Toi. Moi. Maintenant ou jamais | Emily Blaine

Toi,-moi,-maintenant-ou-jamaisCe roman se découpe en six nouvelles pour des raisons qui me sont propres, j’ai décidé d’attendre la publication de l’ensemble des volumes pour débuter cette histoire. Comme à son habitude la plume d’Emily Blaine est une valeur sûre et jusqu’ici j’ai toujours passé un bon moment. Ce roman m’a laissé une impression un peu mitigée et toujours selon moi, ce n’est pas sa meilleure romance. Oui mesdames, nous en revenons toujours à cet indétrônable Andrew, qui les bouffe tous.

Charlotte est un personnage qui m’a laissé un peu de marbre, je n’explique pas ce manque de sympathique que j’éprouve pour elle. Elle a tout d’une héroïne intéressante, mais rien à faire elle n’a pas réussi à susciter des réactions positives. Pour restituer un peu le contexte, Charlotte jongle entre les cours, un job provisoire et son examen du barreau qui approche, sans compter que depuis quelque temps sa relation avec Kyle est chaotique. Alors lorsqu’elle reçoit une enveloppe contenant une invitation pour des retrouvailles de la promo 2005, son assurance s’envole, car cela implique de revoir Jérémiah et si Summer n’avait pas été là, jamais elle n’aurait remis les pieds à cette soirée.

On peut dire que Jérémiah est très intense, dès le premier chapitre on va comprendre que leur amour était d’une puissance redoutable et malgré les dix années passées loin l’un de l’autre, la passion ne peut pas s’éteindre. Le portrait dressé par ce personnage me plaît assez, le problème c’est que j’ai un aperçu bien précis du jeune homme de dix-sept ans, bad-boy et intensément amoureux, mais le portrait de l’homme adulte est beaucoup plus flou. Emily Blaine a fait le choix de partager son histoire entre des scènes du passé et du présent, seulement l’équilibre de ces deux histoires est assez précaire, j’ai la sensation d’avoir passé un peu trop de temps avec les adolescents, au détriment du couple adulte.

Alors, je n’ai rien de particulier à reprocher à cette amour d’adolescent et leur histoire est plutôt touchante, mais je regrette sincèrement de ne pas avoir pu passer plus de temps dans le présent. Sans compter que les deux parties se font échos et j’avais parfois l’impression de revivre la même chose à une époque différente. Du coup, ça enlève une partie du mystère, car on suppose à raison qu’il risque de se produire la même chose que dans le passé et on revit la situation à double échelle.

Mention spéciale pour l’humour qui fait le charme de cette romance et pour le personnage de Jérémiah qui réunit beaucoup de qualités, contribuant grandement au réchauffement climatique. J’ai trouvé l’intrigue basée à partir de la liste, un peu trop facile on voit clairement que Charlotte est totalement opposée à laisser une chance à son amour de jeunesse et l’argument était un peu faible pour la convaincre. Et pourtant malgré mon ressenti, j’ai vraiment passé un bon moment, seulement j’avais été habituée à mieux venant de l’auteure. Après, c’est mon esprit un peu exigent qui en attend toujours plus, en toute honnêteté ça reste un bon roman et la plume est toujours aussi addictive.

Lucie

Publicités

4 réflexions sur “Toi. Moi. Maintenant ou jamais | Emily Blaine

  1. J’ai du mal avec les nouvelles… Je n’ai pas encore lu de livre de cette auteure mais vu que je veux me faire mon propre avis, je vais lire « Dear You ». Je croise les doigts pour accrocher car j’en entends que du bien !

    • Moi je suis du genre irritable quand ça se termine donc j’ai préféré tout lire d’un coup. Comme « Dear You », à l’époque y avait 7 nouvelles et j’ai tout dévoré à la suite, tu ne pouvais pas mieux tomber !

  2. « ce n’est pas sa meilleure romance. Oui mesdames, nous en revenons toujours à cet indétrônable Andrew, qui les bouffe tous. » J’ai eu un fou rire ! Il faut vraiment que je reprenne ma lecture de Dear You !!

    Je suis véritablement trop influençable (par toi), tu vois, j’ai lu et bien aimé le premier tome.. mais j’ai presque envie d’abandonner ma lecture après ça : « Emily Blaine a fait le choix de partager son histoire entre des scènes du passé et du présent, seulement l’équilibre de ces deux histoires est assez précaire, j’ai la sensation d’avoir passé un peu trop de temps avec les adolescents, au détriment du couple adulte. »

    Te dirais si je reprends, eeeet surtout quand je reprendre Dear You xD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s