[VO] November Nine | Colleen Hoover

ImpressionCe roman est une lecture commune avec TheLovelyTeacher et je peux vous dire que la frustration a été à son comble pendant notre lecture. Je n’avais jamais testé Colleen Hoover en VO et je dois dire que l’essai est très concluant, le niveau également abordable. Si je devais décrire cette lecture en un mot, ça serait : envoûtant. Je vous conseille de le commencer en ayant conscience que vous voudrez le terminer avant la fin de ma journée. Nous, nous avons divisé notre lecture en 2/3 jours et je peux vous dire que je n’arrêtais pas d’y penser avec l’envie grandissante d’avoir enfin la conclusion.

Fallon est actrice, Ben écrivain. Lorsqu’il se rencontre le 9 Novembre, immédiatement l’alchimie passe. Seulement la jeune femme part pour New-York dans moins de vingt-quatre heures. Ils n’ont que quelques heures pour se découvrir et la complicité entre eux est indéniable dès les premières secondes.  Sur une idée folle, ils décident de se rencontrer tous les 9 Novembre jusqu’à leurs 23 ans, sans aucun contact entre chaque année. Seule cette date, pourra les réunir et leur offrir une journée magique.

Rapidement, l’auteure met l’accent sur l’histoire de Fallon qui de part son histoire personnel est liée à jamais au 9 Novembre. Au fil des pages, on vit au gré de leur rencontre, on constate qu’ils évoluent et c’est grâce à Ben, que la jeune femme va s’épanouir d’année en année. Je trouve totalement dingue le concept de se voir seulement une fois par an et l’histoire en soi n’est pas si frustrante que ça, mais devoir attendre un an pour que nos héros se retrouvent c’est vraiment, vraiment excitant.

Sans compter l’écriture du livre de Ben, à l’intérieur du roman. Au fil des ans, il va raconter leur histoire dans son récit, Fallon va être sa muse, son intrigue et son inspiration. Un jour dans l’année et ils vont retrouver le bonheur d’être ensemble, leur complicité évidente va prendre de l’importance et leurs sentiments ne vont cesser de grandir malgré la séparation. Ils vont donner leur maximum pour se découvrir en tant qu’adulte, sans que l’amour ne vienne interférer dans leur rêve, avec pour seule optique de retrouver l’autre l’année suivante. Je dois dire que, cette idée est grandiose et frustrante car on aurait envie que les jours rallongent et devoir attendre un an afin de pouvoir obtenir des réponses va parfois nous avoir créée des sueurs froides. Et la frustration. Tellement de frustration.

Et à côté de ça, les moments de retrouvaille sont magiques, c’est vrai que 1 an c’est long, mais ils vont conserver leur alchimie et lorsqu’ils sont ensemble ça fait des étincelles et on oublie vite qu’ils ne peuvent pas se voir longtemps. Je crois que je suis passée par toutes les émotions, j’ai éprouvé de la colère face à l’histoire de Fallon, de la tendresse en voyant qu’elle n’était que l’ombre d’elle-même et puis vient les rires, les sourires que Ben vient apporter et mon cœur s’est réchauffé devant tant d’amour. Et puis vient les moments douloureux, où mon cœur s’est littéralement fissuré face aux révélations, comme seule Colleen Hoover sait le faire. J’avais l’impression d’appartenir à leur histoire.

Je suis incapable de rendre justice à ce roman, car il est unique. Il faut rencontrer Ben et Fallon pour se rendre compte à quel point les émotions sont à leur comble. J’ai vu venir le twist donc la chute a été un peu amortie, mais je voulais me tromper. Ma lecture a été vraiment exceptionnelle et j’aurais pu très facilement avoir un coup de cœur, seulement une étoile s’est perdu sur le chemin à cause d’une chose stupide ! J’ai été très en colère que l’auteure nous fasse un truc pareil et ça m’a empêché d’être au sommet. J’ai vécu leur histoire totalement captivée et lorsque je reposais le livre, j’avais un sentiment de manque qu’il me fallait combler. Encore une fois, la magie a opéré et je crois même qu’il est un level au dessus de Ugly Love. Colleen Hoover est définitivement une auteure exceptionnelle qu’il faut découvrir. Je crois qu’on a plus qu’à attendre de pouvoir enfin la relire, que ce soit en VF ou en VO.

Retrouvez la chronique de TheLovelyTeacher ICI
Signature Lucie
Publicités

7 réflexions sur “[VO] November Nine | Colleen Hoover

  1. Vu que je suis nul en anglais il me tarde la version française. .je suis une grande fan de cette auteur, elle a un don étonnant. Toujours épaté par ses histoires. En général c’est souvent des coup de ❤️ ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s