Les Invisibles | Amelia Kahaney (Les cœurs brisés #2)

ImpressionTrès bonCe livre est le 2ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers.

Un vrai plaisir de replonger dans cet univers, qui m’avait fascinée à la lecture du premier opus. Je tiens à féliciter la maison d’édition pour nous offrir des couvertures en plein accord avec le roman et ils sont rares à nous offrir les couvertures d’origine donc ça mérite d’être soulignée.  A la fin de ma lecture, je ne suis pas certaine qu’il s’agisse vraiment du dernier tome, même si l’épilogue conforte cette hypothèse.

Cette suite est assez indépendante du premier tome, ici nous retrouvons Anthem qui poursuit son petit bout de chemin. Même si l’histoire liée à Gavin est bien terminée, il lui reste quelques séquelles, notamment envers la naissance de nouveaux sentiments qu’elle cherche à fuir. Mais c’est surtout sa relation avec son père qui va changer pour elle, car depuis sa découverte elle ne cesse de chercher des preuves de l’implication de celui-ci dans la mafia, sans grand succès. Depuis qu’il s’est fait tirer dessus, Ford est loin d’être en grande forme et sa santé est très faible, ce qui inquiète fortement Anthem. Depuis sa déclaration, leur relation reste assez ambigu, mais la santé du boxeur étant très précaire, aucun des deux n’a abordés le sujet de leur relation et cela convient parfaitement à la jeune fille.

A côté de ça, un groupe qui se fait appeler « Les Invisibles », commence à faire des siennes en s’attaquant aux nantis qui vivent dans Bedlam Nord. Alors qu’elle avait raccroché son costume de justicière, Anthem va devoir agir et l’action est encore une fois au rendez-vous. C’est un peu contre sa volonté qu’elle va se lancer dans la recherche des terroristes et cette fois son combat va être encore plus solitaire. Ford n’étant pas en état pour participer, elle va passer beaucoup de temps toutes seules et Serge est également moins présent. J’ai compris les raisons pour lesquelles elle agit seule, mais je regrette qu’elle ne puisse pas davantage se reposer sur les autres dans ses opérations commandos.

J’ai été ravie d’en apprendre un peu plus sur la famille d’Anthem, l’auteure nous lâche quelques informations surprenantes au sujet de la sœur de la jeune femme, ce qui prend un tournant plus personnel. Je suis un peu déçue par le manque d’émotion d’Anthem, par moments elle agit comme un robot sans vraiment éprouver de sentiments qui la rendraient moins froide. Surtout que encore une fois, la mort n’est jamais loin d’elle. Bon la suite n’apporte pas plus d’informations sur la manière dont est dirigé Bedlam Nord et Bedlam Sud, la fin du roman n’apporte pas vraiment de solution aux inégalités, ce que j’ai trouvé dommage. Je n’ai pas trouvé d’information sur une potentielle suite, donc on peut partir du principe qu’il s’agit du dernier. Le dernier chapitre est plutôt ouvert donc cela conclut, sans vraiment marquer la fin et je pense que d’autres pistes pourraient être exploitées donc à voir si Anthem pourrait reprendre du service et répondre aux quelques questions qui peuvent rester en suspens. Sans grande surprise, la plume d’Amelia Kahaney a su m’embarquer et l’histoire se lit toute seule. Une suite à la hauteur du premier opus qui ravira ceux qui avaient déjà été conquis.

Retrouvez mon avis sur Les cœurs brisés #1  ICI
Signature Lucie
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s