En bout de course | Mary Burton

ImpressionBonC’est le livre de la réconciliation, alors que j’avais été très déçue du premier tome de ‘Texas Ranger’, ce livre est une romance à suspense captivante. Dès les premières pages le ton est donné, on découvre un tueur qui veut laver de leur pêcher ses victimes, qu’il qualifie de « Sorcière ».

En parallèle nous suivons Charlotte Wellington, une avocate réputée, mais qui éprouve des difficultés à faire vivre son cabinet, la contraignant à déménager. Alors qu’elle donne l’image d’une femme sûre d’elle, son passé revient la hanté sous les traits de son (ancien) beau-père Grady qui demande son aide pour tirer d’affaire sa nièce Sooner. Tous liés à la fête foraine, ils vont sans le vouloir se retrouver mêler à une série de meurtre. L’inspecteur Daniel Rokov, chargé de l’enquête et plus proche qu’il ne le voudrait de Charlotte va commencer à s’intéresser à son passé, qui semble lié à celui du serial killer.

L’enquête évolue assez doucement, ce n’est pas l’élément essentiel de cette histoire, on suit progressivement l’avancée de l’enquête, mais c’est principalement le passé de Charlotte qui est au cœur du roman. Ce passé qu’elle cherche à tout prix à fuir, va resurgir dans sa vie bien rangée d’avocate de la défense. L’intrigue va surtout s’intéresser aux relations qu’elle entretien avec Grady, leur passé commun et au drame qui s’est déroulé 18 ans plus tôt et qui est à l’origine de la fuite de Charlotte.

J’ai été un peu déçue que Charlotte et Daniel, se connaissent avant le début du roman, la rencontre entre les personnages un moment que j’affectionne toujours, les sentir se tourner autour me ravie. Je suppose que l’auteur, a voulu gagner du temps, car la romance est évoquée, mais les scènes romantiques sont inexistantes. Les personnages sont conscients de leur attirance, mais l’enquête passe avant leur histoire personnelle et c’est pas plus mal de se concentrer sur le tueur.

La liaison entre Daniel et Charlotte, va pousser l’inspecteur à creuser le passé de l’avocate. On se laisse facilement embarqué dans cette histoire, les suspects s’enchaînent dans ma tête, mais rapidement j’ai réussi à mettre un visage sur le tueur, rendant le dénouement un peu rapide et décevant pour le coup, les enquêteurs trouvent la solution tellement facilement, qu’on en viendrait à se dire, qu’il aurait pu le savoir depuis le début en creusant un peu plus et découvrant la jolie avocate sous un tout nouveau jour.

En bref, on peut dire que l’idée généralement est plutôt bonne, les personnages intéressants même si certains personnages pas suffisamment exploités, notamment Sooner que j’aurais aimé découvrir de manière plus approfondi, ou les personnages secondaires, qui sont là sans vraiment être présent. L’enquête policière n’est pas transcendante et pas toujours cohérente, mais on passe un bon moment malgré tout et on veut découvrir la fin de l’enquête et voir ce qui va arriver. Par ailleurs, l’écriture de Mary Burton est addictive, on tourne les pages sans même s’en rendre compte.
Signature LuxnBooks

Publicités

4 réflexions sur “En bout de course | Mary Burton

  1. Bon, bon, bon.. pas le super moment de la rencontre + L’enquête policière n’est pas transcendante et pas toujours cohérente.. même si l’écriture est addictive, je pense passer mon tour 😉

    • Moi aussi je suis trop fan de leur collection ! Dans le même genre, j’ai adoré ma dernière lecture, je vais publié ma chronique début janvier ‘ En ligne de mire » de Nancy Bush, je te le conseille !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s