Invincible | Amy Reed (Invincible #1)

ImpressionTrès bonTout d’abord, je tiens à remercier NetGalley France et les Éditions Mosaïc, pour ce roman que j’attendais avec une grande impatience. Je m’attendais à tomber sur un roman beaucoup plus léger qu’il n’y paraît. Au lieu de ça, j’ai terminé avec une envie de pleurer pour l’héroïne, il y a une accumulation croissante de plein de petits détails, qui nous font craindre le moment où Evie va exploser. Et c’est vraiment très émouvant et aussi difficile d’être impuissant face à cette détresse.

Evie est une jeune fille sage, gentille, avec une famille aimante, des amis attentionnés et un petit ami amoureux d’elle, qui est totalement parfait. Pourtant, sa vie est beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît, à commencer par son cancer, qui gagne du terrain et son incapacité à se déplacer autrement qu’en fauteuil, à cause de sa fichue jambe cassée. Malgré son combat, la maladie l’a conduite à une hospitalisation sérieuse au service d’oncologie pédiatrique. Vivre dans un hôpital, entourée d’enfants malades est une épreuve difficile à supporter, c’est dans ces circonstances que des amitiés qui n’auraient jamais vu le jour ailleurs se sont créés, notamment le trio infernal complété par Stella et Caleb. Personne n’aurait pu croire que la parfaite pom-pom girl pourrait trouver du soutien avec une punk et un garçon timide, pourtant ensemble ils sont plus forts et se soutiennent.

Lorsque les médecins annoncent des résultats peu concluant, Evie décide d’interrompre son traitement et malgré le soutien de son entourage, elle n’en peut plus de s’acharner, alors qu’elle décline à chaque jour qui passe. En paix, avec l’idée de mourir elle fait progressivement ses adieux à sa famille, ses amis et son petit-ami. Contre toute attente, les semaines passent et sa santé finit par s’améliorer et le diagnostic est sans appel, Evie a gagné son combat contre le cancer. Cette nouvelle va être assombrie par un drame qui va totalement lui faire perdre pied et le retour à la vie normale va s’avérer difficile.

Comment reprendre le cours normal de sa vie, quand on a fait ses adieux au monde des vivants ? Evie n’a pas de réponse à cette question. Alors que tout le monde autour d’elle est ravie de son retour, elle prend conscience que sa vie n’est plus la même et qu’au cours de sa maladie, elle est devenue quelqu’un de totalement différente. Personne autour d’elle ne comprend, ses besoins et tout le monde s’attend à ce qu’elle redevienne la gentille petite fille que tout le monde connaissait. Mais, c’est impossible pour elle. Nous allons assister impuissant, à la monter de la colère de l’héroïne. Ses proches cherchent à la dorloter et elle étouffe, personne ne comprend ce qu’elle ressens. Pourtant, malgré tout ce qu’elle pense, elle reste fragile et même si sa colère, lui apporte la force, elle n’est pas prête à accepter l’aide. J’avoue que j’ai eu du mal à comprendre ses réactions, mais je pense que ce qui lui est arrivé est tellement énorme, qu’elle extériorise comme elle le peut et elle finit par ne plus savoir la personne qu’elle est vraiment. Evie va s’éloigner progressivement de sa vie d’avant, et celle de l’hôpital.

Sa rencontre avec Marcus, va un peu la sortir du gouffre et leur relation à quelques points intéressants. Notamment, parce qu’il lui permet de s’évader un peu, mais je suis perplexe à son sujet, notamment parce que son personnage, a un côté sombre. Et même si leur relation est mignonne, j’aurais aimé qu’elle puisse davantage se reposer sur lui. Elle va de plus en plus avoir du mal à se sortir la tête de l’eau et malgré sa volonté de s’en sortir, elle va tomber dans une spirale d’auto-destruction. Au fil des pages, je me suis inquiétée, j’ai pleuré, car les émotions sont fortes et l’histoire touchante. Un roman très réaliste, j’ai aimé qu’on s’éloigne de la fille malade qui va mourir, mais au contraire nous montrer les difficultés rencontrées pour retrouver la vie qu’elle a perdue. Ne vous attendez pas à un roman léger, l’héroïne est remplie de colère et chacune de ses émotions gagnent en intensité, on est spectateur d’une douleur qui dépasse l’entourage d’Evie et j’aurais aimé pouvoir intervenir.

Une lecture vraiment très intéressante et la plume de l’auteure est très convaincante. J’ai moi-même finit avec une certaine colère, dirigée principalement vers l’auteure, car la fin est vraiment très cruelle pour le lecteur ! A noter, que la suite sera du point de vu de Marcus, de quoi nous laisser l’opportunité de le cerner un peu plus et, j’ai très peur pour cette suite, car on est arrivé à un point de non-retour et j’espère vraiment qu’Amy Reed, va réussir à nous redonner des frissons et que les émotions seront toujours aussi intenses, car on risque de prendre un tournant très différent. Prévoyez des mouchoirs.

Signature Lucie

Publicités

8 réflexions sur “Invincible | Amy Reed (Invincible #1)

    • C’est assez surprenant, on est pas souvent dans la tête du survivant et au final, même si j’ai du mal à comprendre certain des choix de l’héroïne, on voit à quel point s’est pesant de voir les autres te regarder comme un miraculé. J’ai versé quelques larmes de compassion. Bon le fait qu’il y est une suite c’est énervant ^^

  1. Tiens, il à l’air très très sympa ! Me suis arrêté de lire ton avis au paragraphe où la pompom girl va se lier d’amitié avec un punk et un timide. Je reviendrais lire la suite quand j’aurai lu le roman pour garder le mystère de l’intrigue entier 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s