Black Iris | Leah Raeder

ImpressionTout d’abord je tiens à remercier les Éditions Prisma pour l’envoi de ce roman. Je vais essayer de mettre des mots sur mon ressenti, parce que on ne peut pas dire que ça soit un coup de foudre. Je suis beaucoup plus admirative par la plume de l’auteure, qui a réussi à complètement m’embarquer dans une histoire totalement immorale et qui est très éloigné de mes lectures habituelles. A vrai dire, c’est perturbant d’expliquer ce qui m’a plu, tout n’est que sexe, drôle et alcool. Je pense qu’on peut reconnaître la qualité d’un auteur lorsque celui-ci arrive à nous faire aimer son roman, alors que l’histoire est complètement dingue, tordue, dérangeante et tellement addictive que ça en est perturbant et je suis admirative.

Laney Keating est un personnage unique, qu’on pourrait qualifier d’anti-héros. C’est une jeune femme perturbée, les psychiatres lui ont diagnostiqué un trouble de la personnalité. Elle se gave de Xanax, est probablement ivre dans la plupart du roman et surtout abuse à tort et à travers du sexe. Je ne vous cache pas que présenter comme ça ce n’est pas hyper racoleur et pour tout vous dire c’est une personne détestable avec qui vous n’avez aucune chance de vous identifier. Ce qui fait sa force c’est justement son côté marginal et son besoin de vengeance qu’on ne va pas comprendre tout de suite. Plus on avance, plus on comprend qu’elle a un plan en tête… mais c’est seulement lorsqu’elle va rencontrer le gentil Armin et la sensuelle Blythe que les rouages vont se mettre en place. A partir de là, le trio infernal va partir en quête de vengeance contre les personnes qui ont fait du mal à Laney.

Ce qui est grandiose, c’est cette capacité à garder le lecteur accroché alors que son héroïne est loin d’être attachante. Elle n’hésite pas à mentir, manipuler et se sert de ses atouts pour blesser. D’ailleurs, elle le dit elle-même dès le début on va la détester et il ne faut pas s’attendre à une quelconque rédemption de sa part. Durant son cours de littérature j’ai appris un terme intéressant qui s’applique totalement à cette histoire. Laney est une narratrice peu fiable. Elle nous raconte tout ce qu’elle vit, on suit son parcours de manière détailler et elle nous conduit là où elle le souhaite, dans le sens où elle n’hésite pas à cacher des éléments, qui vont avoir leur importance dans la suite des évènements.

La chronologie est plutôt déstabilisante, on alterne de manière totalement aléatoire entre passé et présent, avant la rencontre du trio et après. Je ne vous cache pas que par moments j’ai perdu le fil, mais je pense que c’est un choix calculé par l’auteure pour accentuer les troubles psychologiques et nous donner l’impression d’être dans un gros bordel émotif. En toute honnêteté, je tire mon chapeau l’auteure qui a réussi à complètement m’embarquer, l’histoire est loin d’être simple et son s’éloigne clairement de mes goûts. Pourtant, je dois reconnaître que c’est une prise de risque on est dans une histoire inédite et c’est principalement grâce à l’originalité que la note est aussi bonne. Alors oui, j’ai détesté le fond et le message que véhicule ce roman, mais j’ai avalé ce roman en une journée tellement c’était prenant. Un roman à ne pas mettre dans toutes les mains, car on est dans l’excès et c’est clairement un sujet à ne pas prendre à la légère, mais si vous aimez prendre des risques… !

Signature Lucie

Publicités

5 réflexions sur “Black Iris | Leah Raeder

  1. Free Fall était déjà un peu dérangeant, là on dirait que l’auteur a été encore plus loin dans le coté malsain ! Ca risque d’être trop pour moi par contre.. Je ne le lirai pas.

    • Rhaaaa celui-là j’ai vraiment très envie d’avoir ton avis, je l’ai pas beaucoup vu sur la blogo et j’ai l’impression d’être la seule a avoir trouver l’histoire glauque, mais très bien écrite lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s