Samantha ou Le chemin de l’amour est pavé de psychopathes | Louisa Méonis (Intégrale)

ImpressionTrès bonAvant de commencer cette chronique, je tiens à préciser que cette histoire se découpe en quatre volumes. En cette journée de St Valentin, je pense que je ne pouvais pas tomber sur une meilleure histoire. J’avais déjà complètement succombé à Lola et je dois dire que Samantha est également un personnage très attachant qui a vraiment réussi à me faire mourir de rire.

Comme dans son roman précédent, nous avons une héroïne qui a tout pour plaire et qui pourtant est complexé par son corps. Trop rousse, trop maigre, trop blanche… Tout est réuni pour la faire complexé et ce n’est pas ses relations chaotiques avec les hommes qui vont l’aider à prendre confiance en ses charmes. Ses études lui ont permis d’obtenir le diplôme de ses rêves et la conjecture l’a forcée à travailler comme caissière et retourner vivre chez ses parents, pas franchement encourageant. Nous avons des héros qui surréagisse et bizarrement ça n’a rien de dérangeant, au contraire c’est ce qui fait que certaine situation sont hilarante.

Samantha n’a qu’un souhait, enfin trouver l’Amour et lorsqu’elle va rencontrer un homme, ultra sexy les choses vont se compliquer et sa vie jusqu’alors simple, va prendre un tournant légèrement plus compliqué. A commencer par ce mec ultra-craquant, mais carrément bizarre et en même temps tellement adorable. Samantha va commencer à se monter un peu la tête, face aux petites manies un peu étranges et elle va finir par se demander si elle ne serait pas face à un psychopathe. Je dois dire que même si le jeune homme, a beau avoir quelques problèmes, ça n’empêche pas de tomber sous son charme, il est vraiment séduisant et ses maladresses sont adorables.

Le problème c’est qu’elle craque complètement pour lui et que le sexe avec lui est totalement incroyable. Je serais incapable de comprendre comment Louisa Méonis réussi à nous offrir une romance mignonne, des scènes de sensuelles, un humour parfaitement décalé et un peu d’action pour donner un peu de peps à l’histoire. Quand je lis que Louisa Méonis est une auteure délurée c’est totalement vrai. C’est l’une des rares auteurs qui arrivent à me faire rire pendant ma lecture, mais le genre de rire pas vraiment discret, celui où c’est plus fort que toi. Je ne crois pas que j’aurais pu choisir meilleure lecture. Un vrai bonheur, en attendant la fin m’a fait grincer des dents et je ne l’ai vraiment pas vu venir, c’est juste tellement frustrant, mais aussi tellement addictif !

Signature Lucie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s