La promesse | Jodi Ellen Malpas (Une nuit #1)

ImpressionExcellentUne romance à la limite de l’érotisme dont je n’ai pas entendu parler sur la blogosphère. J’étais septique en lisant le prologue et je n’étais pas sûre d’accrocher à l’histoire qui semblait étrange. Et au final, c’est une agréable surprise qui a su me garder captivée jusqu’à la dernière page.

Olivia Taylor est une jeune femme de 24 ans, totalement renfermée sur elle-même. Depuis quelques années elle s’occupe de sa grand-mère Nan. Loin d’être dérangée par ce mode de vie, elle vit presque en recluse : ni sortie, ni alcool, ni homme dans sa vie. Sa beauté, ne l’empêche pas de se faire draguer dans le café où elle est serveuse, pourtant aucun homme ne semble à la hauteur pour attirer l’attention de Livy. Jusqu’au jour où elle rencontre un homme magnifique, avec un beau costume, des yeux bleus à tomber. Dès l’instant où elle va faire sa connaissance, elle ne va plus pouvoir détacher les yeux de cet homme. La seule preuve de son existence c’est la présence d’une serviette avec un mot et l’initial M. Alors qu’elle croyait ne jamais le revoir, elle ne va pas cesser de le croiser dans des galas de charité où elle est serveuse. Et il va être très clair, il souhaite obtenir une nuit complète à la vénérer, soit vingt-quatre heures, consacré uniquement au plaisir, sans sentiments, ni attaches.

Livy va se livrer un combat intérieur, pour prendre la bonne décision à cette proposition. Miller Hart l’attire, mais accepter voudrait dire renoncer à ce qu’elle s’est toujours promis de ne pas faire. La fuite semble la décision la plus sûre pour son cœur. Gregory son meilleur ami et ses collègues semblent voir en elle une jolie fille douce et fragile, chacun cherche à la protéger et l’éloigner de cet homme. Les secrets ne semblent pas tous provenir de Miller, Livy a elle aussi ses secrets. Son manque de relation sociale est lié à ce qu’elle cherche à cacher,e elle s’est obligé à vivre dans sa solitude, car elle ne veut surtout pas ressembler à sa mère. Cette femme qui est à l’origine de beaucoup de maux et dont elle ne parle jamais, créant le mystère sur son histoire. Comment accepter de passer une unique nuit avec Miller, alors que sa plus grande peur est d’être utilisé simplement parce qu’elle est aussi belle que sa mère. Prendre une décision va complètement la déstabiliser. Accepter ne semble pas sans danger pour son cœur et rapidement, ils vont se rendre compte qu’une nuit n’est pas suffisent.

Miller est un control freak, autoritaire, sûre de lui, un homme qui à l’habitude d’obtenir tout ce qu’il veut. Son personnage dégage une image autoritaire et comprend rapidement que c’est un peu malgré lui. Ordonné, organisé, ces petites habitudes semblent indispensables à son quotidien et justement, ce côté obsessionnel c’est ce qui le rend attachant, car il n’arrive pas à les contrôler. Lui qui ne semble pas souriant, a réussi à me décrocher quelques sourires, c’est attendrissant. On pourrait tout de suite croire, qu’il est attiré par le style dominateur, la baise rapide et bien non. J’ai d’ailleurs été surprise par son côté doux envers Livy. Il s’oblige à être soigneux, appliqué, à faire durer les choses, sans jamais entrer dans la violence, il ne dévore pas il savoure, c’est tendre et lent. Au départ, je pensais vraiment que j’allais le détester, car son comportement était vraiment agaçant, ces manies insupportables et au fil des pages ont fini par le cerner, on passe outre sa froideur et son détachement, qui a une explication. Et je suis tombée sous le charme de ce héros inattendu, de cet homme pas ordinaire et incompris.

En conclusion, on peut dire que j’ai adoré ma lecture, on s’approche du coup de cœur, mais les quelques répétitions et la longueur du roman m’ont empêché d’être totalement conquise. Je dois dire, que depuis que je l’ai terminé je suis perturbée dans le bon sens du terme, je reste avec plein de questions en suspense, curieuse de savoir ce qui va se passer pour nos héros. J’espère vraiment que l’attente ne sera pas trop longue parce que cette saga attire toute mon attention. A la limite de l’érotisme, cette romance m’a conquise bien plus que je m’y attendais. J’attends avec impatience de découvrir la suite.
Signature LuxnBooks

Publicités

8 réflexions sur “La promesse | Jodi Ellen Malpas (Une nuit #1)

  1. Et voilà, j’ai envie de rencontrer Miller et Livy, savoir ce qu’il cache et comment evolu leur relation. D’autant plus que tu as apprécié les tomes suivants > WishList 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s