En plein coeur | Abbi Glines (Désir fatal #3)

ImpressionBonCe livre appartient à la série Rosemary Beach, la chronique peut contenir des spoilers

Il nous aura fallu attendre trois ans pour connaître le fin mot de l’histoire, et oui à raison d’un tome par an l’attente a été longue. Sans compter les nombreux spoilers suite à la publication du reste de la série. J’étais -et je suis toujours- ravie de retrouver mon couple favoris. J’avais beaucoup d’attente pour ce tome, qui pour moi n’était pas indispensable compte tenu de la fin du tome précédent. J’ai imaginé beaucoup d’hypothèses et mon côté exigeant n’a pas été totalement comblée, malgré le bon moment.

Nous reprenons là où le tome précédent s’est arrêté, Blaire est enceinte et son amour pour Rush est toujours aussi puissant. Seulement les problèmes familiaux de Rush ne sont toujours pas réglés et après la bombe concernant le père de Nan, la jeune femme a débarqué à Los Angeles chez son père biologique, seulement son caractère de garce nécessite une intervention de son frère. Seulement, l’éternel problème va se poser, comment être un frère aimant, lorsque votre sœur ne supporte pas votre fiancé et que cette dernière bien que bienveillante est éprouvé par l’attitude de la garce de sœur. Trouver le juste milieu va être difficile pour Rush, pour combiner son passé, son présent et son avenir.

J’ai été un peu agacé par Rush, je l’ai trouvé trop excessif, trop protecteur et trop possessif avec Blaire. J’ai eu du mal à reconnaître l’homme qui m’avait séduite dans le tome 1. J’aime beaucoup sa manière d’être aux petits soins pour sa moitié, mais j’ai trouvé qu’il avait perdu une part de son identité et j’avais parfois envie de le secouer pour qu’il ouvre les yeux. Sans compter cette manière de sans arrêt tout donner à Nan, parce que c’est sa sœur et qu’elle n’a pas eu une vie facile. J’ai parfois eu du mal à comprendre ses choix et c’est peut-être ce qui m’a dérangée dans ce tome. Blaire de son côté a retrouvé une partie de sa répartie, mais elle conserve sa douceur et une capacité hallucinante à pardonner. J’aurais aimé qu’elle soit plus mordante et qu’elle force Rush à prendre une décision.

Le style d’Abbi Glines est toujours aussi addictif et on passe forcément un bon moment, sans oublier les passages concernant les futurs couples de la bande, qui font plaisir à (re)découvrir. Après d’un point de vue objectif, il est loin d’être le meilleur de la série et à mon sens, ce n’est pas un épilogue comme je l’espérais, car il n’a pas clôturé  certaines scènes comme je m’y attendais, alors forcement malgré tout le bien que je pense de cette auteure, de sa plume et de ses personnages, je suis une petite chose exigeante qui s’attendait à passer par différents stades d’émotions et il m’a manqué quelque chose pour décoller complètement au 7ème ciel. Rendez-vous le 6 avril pour découvrir la suite (merci la publication dans le désordre) avec le tome 9 : Forever Mine, chez JC Lattès, dans la collection &moi.

Rosemary Beach #1 ICI
Rosemary Beach #2 ICI
Signature Lucie
Publicités

2 réflexions sur “En plein coeur | Abbi Glines (Désir fatal #3)

  1. Pour ma part j’ai été assez satisfaite de cette fin même si Rush m’a bien agacé par moment et que ma haine envers Nan n’a fait que grandir ! J’ai aussi trouvé qu’il introduisait plutôt bien les tomes suivants avec les petits passages sur Woods et Della et puis Harrlow et Grant.
    J’en attendais aussi surement moins que toi vu que j’ai attendu sa sortie pour lire tous les tomes dans l’ordre. J’ai lu les deux premiers la semaine précédente et je n’ai pas patienté un an pour connaitre et dénouement de leur histoire. D’ailleurs je suis d’accord avec toi, Blaire elle est vraiment très gentille parce que par moment, Rush aurait mérité d’être secoué !
    Et maintenant que ce couple est fini, je suis passée aux tomes publiés chez l’autres éditeur !

    • Je vois ce que tu veux dire, ça aurait été différent si j’avais tout lu progressivement sans trop attendre (et dans l’ordre), mais c’est surtout le comportement de Rush qui m’a dérangé, j’ai eu du mal à retrouver son côté bad-boy et je l’ai trouvé trop sage, trop soumis, pas assez déjanté. Il m’avait habituée à mieux, même si il est touchant. Pareil pour Nan et pourtant, je suis sure que son tome va nous en apprendre des belles à son sujet ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s