Disparu dans la nuit | Eileen Carr

ImpressionTrès bonDès les premières pages le ton est donné, l’autre nous plonge tête la première dans l’enquête. Je me suis laissée entraîner dans une enquête très bien menée, m’ayant presque fait oublier que la romance est en retrait. Cette nouvelle collection des éditions Milady est une jolie découverte et j’ai bien envie de m’y intéresser davantage pour voir où ça va me mener.

Depuis 20 ans, Max le frère de Veronica Osborne a disparu sans laisser de trace, c’est malgré tout, avec une pointe d’espoir qu’elle continue d’avancer. Habituée à rencontrer la police grâce à son alcoolique de père, c’est non sans surprise que Veronica découvre les agents Zach McKnight et Frank Rodriguez devant sa porte. Cependant, leur visite est liée à la découverte d’ossements humains qui semblent appartenir à son frère Max, qu’elle supposait avoir fugué.

Rapidement les antécédents de violence et l’alcoolisme du père de Veronica le désigne comme coupable idéal. Pourtant Veronica est convaincue de son innocence et souhaite faire la lumière sur ce qui s’est véritablement passé. L’enquête va d’abord piétiné, pour offrir ensuite une enquête soutenue.

Veronica est une battante, elle n’a pas eu de chance et se traîne un passé douloureux qui va être sa force pour se battre dans son combat de la vérité. Son père détestant Max, elle se retrouve seule à vouloir connaître la vérité sur les circonstances de sa disparition.

On suit également Zach, chargé d’enquêter sur le meurtre de Max, il va rapidement se prendre d’affection pour Veronica et s’impliquer dans l’enquête pour des raisons personnelles. Car Zach voit en Max, l’adolescent qu’il aurait pu devenir.

Je m’attendais à ce que la romance entre les deux personnages soit davantage exploitée, le jeu de séduction entre les personnages est plutôt inexistant et leurs émotions invisibles. Je dois avouer que j’ai éprouvé des difficultés à m’attacher aux personnages, leurs passés respectifs est survolés. L’auteure a privilégiée l’enquête policière, ainsi que des passages consacrés aux potentiels suspects.

En résumé, j’ai trouvée l’enquête particulièrement prenante, les indices arrivent progressivement, construisant une enquête captivante, bien qu’avec un dénouement prévisible.
Signature LuxnBooks

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s