rage et c’est ridicule mais tellement excitant. Mark le propriétaire de la galerie d’Art, m’a agacé dès le départ. Il est arrogant, sûr de lui en soit le connard par excellence. Dès les premières lignes ils semblent correspondre à l’homme du journal de Rebecca et pourtant Sara se laisse approcher par cet homme au caractère dominateur et maniaque du contrôle. Il est conscient d’intimider les femmes et se sert de leurs faiblesses pour servir ses intérêts.

A côté de ça, l’artiste mystérieux et humble mais sûr de lui : le beau Chris. La petite touche d’humour du roman, l’artiste torturé. Dès le début, il semble s’être donné pour objectif de protéger Sara, on ne comprend pas très bien cette volonté de lui venir en aide. Il est vraiment trop mignon, et pourtant il a le même caractère autoritaire que Mark, il aime contrôler les choses et ce qui lui échappe le fait se fermer. A la fois présent et effacé, il veut simplement protéger Sara des autres et aussi de lui-même. Il est à la fois adorable et agaçant, mais c’est ce qui le rend sexy.

C’est avec la boule au ventre que je termine de vous écrire mon avis, car le final m’a laissée totalement chamboulée et j’ai tellement eux du mal à refermer mon livre. Un final comme ça, ça ne devrait pas exister ! Les scènes de sexe sont vraiment soft et ça le rend encore plus érotique sans la moindre vulgarité ou gène. J’ai trouvé que l’histoire de Rebecca avait été un peu mise de côté, au milieu du roman, Sara se laisse totalement emportée dans sa nouvelle vie. J’espère que la suite apportera des réponses sur la disparition de Rebecca. Mais surtout apportera une continuité à la romance.
Signature LuxnBooks

Publicités

16 réflexions sur “Si J’étais Elle | Lisa Renee Jones (Inside Out #1)

  1. La fin est frustrante au possible 😀 du coup j’ai craqué et je suis entrain de lire le tome 2 mais en VO (il ne sort que fin mars 2015 en VF).
    Pendant tout le lire je ne cesse de me demander ce qu’il se passe pour sa copine/voisine, celle qui est partie se marier à Paris.
    J’ai trouvé quand même les scènes érotiques un peu molles (si je peux me permettre).
    Enfin j’ai bien accroché 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s