Wicked Game | Nancy Bush & Lisa Jackson (Wicked #1)

Venant de terminer un excellent thriller/romance à suspense signée Nancy Bush, je n’ai pas hésité à me plonger dans ce roman à quatre mains. En ce moment, je dois être dans ma phase, romance à suspense, car j’ai l’impression d’en lire de plus en plus, probablement envoûtée par cette nouvelle collection des éditions Milady Romans, qui me captive à chaque sortie.

Il y a vingt ans, Jessie Brentwood, disparaissait sans donner aucune explication, persuadée qu’il s’agissait d’une banale fugue, l’enquête a été rapidement classée, malgré les convictions de l’inspecteur. Aujourd’hui, des ossements sont découverts et les anciens amis de Jessie semblent être les coupables désignés pour l’inspecteur en charge de l’enquête. Déjà chargée d’enquêter il y a vingt ans, l’inspecteur McNally n’a qu’un souhait, faire la lumière sur cette affaire.

Cette découverte, rouvre aussi de vieilles blessures pour Becca, qui depuis le lycée est amoureuse de Hudson, mais lui n’avait d’yeux que pour la jolie Jessie, qui n’était autre que sa petite amie. Pourtant, quatre ans après sa disparition, Hudson succombait aux charmes de Becca pendant un tout un été, mais le souvenir de Jessie étant trop présent, il a décidé de mettre un terme à leur idylle naissante, fuyant toute relation avec Becca, devant faire face seule aux conséquences.

Aujourd’hui Becca est veuve d’un mari infidèle et loin d’être comblée dans sa vie. Réaliser que sa vie est loin d’être réussi et se retrouver seule après un mariage raté, ça fait réfléchir sur les motivations. Pourtant elle reste consciente que son mariage était  un moyen d’arriver à la case enfant, car en vérité elle ne peut pas oublier l’amour de sa vie : Hudson. Le revoir après tant d’année, va raviver le désir et l’amour qu’elle n’a cessé de vouloir étouffer et Hudson n’a pas l’air totalement indifférent. Alors qu’on avait une héroïne fragile, on découvre une battante, qui est prête à tout pour avoir des réponses.

Alors que ses visions inexplicables c’étaient arrêtées il y a de ça plusieurs années, Becca est confrontée à la réapparition de visions incontrôlables, la projetant dans des scènes macabres où Jessie, semble vouloir la mettre en garde, faisant rapidement monter l’angoisse et les craintes des personnages. Le groupe d’ami décide alors de se réunir pour évoquer la découverte de ces ossements. Le stresse de la bande, va continuer d’augmenter, voyant que la mort rattraper certains membres du groupe. Le tueur a un objectif bien précis : terminer ce qu’il a commencé vingt ans plus tôt.

Petit clin d’œil, aux inspecteurs de la série Nulle part de Nancy Bush et j’ai été très heureuse de les retrouver dans le commissariat. Même si au début du roman, l’enquête n’avance pas beaucoup, les résultats ADN des ossements découverts mettent un temps fou à être dévoilés, même si on suppose qu’il s’agit de Jessie, l’enquête ne démarre pas, les inspecteurs interrogent les groupe d’ami sans être totalement sûre de l’identité de la victime. Il faut dire qu’après vingt ans sous terre c’est un peu plus compliquer d’identifier des ossements pour ces messieurs de la scientifiques.

Contrairement à l’histoire la relation entre Hudson et Becca, n’aura pas mis longtemps à démarrer, même avec l’ombre de Jessie qui plane au-dessus de leurs têtes, ils vont se laisser aller à vivre leur histoire. Ils vont s’avérer être un couple adorable, au départ un peu fragile puisque avec un lourd passé, et au fil des pages, leur couple va rester solide et se soutenir lors des coups durs.

Compte tenu de la rapidité à laquelle l’histoire à débutée, je m’attendais à ce que le rythme soit maintenu, pourtant la longueur de certains passages alourdissent l’histoire, on s’impatiente du manque d’élément relatif à l’enquête, les suppositions s’enchaînent sans preuves et vers le milieu, l’enquête reprend de plus belle. On commence à faire nos propres suppositions sur l’identité du tueur, pour se planter complètement quand le dénouement arrive. Et la scène finale est juste parfaite, j’adore !

Dans l’ensemble, malgré les quelques longueurs au début, il s’agit d’un excellent premier tome, qui pose les bases de l’intrigue avec une bonne dose de mystères. Certaines questions, restent sans réponses, la suite promet d’être intéressante. Nancy Bush peut compter une nouvelle adepte et j’ai bien l’intention de continuer l’aventure avec cette auteure. Si vous voulez passer un bon moment avec une enquête à suspense, sur fond de paranormal plutôt stressant, ce livre devrait vous plaire.

Publicités

Une réflexion sur “Wicked Game | Nancy Bush & Lisa Jackson (Wicked #1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s