Graff’Coeur | Fanny André

ImpressionBonA vingt-trois ans, Léna prend conscience que sa vie prend un tournant plutôt éloigné de ses projets. Malgré sa passion pour les graffitis, elle n’a pas réussi à continuer ses études aux Beaux-Arts et se réveiller à côté d’un type inconnu est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Londres car les souvenirs qui y sont affectés sur les plus heureux de son adolescence et puis Caden, celui avec qui elle a vécu une relation passionnelle y vit avec sa sœur Ellen. Nostalgique de cette époque, elle va y voir un signe pour renouer ses relations avec les jumeaux.

Et c’est également l’occasion de redonner du souffle à son art de rue et tenter sa chance dans un pays étranger. Alors qu’à son arrivée, la complicité renait immédiatement avec Ellen, ses retrouvailles avec Caden vont s’avérer glaciales. En effet, elle n’est pas la seule à avoir changé depuis quatre ans et le poète romantique, au look un peu bohème a laissé la place au business man, contrôle freak. Sans compter, qu’elle attend toujours les explications de son départ précipité, seulement elle va également devoir faire avec son adorable fiancée, aux manières parfaites et qui correspond totalement au mode de vie du tout nouveau Caden. Alors que Léna est tout le contraire, et malgré les années elle a gardé son esprit rebelle et son goût de l’insouciance, au grand désarroi de celui-ci.

Je n’avais aucune attente en commençant ma lecture, donc globalement c’est plutôt détente et il m’aura tenu compagnie pendant l’après-midi. Pourtant, malgré tout l’intérêt de l’intrigue, j’ai trouvé ça un peu trop calme et je m’attendais à ce que ça bouge un peu plus. La passion de Léna n’est pas suffisamment mise en avant, on a l’impression que c’est un petit passe-temps. Par contre, j’ai beaucoup aimé l’esprit rebelle de l’héroïne, elle ne se laisse pas dicter sa conduite et s’éloigne du moule. C’est d’ailleurs cette partie de sa personnalité qui a toujours séduit Caden et même s’il a changé, il est ravie de voir qu’elle a conservé son grain de folie. Leur échange dégage une bonne dose d’électricité et on voit tout de suite que la flemme n’est pas éteinte, donc évidemment on veut savoir pourquoi il est parti et surtout pourquoi il a renoncé à sa personnalité, pour cette vie parfaite et bien rangée.

A côté de ça, j’ai l’impression que les personnages sont survolés, l’univers artistique est vraiment présent que ce soit l’art de rue évoqué, la musique qui a une place importante, ou la poésie. Mais, on a des personnages qui demeurent un mystère et qui soient dits en passant, n’ont pas l’air de beaucoup travailler, mais bon ça à la rigueur ça me fait sourire. J’ai du mal à expliquer les raisons de cette impression d’être restée à l’extérieur, la romance est mignonne, l’univers plutôt bien trouvé, mais je n’ai pas le sentiment de connaître le moi-intérieur des personnages et même si j’ai passé un bon moment, je voulais davantage d’explications que les personnages soient plus approfondis, avoir le sentiment de les avoir rencontrés le temps d’un après-midi et mieux les connaître. Sans compter que du côté des personnages principaux on avait beaucoup de potentiel avec Dane, Anna et même Ellen.

En bref, ma chronique peut paraître dure et en me relisant, on a l’impression que je n’ai pas aimé grand chose, alors qu’au contraire pour une première lecture de l’auteure, je trouve ça plutôt encourageant et j’aime beaucoup le style d’écriture. Peut-être que mon impression est due à une plume débutante, ou peut-être que c’est moi qui suis passée à côté… Mais ça reste une lecture vraiment agréable et je suis loin d’être déçue par ma lecture, puisque ça m’a permis de découvrir l’auteure.

Signature Lucie

Publicités

2 réflexions sur “Graff’Coeur | Fanny André

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s