A un détail près | Kristan Higgins (Blue Heron #1)

ImpressionBonTout d’abord, je tiens à remercier NetGalley et les Éditions Mosaïc, pour ce roman que j’attendais avec une grande impatience. Vous commencez sans doute à me connaître, Kristan Higgins fait partie de mes auteures chouchous et c’était pour moi un incontournable à ne pas manquer.

Il y a 3 ans, Faith Holland et Jérémy allaient se marier. Couple emblématique du village, c’était l’évènement de l’année. Seulement voilà, Jérémy décide de faire son coming out, devant l’autel et le mariage est annulé. Ce sursaut d’honnêteté, elle le doit à Levi, le meilleur ami de son fiancé. Incapable de supporter les regards de pitié des habitants, Faith décide de partir pour quelques semaines à San Francisco et les semaines, se sont transformés en mois, puis en année. Aujourd’hui, la vie amoureuse de Faith n’est pas brillante, méfiante envers les hommes,elle n’arrive pas à trouver le bon.

Lassé de sa vie à San Francisco, elle saisi l’occasion d’une femme dans la vie de son père, pour rentrer à Manningsport, afin d’empêcher un éventuel mariage. La quête de l’amour a toujours une place très importante dans les romans de Kristan Higgins et cela inclut toutes les générations. Celui-ci ne fait pas exception à la règle, notre héroïne va écumer les sites de rencontres afin de trouver une femme pour son père. On a un éventail de personnages impressionnant et chacun à ses propres problèmes, un sœur qui essaye de faire revivre la flamme, un frère célibataire endurci. Chacun à sa propre quête, de son côté Faith reste hésitante dans son approche avec les hommes, des gay à sont actifs et un homme marié.. Du coup, elle préfère se consacrer à son métier qui la passionne et elle s’est donné tous l’été pour rénover à la vieille grange du domaine familial de Blue Heron, en salle des fêtes.

Ce qu’elle n’avait pas prévue en rentrant, c’est de se faire arrêter pour excès de vitesse par Levi Cooper. L’homme qui a empêché son mariage et accessoirement foutu sa vie en l’air. Dans leur relation, on ne ressent pas une haine à proprement parler, il se respecte et Faith est fâché contre Levi, mais en même temps elle réaliste qu’il est plutôt séduisant. La colère va progressivement se changer en autre chose, les semaines vont passer et ils vont se côtoyer, au départ un peu malgré eux. J’ai beaucoup aimé les moments qu’ils passent ensemble, ils vont se redécouvrir puisque depuis l’adolescence ils ont tous les deux évolués. On va faire quelques sauts dans le temps pour revenir à l’époque du lycée.

Malgré un début un peu lent, arrivée à la moitié j’ai littéralement dévoré la suite du roman. J’étais un peu étonnée des sauts dans le passé, beaucoup plus présent que je m’y attendais puisque le prologue posait les bases de l’histoire et je ne m’attendais pas à revivre les moments douloureux qui ont marqué la vie de Faith. J’ai été très touchée par son vécue, la perte de sa mère, l’annulation de son mariage, la perte de l’amour de sa vie,… tous ses éléments l’ont rendu vulnérable à mes yeux et j’étais vraiment triste pour elle, qui a tout subit en restant forte pour les autres. Renouer avec Levi, va lui permettre de vider ses émotions qu’elle gardait enfouie sans jamais les partager et c’est difficile à supporter.

En bref, le schéma narratif est toujours le même et Kristan Higgins construit son petit univers avec son lot de personnages déjantés. Je crois que pour la première fois, j’ai l’impression d’avoir des questions en suspend concernant les personnages secondaires. Selon moi l’auteure s’est dispersée en traitant plusieurs sujets, le décès de sa mère apporte beaucoup à l’histoire, mais pour le coup si on ajoute la rupture des fiançailles, la quête de l’amour du père et de la fille ça fait beaucoup de thème à aborder. Petit bémol sur l’originalité, j’ai peur de me lasser, car on peut pas dire que ça soit très original et ça manque de nouveauté. Une lecture drôle et émouvante dans la lignée des précédents.

Signature Lucie

Publicités

8 réflexions sur “A un détail près | Kristan Higgins (Blue Heron #1)

    • Je suis toujours très contente de me plonger dans ses romans, mais j’ai peur de saturer sur la longue durée. Je verrais avec ses prochains romans, mais j’ai peur qu’un jour je me lasse

  1. J’ai passé un très bon moment avec ce livre mais ce n’est pas mon préféré de l’auteur… Le prologue m’a particulièrement dérangée : je l’ai trouvé très dépréciateur pour Faith et cette image ne m’a pas quittée pendant le reste de l’histoire :/

    • Le prologue ne m’a pas trop dérangé, en fait il m’a rendu un peu triste pour Faith… Je suis d’accord ce n’est pas son meilleur, pour moi ça reste le premier que j’ai découvert Trop beau pour être vrai *-* – Je suis embêtée parce que je commence à me lasser de ses romans qui se ressemble, de plus en plus et je l’adore pourtant 😦 A voir avec son prochain, qui sera consacré à la sœur de Faith (Honor).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s