Virtuous | M.S. Force (Quantum Trilogy #1)

ImpressionJe crois bien qu’avec Audrey, on a trouvé la lecture commune parfaite pour bien rigoler. Bon oui, je vous l’accorde à première vue le résumé n’a rien de drôle. Le sujet est même hyper sensible, mais parfois impossible d’empêcher l’humour noir de prendre le dessus. D’un point de vue global l’histoire est vraiment captivante et c’est le genre de roman où tu ne vois pas le temps passer. Seulement, quand tu es comme nous un peu chiante, tu rigoles de situations pas toujours très crédibles dans la réalité.

Natalie Bryant est une jeune femme solitaire, passionné par son métier d’institutrice, Sa vie se résume à son petit univers qu’elle a mis longtemps à reconstruire après un drame survenu durant cinq ans plus tôt. Leah sa colocataire est la seule personne qu’elle accepte dans son entourage, sans compter Flocon de Chocolat son fidèle compagnon. Rien ne la destinait à rencontrer la star de cinéma Flynn Godfrey, seulement sa grosse boule de poils va provoquer une rencontre inoubliable avec son idole. De son côté, il est connu pour ses nombreuses conquêtes et la presse décortique chacun de ses faits et gestes.

A partir de là, c’est un énorme coup de foudre qui va les faire tomber de haut. Natalie de nature plutôt méfiante, va pourtant être incapable de refuser de revoir Flynn. Et ils vont tous les deux rester sur la réserve, parce que malgré l’attirance inexplicable qu’ils éprouvent ils vont tous les deux se rendre compte qu’ils n’ont rien en commun. Natalie est la douceur incarnée, alors que Flynn est un homme dominant qui est à l’aise avec sa sexualité. Je dois admettre que leur attachement est un peu rapide et ça perturbe une telle intensité en un si court laps de temps et leur vie va s’en trouver bouleverser. C’est un conte de fées moderne, où une banale institutrice va se retrouver au cœur d’Hollywood.

L’écriture est très addictive et on peut critiquer autant qu’on veut le contenu, c’est le genre de roman qu’on dévore sans même voir les pages passer. Alors oui, avec Audrey on a quelques fous rires notamment le côté caricatural et l’ambiance un peu trop James Bond, sans raison valable. Sans compter le passé très lourd de l’héroïne, pas du tout compatible avec les besoins du héros. Le truc c’est que même avec des personnages clichés, une histoire pas toujours très crédible ça n’en demeure pas moins hyper prenant. Les secrets nous sont jetés comme des miettes de pain, alors nous on les suit pour comprendre et on spécule pas mal, on imagine plein de truc horrible. Personnellement j’avais visé à côté, la révélation était moins énorme que je m’y attendais, mais pour moi ça a aussi énormément de potentiel et j’espère être emballée par la suite, sans que ça vire au vulgaire.

Par contre, il va falloir m’expliquer un truc qui m’a perturbé pendant toute ma lecture, oui je vous assez c’est devenu mon obsession. Pourquoi, ce vouvoiement ?! Mais c’est vrai quoi, c’était à se demander qu’est-ce qui deviendrait assez intime pour passer au tutoiement, en plus je trouve que ça met une certaine distance entre les personnages, du coup on a du mal à s’attacher à leur amour naissant. Surtout qu’avec les confidences de Natalie, la confiance s’installe rapidement. Après ça colle parfaitement à l’univers BDSM donc ça peut s’expliquer, mais vu de l’extérieur c’est assez étrange.

Ce premier tome pose les bases de l’histoire, ça reste relativement calme compte tenu de l’évocation des pratiques sexuelles du héros. Je suppose que la suite va monter d’un cran et le cliffhanger rentre déjà dans le vif du sujet concernant le passé de l’héroïne et ça donne très envie d’en savoir plus. Difficile de passer à côté de la suite cette intrigue, donc j’espère retrouver rapidement Natalie et Flynn.

Retrouvez la chronique de Audrey ICI
Signature Lucie
Publicités

11 réflexions sur “Virtuous | M.S. Force (Quantum Trilogy #1)

  1. Bon, maintenant je peux te l’avouer, à chaque fois que je lis Flynn, je vois un gros Flynn Rider dans mon cerveau. Le copain de Raiponce, ça m’a perturbée. 😀

    Allez, le 4 février va vite arriver pour lire la suite 😉

    • /!\ SPOILER /!\ En fait à chaque fois j’essayais de relier les révélations, alors j’ai pensé à son père, son frère, mais en même temps elle avait pas l’air d’en vouloir suffisamment à ses parents donc je cherchais en qui on a le plus confiance, genre un prof.. Et puis c’était étrange de parler du viol, en disant que le reste est pire… Donc évidemment moi je pars dans les trucs glauques… A voir ce que la suite me réserve parce que BDSM c’est pas du tout compatible avec une femme violée et pour le coup Flynn il va avoir du mal à s’en sortir frustrée comme ça lol

  2. « on a quelques fous rires notamment le côté caricatural et l’ambiance un peu trop James Bond, sans raison valable. » Et voilàààààààà > WishList !
    Je me demande ce que cache le passé de l’héroïne…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s