Une semaine avec lui | Monica Murphy (One Week Girlfriend #1)

Une semaine avec LuiExcellentUne semaine qui va tout changer

Dans cette chronique, je vais vous parler du New-Adult, un genre que j’affectionne tout particulièrement. Dès qu’ils sortent, je les veux ! Celui-ci n’a donc pas échappé à la règle, il me le fallait ! L’histoire m’a tout de suite attiré et la couverture n’est pas désagréable donc cela aide. Pas de réelle surprise, j’ai passé un excellent moment, même si je dois admettre que ce n’est pas mon préféré dans le genre, mais ça reste un très bon roman, que j’ai dévoré en une journée. C’est dingue comme ce genre à des vertus addictives, je ne pouvais pas lâcher avant de l’avoir finis. En même temps, il était beaucoup trop court, on ne voit pas le temps passer.

L’action démarre peut-être un peu vite, dès les premières pages on est déjà dedans, j’aurais bien aimé que Drew éprouve un peu plus de difficulté à convaincre Fable, cela aurait ajouté un attrait supplémentaire. Les personnages sont vraiment très attachants et l’histoire de Drew est vraiment un point fort, il est torturé et il essaye de lutter mais c’est difficile pour lui. Il a été habitué à s’en sortir seul et veut continuer dans cette optique, mais il est rapidement dépassé. Fable va lui apporter une force inattendue, qui va rapidement devenir nécessaire pour Drew. Je comprends Drew, mais sa capacité à fuir à la moindre contrariété c’est énervant, il n’a pas encore pris conscience que fuir ne résout pas le problème mais l’enterre pour mieux ressurgir.

La vie n’a pas été tendre avec Fable, comme elle le dit elle-même tout est temporaire dans sa vie. Et il y a comme un goût d’inachevé pour elle. Elle essaye d’être forte, pour tout le monde, mais on se rend compte que personne n’est là pour l’aider elle. Elle a envie de s’en sortir, elle est compréhensive et déterminé. Elle a souvent été utilisée par les autres et c’est une chose qu’elle ne supporte plus.

C’est un contexte particulier qui va les amener à se côtoyer pendant 7 jours. Puisque Drew décide d’embaucher la plus improbable des petites amies : Fable. Sa réputation la précède et elle est cataloguée comme « fille facile » c’est en partie la raison qui amène Drew à s’adresser à elle. Le contrat va rapidement laisser la place à une complicité. Malgré les barrières qu’ils ont tous les deux érigés leur rapprochement va se faire petit à petit. On est touché par les confidences qui apparaissent progressivement car c’est le signe qu’ils se font confiance. Et ce n’était pas gagné avec la belle-mère qui est une vraie connasse (autant dire les choses), très franchement son père devrait ouvrir les yeux devant la bonne femme qu’il a épousé !

Même si l’histoire est sans surprise, j’ai pris plaisir à découvrir l’histoire des personnages et j’ai hâte de découvrir la suite, car je me suis vraiment attachés à eux et j’ai envie d’avoir un final digne de leur histoire et surtout mettre fin à la souffrance intérieure des personnages. Un bon moment de détente,  une saga, plutôt sympathique et terriblement touchante, tant la détresse des personnages est perceptible. On est prise dans les émotions et on éprouve de la douleur pour ce qu’on vécue les personnages, j’aurais aimé pouvoir dépasser la barrière du livre, car cette histoire vous prend aux tripes à certain moment. On en redemande.
Signature LuxnBooks

Publicités

2 réflexions sur “Une semaine avec lui | Monica Murphy (One Week Girlfriend #1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s