Tout sauf le grand Amour | Kristan Higgins (Gideon’s Cove #2)

Tout sauf le grand AmourTrès bonKristan Higgins est un auteur que j’affectionne tout particulièrement, c’est un peu le genre de lecture que je suis sûre d’apprécier. C’est pourquoi je n’ai pas pu m’empêcher de lire ce livre. J’adore les sentiments que j’éprouve en lisant ces romans. Elle a la capacité à nous embarquer dans une nouvelle aventure sans difficulté. Kristan Higgins est un auteur qui sait créer une existence à l’ensemble de ses personnages, qu’ils soient au centre de l’action ou secondaires, c’est un véritable monde qui nous est proposé, mêlant humour et drame d’une main de maître.

Lucy est une jeune femme qui vient de rentrer dans la trentaine, veuve depuis 5 ans et demi, c’est une femme détruite par la mort de son mari que nous rencontrons. Mais aussi pleine d’espoir, depuis la naissance de sa nièce, qui va s’avérer être une réelle prise de conscience. Elle envie ce bébé qui aurait pu être le sien et ça lui fait réaliser sa solitude, ne lui permet pas de construire une famille, elle va remettre sa situation en question. Afin de faire les choses dans les formes, elle décide de mettre un terme à sa relation ami/amant avec Ethan pour laisser une chance à l’amour d’entrer dans sa vie. Ce premier échange avec Ethan, nous offre tout de suite la couleur du roman. Elle nous montre une jeune femme fragile, qui ne veut pas faire de mal à Ethan, qui n’est autre que son beau-frère. Mais c’est aussi un pilier dans sa vie, il a toujours été là pour elle dans toutes les situations. Il n’a jamais rien demandé en retour, il s’est contenté de lui offrir le meilleur afin qu’elle se rétablisse. Le problème se révèle bien plus profond qu’un simple deuil, car il s’avère que l’Amour ne rentre pas en compte de cette recherche du mari idéal. Lucy recherche tout ce qui se rapproche d’un gentil mari, sans amour, sans passion, car la peur de tout perdre serait destructeur, c’est donc avec le cœur barricader qu’elle va se lancer dans sa quête du mari qui pourrait lui offrir la famille de ses rêves, le tout sans y laisser de plumes.

Ethan est un personnage qui m’a véritablement conquise et même si ce n’est pas dans les habitudes de l’auteur j’ai regretté de ne pas avoir ses pensées, car clairement, on dévide rapidement que pour lui c’est beaucoup plus qu’une simple amitié ou plan cul. On le voyait lutter pour s’éloigner de Lucy, montrant clairement sa détresse vis-à-vis de cette situation. C’est un personnage que j’ai vraiment apprécié même si parfois, il a eu des paroles dur envers Lucy, j’ai tout de suite compris que ce n’était pas pour la blesser, mais parce que lui, était malheureux. On voit qu’il souffre d’une relation difficile avec ses parents, sans cesse comparer à son frère et cela le détruit de l’intérieur. J’ai trouvé ses parents particulièrement attentifs aux volontés de Lucy, mais beaucoup trop absent auprès d’Ethan. Son fils Nicky occupe une place importante, définition même de l’adorable du petit mec le plus mignon de toute la terre, il apporte beaucoup de tendresse. Sa mère Parker contrairement à ce qu’on pourrait penser est aussi une très bonne amie qui va la soutenir dans les coups dur et ce même quand Ethan est concerné.

Les personnages secondaires, principalement ces tantes et sa mère sont vivantes malgré leur veuvage. Même si leur histoire est différente, elle comprenne plus ou moins la situation de Lucy, elles sont sceptiques sur le choix de Lucy de se remarier. C’est donc un peu seul que Lucy se lance dans quelques rencontres se rendant rapidement compte qu’aucun n’est assez bien. Rapidement, des crises de paniques font leurs réapparitions dans la vie de Lucy qui au contact d’Ethan avait disparu. A travers sa quête de l’amour, c’est aussi une quête du deuil afin d’apprendre à faire la part des choses en cessant de comparer ces prétendants à son défunt mari. Il n’est jamais évident de se reconstruire quand l’amour nous a été arraché, la comparaison devient automatique, lutter contre ça va s’avérer difficile.

Fidèle aux habitudes des romans l’auteur est très descriptif. C’est un véritable univers que l’auteur construit, des décors précis, des personnages avec des caractères uniques. Une description qui dépasse le simple présent, puisque régulièrement des retours en arrière complète les détails de l’histoire. A certain moment, je trouve même que le retour dans le passé est un peu trop long faisant traîner en longueur l’histoire. Pourtant, c’est aussi ce qui fait le charme de l’histoire, Kristan Higgins sait montrer la détresse de ses personnages et nous offre une histoire pleine d’émotion remplie de triste, mais aussi une vraie bouffée d’amour. Malgré le sujet douloureux du deuil, de la perte de l’amour le roman est rempli d’humour principalement grâce aux personnages secondaires qui sont vivants, drôles et apportent une touche de légèreté. Une histoire touchante qui montre qu’après un malheur, la vie finit par reprendre et que le bonheur finit toujours par se montrer. Un roman qui nous laisse  garder espoir en l’avenir et qui nous enseigne la plus belle des leçons : « Après la pluie, le beau temps ».
Signature LuxnBooks

Publicités

4 réflexions sur “Tout sauf le grand Amour | Kristan Higgins (Gideon’s Cove #2)

  1. Bravo pour ton avis de lecture très complet, tu décris très bien les différents émotions qui partagent ce roman : oui c’est triste, on parle de deuil, mais il y a aussi l’espoir et l’humour. Pour l’instant l’auteur fait un sans faute, j’ai adoré tout ses titres 🙂

    • C’est vrai que celui-ci était beaucoup plus triste que d’habitude et justement j’ai éprouvée davantage de sympathie envers elle par rapport à sa tristesse. Quoi que pour L’homme idéal… ou presque » la fille me faisait tellement de la peine avec sa vie, j’en aurais pleuré mdr. Mais le mec, trop déçue, il décrochait pas 3 mots et ça restreint les conversations à la Kristan Higgins lol
      Prochain sur ma liste ‘Somebody to love’ prévu le 2 août ! Je suis ACCRO !!!! xD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s