Toi, Moi, les éléphants & Dark Vador | Eve Borelli

ImpressionMoyenComme vous la savez sans doute, j’ai un petit faible pour cette collection de Harlequin et puis le fait que ça soit des auteurs français me réconforte un peu. Malheureusement, malgré la qualité d’écriture et l’humour très présent, je n’ai pas été vraiment convaincu par cette histoire, aussi mignonne soit-elle.

Lisie Pare est dans un moment de sa vie, ou tout est chaotique. Son petit ami l’a trompé et lâchement quitté, son patron est malade c’est donc son pervers de fils Théophile, qui est désormais son patron. Alors qu’elle adore son travail de responsable de communication dans un Zoo, ses rêves vont se compliquer face à l’insistance de son nouveau boss. Décidée à lutter contre ses avances, elle est contrainte d’enchaîner les tâches les plus dégradantes, les unes que les autres. Avec son amie Ludivine, elles vont se soutenir dans l’adversité dans les rires et la bonne humeur pour alléger l’ambiance.

Durant ses nouvelles fonctions de ramasseuses d’excrément de nos amis les bêtes, elle va faire la connaissance de l’irritant Lucas. Arrogant, séduisant, il ressemble tous les éléments pour en agacer plus d’une. Contrainte de lui faire visiter le Zoo, elle va devoir supporter son humour irritant, ses paroles incessante et surtout son sourire ravageur. Mais la présence de Théophile est là pour lui rappeler de surveiller ses arrières, car ses intentions sont loin d’être par pure bonté d’âme envers son père.

Malgré une romance mignonne et des personnages hauts en couleurs, je n’ai pas réussi à totalement m’immerger dans l’histoire. Certains passages sont trop chargés et j’admets que par moment je me suis ennuyés, car pas assez d’action. Le côté décalé du récit m’a fait sourire à de nombreuses reprises, mais parfois c’est tellement loufoque qu’on perd en authenticité et en crédibilité. Alors oui, c’est drôle, c’est très bien écrit, mais je n’imagine pas que ça puisse réellement se produire. Il m’a manqué quelque chose pour être convaincue. Néanmoins, je surveille cette auteure, qui a une jolie plume.
Signature LuxnBooks

Publicités

4 réflexions sur “Toi, Moi, les éléphants & Dark Vador | Eve Borelli

  1. En effet l’histoire a l’air d’être toute simple, tout mignone mais justement peut-être un peu TROP :/ apres moi c’est pas quelque chose qui me dérange surtout quand je suis en phase d’examen, ou dans des moments difficiles, j’aime bien les comédies décalées et pas prise de tête!

  2. « Certains passages sont trop chargés et j’admets que par moment je me suis ennuyés, car pas assez d’action. Le côté décalé du récit m’a fait sourire à de nombreuses reprises, mais parfois c’est tellement loufoque qu’on perd en authenticité et en crédibilité. » Oh, dommage, je passe mon tour 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s