Ma raison de vivre | Rebecca Donovan (Breathing #1)

ImpressionJe m’attendais à éprouver des émotions fortes avec cette lecture, ce que je n’attendais pas c’est d’en perdre les mots. Ma chronique ne rendra probablement pas justice à ce roman, c’est douloureux, c’est triste, mais en même temps il y a une petite touche d’espoir à laquelle on s’accroche coûte que coûte.

Emma est différente, elle a un secret, quelque chose de tellement grave que son monde se résume à ses études, ses activités extra-scolaires et sa meilleure amie Sara. Tout le reste n’est qu’un horrible cauchemar. Depuis presque 4 ans Emma, a perdu son père dans un accident et sa mère n’a pas supporté cette perte à en perdre la raison et la santé, aujourd’hui Emma vit chez son oncle et sa tante.

La situation est catastrophique pour elle, Sara la regarde survivre impuissante et à peine consciente de l’étendue des problèmes de son amie. Emma est plutôt résignée de sa condition et ne s’apitoie jamais sur son sort, son seul objectif c’est de travailler pour pouvoir obtenir une bourse pour l’université. Ce qu’elle n’avait pas prévue c’est de rencontrer et être attirée par Evan, la seule personne qui lui donne l’impression d’être vivante. Mais c’est impossible pour eux d’être davantage que des amis, pas dans ces conditions et pas dans cette vie. Si seulement son cœur voulait entendre raison ça serait plus simple.

Ma lecture a été assez déstabilisante, il y a une forme de dégoût qui s’installe. Cette situation prend au tripe, c’est revolant d’être un simple lecteur d’une descente aux enfers. En fait, je ne comprends pas que ça puisse exister. J’ai eu envie de crier, voire même parfois de pleurer et j’ai continué avec la boule au ventre. Ce poids qui grossit à chaque chapitre, j’étais totalement consciente qu’à un moment tout allait déraper et j’attendais le moment où tout allait basculer pour Emma. A plusieurs reprises j’ai vraiment éprouvé de la peur, j’étais révolté de pouvoir rien faire face à tant de haine.

J’ai aussi pleuré pour Sara, qui se trouve dans une situation vraiment difficile. Savoir, mais se taire. C’est un choix vraiment impossible quand on voit Emma, très sincèrement à sa place je ne sais pas comment j’aurai réagi, ça dépasse les simples problèmes d’adolescent et Emma est plutôt convaincante. Et leur binôme vient se compléter par Evan, le petit nouveau du lycée qui m’a totalement fait chavirer, il est beau, sportif et surtout très intéressé. Il va remarquer Emma dès son arrivée, alors qu’elle vit dans sa bulle, trop absorbée dans son petit monde. Il est le rayon de soleil de ce roman et il allège grandement l’atmosphère.  Une fin pareil ça coupe le souffle et j’ai besoin de connaître la suite !

Signature Lucie

Publicités

9 réflexions sur “Ma raison de vivre | Rebecca Donovan (Breathing #1)

    • J’ai attendu super longtemps avant de le sortir, parce qu’attendre septembre c’était inimaginable à sa sortie et j’ai pas réussi à résister. Franchement ce livre est incroyable et je vais pas te dissuader de courir pour pouvoir le lire. Fonce !

  1. Je vois que tu as apprécié ce livre tout comme moi, j’ai mis la même note d’ailleurs! Ton avis est très intéressant à lire, et contrairement à ce que tu as pu dire au début, tes mots dénotent très bien ce que tu veux dire et ce que la plupart des lecteurs ressentent en le lisant je pense 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s