Corps à corps | J.B. Salsbury (Fight #1)

Corps à corpsUne petite histoire sans prétention qui fait passer un bon moment. Quelques similitudes avec Fight for Love en feront tiquer certains d’entre vous, le niveau n’est pas aussi bon. Je trouvais le début très prometteur, mais rapidement l’histoire est devenue un peu trop abracadabrante. Les personnages principaux et secondaires arrivent à susciter l’intérêt du lecteur et ça reste une lecture sympathique.

Raven Moretti, 20 ans est une jeune femme solitaire qui bosse comme mécanicienne dans un garage. Grâce à sa rencontre avec Guy, un professeur qui l’a guidé, elle a la chance de pouvoir vivre de sa passion. Ce père de substitution est ce qui se rapproche le plus d’une famille, le prologue va nous plonger dans le contexte assez sordide de l’origine de la conception de Raven. Son nom c’est tout ce qui la relit à ce père absent que tout le monde connaît à Las Vegas comme le plus gros proxénète et sa mère une jeune femme pommée qui se prostitue. Malgré un contexte familial très compliqué, la jeune femme a réussi par miracle à s’en sortir et se préserver de cet univers glauque.

Jonah, 26 ans est réputé dans le milieu de la boxe pour être invaincue, passionnée de mécanique il va proposer au meilleur mécanicien de Guy de venir retaper son bébé à quatre roues. Réputé à Vegas pour aimer les plaisirs de la chair il va tomber des nus lorsqu’il va faire la connaissance de Raven, son innocence et sa beauté vont tout de suite produire une réaction qu’il n’a encore jamais connue. Afin de pouvoir s’approcher d’elle de manière moins conventionnelle, il va lui proposer de venir travailler à son domicile. Malheureusement malgré le potentiel de la romance, j’ai été un peu déçue de la rapidité à laquelle ils capitulent. J’aurais aimé les voir se tourner autour, s’apprivoiser, sentir qu’ils sont perturbés par leurs sentiments. Alors oui, leur couple est crédible et fait sourire, mais tout va un peu trop vite, à commencer par Jonah, qui change radicalement de mode de vie sans constater une évolution.

Comme tout mâle Alpha qui se respecte, notre héros va être protecteur, jaloux et relativement possessif avec sa belle mécanicienne. Bien que la romance soit un peu trop clichée, on s’attache facilement aux personnages et l’histoire personnelle de Raven est un vrai plus à l’histoire. Peut-être que compte tenu de sa vie, elle est un peu trop fleur fragile, mais ça reste adorable. Au contact de Jonah elle va s’affirmer et s’épanouir en tant que jolie jeune femme et cela va nous valoir quelques scènes charnelles plutôt craquantes et jamais dans la vulgarité. J’ai trouvé un peu dommage que le résumé dévoile un peu trop l’intrigue, car j’ai perdu l’effet de surprise lors d’une révélation importante et c’est désagréable.

Un roman agréable à lire, même s’il manque parfois de crédibilité, les personnages sont attachants et Blake est vraiment très drôle je serais presque tenté de lire la suite pour le retrouver, ainsi que Eve qui est touchante, on s’attache forcément à elle lorsqu’on voit ce qui lui arrive. Dommage que l’univers lié à la boxe n’ait pas été plus développé que ça, j’attendais vraiment autre chose de ce côté-là. Une romance sympa, mais qui ne transmet pas assez d’émotions et manque de profondeur.

Publicités

2 réflexions sur “Corps à corps | J.B. Salsbury (Fight #1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s