La douleur des sentiments | Sonia Dron

ImpressionMoyenTout d’abord, je voudrais remercier Sonia Dron qui a eu la gentillesse de me proposer de découvrir son roman. Habituellement ce n’est pas trop mon genre de lecture, mais le résumé m’a intriguée, alors j’ai décidé de tenter. Je ressors de ma lecture plutôt mitigée, je n’ai eu aucun problème avec l’histoire en elle-même, mais je n’ai pas réussi à accrocher avec le personnage masculin, ce qui contribue grandement à la note. Difficile d’apprécier sa lecture quand on n’apprécie pas l’un de ses héros.

Nina est une trentenaire avec une vie bien rangée, un travail d’assistante qui lui convient, un petit ami depuis 4 ans. Pourtant, lorsqu’elle va recevoir un manuscrit qui ne lui était pas destiné, elle va remettre en question sa vie. Afin de rendre le manuscrit à son propriétaire, elle va organiser une rencontre autour d’un café, mais le moment venu ce n’est pas Léonard l’écrivain qui se présente, mais son neveu Vincent. Et on ne peut pas dire que le courant passe autant séduisant qu’arrogant, Nina va néanmoins se laisser convaincre de lire le roman et de revoir l’auteur et son neveu pour leurs exposer son avis. Parallèlement quelques chapitres sont consacrés à Rose et Jon les héros du roman, je m’attendais à les découvrir en même temps que Nina, mais vers le milieu du roman les personnages se font plus rares. Et l’auteure se consacre à Nina, qui semble heureuse en apparence, mais qui est en réalité bien seule, Greg son compagnon est plus souvent absent que présent et lorsqu’il est là, il n’est pas des plus attentifs, pourtant Nina tente de construire une famille avec lui en espérant le voir changer.

Je suis un peu déstabilisé par ce roman, il est  à la fois lent et trop rapide. Je m’explique, lent parce que les héros prennent le temps de se connaître et parfois leur pensée traîne trop en longueur et trop rapide, parce que compte tenu du format au milieu du roman les choses vont trop vite et tout s’enchaînent et j’ai perdu un peu le fil. Sans compter que Vincent m’a agacé une bonne partie du roman avec ses actions et je n’ai franchement pas appréciés sont attitudes avec son entourage féminin. Le style d’écriture n’est pas toujours très fluide, il y a un potentiel qui mérite d’être exploité. L’histoire est intéressante et Nina touchante dans son besoin d’avancer, ses désirs sont légitimes. Difficile de bien doser l’intrigue dans ce style de format, un début un peu lent, un milieu qui méritait d’être approfondi et une fin trop rapide. Dans l’ensemble ça reste une lecture plaisante et ça se lit vite.
Signature Lucie

Publicités

2 réflexions sur “La douleur des sentiments | Sonia Dron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s