Un pianiste ou rien ! | Kat French

Un-pianiste-ou-rienJe remercie les éditions Harlequin pour ce service presse numérique, j’avais envie d’une petite lecture adorable et je suis ravie d’une lecture aussi légère et insouciante.

Honey est une inconditionnelle romantique, au cours d’une énième discussion animée avec ses deux meilleures amies Tash et Nell, la jeune femme va avouer n’avoir jamais été totalement épanouie sexuellement. Complètement sidérée d’une telle révélation les deux amies vont tenter d’élaborer un plan pour lui faire connaître son premier orgasme. L’idée est simple, seul un pianiste a la capacité de manier un doigté parfait pour la combler, ses amies ne vont pas hésiter à lui présenter un partenaire qui pourrait correspondre à ce poste. Pas vraiment convaincue, elle va pourtant se laisser embarquer.

Dans cette folle aventure, elle va faire la connaissance de son nouveau voisin : Hal, un homme colérique et agaçant. Sous ses airs d’alcoolique caractériel, se cache un homme blessé qui n’accepte pas d’avoir perdu la vue, sa carrière et surtout sa fiancée. Il n’aspire qu’à une chose, qu’ont le laisse tranquille et qu’on ne le dérange pas pendant sa cuite et ce n’est pas son emmerdeuse de voisin qui va venir le déranger. Du moins c’est ce qu’il croyait, seulement après un rancard foireux, la jeune femme va s’avérer être un vrai moulin à paroles et son éternelle joie de vivre, va venir exaspérer notre héros. La moindre tentative de la jeune femme va lui valoir de nombreux échanges houleux, Hal ne veut pas être pris en pitié et il ne supporte pas que Honey revienne sans arrêt à sa porte..

Honey va prendre l’habitude d’entretenir des discussions avec son voisin à travers une porte close et même si Hal n’est pas toujours réceptif, il va progressivement se laisser apprivoiser par la jeune femme. J’ai beaucoup aimé la naissance de leur complicité, on voit clairement qu’après leur engueulade ils font des efforts pour maintenir des contacts cordiaux, pourtant ils reviennent sans arrêt l’un vers l’autre. Les situations gênantes vont s’enchaîner pour Honey et ces récits vont adoucir l’humeur morose de Hal. Il faut dire qu’il est difficile de ne pas succomber à l’extrême gentillesse de la jeune femme, elle est toujours prête à aider les autres et le combat qu’elle va mener dans son travail en est la preuve.

Une romance douce et agréable, qui correspond parfaitement pour une lecture estivale.

Lucie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s