La septième victime | Mary Burton (Texas Rangers #2)

ImpressionTrès bonUn second tome qui m’a réconcilié avec ce début de saga un peu décevant. Mais j’avais adoré son roman précédent et j’ai eu raison de lui donner une seconde chance avec cette suite, car Mary Burton a réussi à m’embarquer dans un univers parfaitement maîtrisé et faire monter la pression.

Il y a sept ans, Lara Church a échappée à l’Étrangleur de Seattle, droguée, violée et laissée pour morte sur le bord de l’autoroute, elle ne conserve cependant aucun souvenir de sa terrible agression. Effrayée, elle fait le choix de prendre la route avec seulement sa voiture, elle souhaite seulement échapper à cet enfer. La mort de sa grand-mère va mettre fin à sept années de vadrouille dans le pays en s’installant à Austin. La découverte du cadavre d’une jeune femme blonde, correspondant au mode opératoire du tueur va conduire le Texas Ranger James Beck à s’intéresser la septième victime du tueur : Lara.

Passionnée par son métier Beck va prendre très à cœur cette enquête, car il éprouve le besoin de protéger les femmes et qu’il ne supporte pas qu’on s’en prenne à elles. Sa rencontre avec Lara, va accentuer ce côté protecteur, malgré que la jeune femme donne l’image d’une dure à cuire, il va tout faire pour découvrir l’identité du tueur. Bien déterminé à ce que les souvenirs de la jeune femme lui reviennent, il ne va pas hésiter à être un peu bourru avec elle et la secouer. Les deux caractères vont avoir du mal au départ, car Lara garde un très mauvais souvenir des forces de l’ordre, ainsi que des psychologues, alors pas question que Beck décide ce qui est le mieux pour elle.

Le personnage de Lara est assez étonnant, vue de l’extérieur elle est très fermée, solitaire et ne sort jamais sans son chien Lincoln et son fusil n’est jamais bien loin. On pourrait croire qu’après une expérience traumatisante, elle soit prudente pourtant elle ne cesse de se mettre en danger. Pourtant, elle est du genre à partir pendant sept ans seuls sur les routes, sortir aux aurores pour une balade en forêt et depuis son agression, elle se passionne pour la photographie, son modèle de prédilection va vers les scènes de crimes, dont celles de son bourreau. Fascinée par la mort, la jeune artiste va progressivement sortir de sa cachette et va recommencer à vivre cette vie qu’elle avait mise de côté.

L’intrigue est centrée sur l’enquête et de la reconstruction des souvenirs de Lara, qui sont enfouies. Alors que le début de l’histoire est centré sur les victimes du tueur, progressivement on va dériver sur la mémoire de la jeune femme et qui ajoute des éléments à l’enquête. Alors que la première rencontre de Beck et Lara était explosive, leur relation va stagner pour se concentrer sur l’avancement de l’enquête, notamment en offrant le point de vue du tueur et de l’ancien inspecteur chargé de l’enquête à Seattle : Raines qui ne vit plus que pour découvrir l’identité du tueur et mettre fin à cette enquête.

Les personnages sont attachants, ils réussissent à bien tenir l’enquête et leurs instants à deux sont mignons, bien que trop court. J’aurai aimé que la romance soit davantage mise en avant, car par moment j’avais envie qu’ils passent à la vitesse supérieur, mais les choix de Mary Burton sont cohérents par rapport au caractère de ses personnages, le vécu de Lara nécessite de prendre son temps. Un regret concernant l’identité de l’assassin un peu trop prévisible selon moi, mais un second tome avec une bonne intrigue qui tient la route et qui captive. Un bon moment de lecture.
Signature LuxnBooks

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “La septième victime | Mary Burton (Texas Rangers #2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s