Let the Storm Break | Shannon Messenger (Sky Fall #2)

Let-the-storm-breakCe roman est le 2ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers.

J’ai attendu un moment avant de reprendre cette série, principalement par manque de temps et aussi car je sentais l’univers m’échapper. Ça faisait déjà quelques mois que j’avais lu le premier opus et mes souvenirs commençaient progressivement à m’échapper. Cette été j’ai décidé d’avancer un peu dans mes séries pour me mettre à jour et j’étais loin d’imaginer que quelques pages seraient suffisantes à retrouver toutes les sensations liées à cette histoire et les sentiments qui y sont associés.

Dans ce second tome, nous retrouvons Vane qui assume son rôle de Roi. Bien qu’il n’accepte pas totalement son rôle, il est conscient d’avoir un rôle important et essaye de s’entraîner pour venir en aide à son peuple. Aux yeux de tous, il reste le dernier à détenir le pouvoir des autres vents et il est indispensable. Ce que personne ne sait, c’est que depuis qu’il s’est lié à Audra, elle détient elle aussi la capacité à comprendre le langage de l’Ouest. Cependant depuis que son monde s’est écroulé, elle reste introuvable et cette distance qu’elle a instaurée avec Vane va s’avérer difficile à maintenir, car chaque jour qui passe le manque devient de plus en plus violent et elle n’aspire qu’à une chose, le retrouver.

Alors que Vane tente d’apprendre à maîtriser son pouvoir, Audra va au cours de son périple découvrir les choses terrifiantes qu’il se passe dans la Vallée de la Mort. Ce tome continue d’étoffer cet univers mystérieux et j’ai trouvé qu’on en apprenait un peu plus sur leur pouvoir, l’action prend également une place importante, la guerre est proche et les combats vont venir affaiblir le petit groupe. Vane ne va pas prendre conscience tout de suite de la gravité de la situation, il va surtout être préoccupé par l’absence d’Audra et même si ses cauchemars se font plus insistants, l’empêchant d’obtenir le repos dont il a besoin pour être productif. Il va tenter de localiser la jeune fille, mais l’absence de réponse, va se transformer en doutes, qui a de plus en plus de mal à accepter l’absence d’Audra.

Du côté d’Audra, la prise de conscience va surtout concerner ses sentiments envers Vane qu’elle assumer et même si cela la mets dans une position compliquée vis-à-vis de son rôle de gardienne, elle va tout tenter pour rester auprès de Vane. Nos héros sont séparés pendant une partie du roman, mais c’est indispensable pour mieux comprendre ce qui les entoure et pour cerner leur ennemi. Sans compter que c’est aussi l’occasion de faire la connaissance de nouveaux personnages ; un gardien fidèle et rempli d’humour, un commandant déterminé et une ex-fiancée aussi belle qu’apaisante. Bien que j’étais un peu frustré de la distance, la romance occupe une place importante dans l’intrigue, tout simplement parce que ce lien qui unit Vane et Audra établit une connexion unique et le fait que Vane ne soit plus le seul à pouvoir maîtriser les vents d’Ouest est un pouvoir inestimable pour gagner contre Raiden. C’est également l’occasion d’une petite parenthèse, les rares moments où le couple s’accorde un peu de douceur est un vrai vent apaisant, face à leur compatibilité et l’amour qu’ils ont développé au fil des ans, il est clairement impossible de ne pas être touchée face leurs moments rien qu’à eux.

Ce second tome qui m’a transportée, la plume de l’auteure est vraiment captivante. Je me suis laissé emportée dans l’histoire, à vivre avec les personnages les doutes, les peurs et les blessures. Sans compter que tout devient plus concret, le premier tome introductif, qui nous plongeait dans l’apprentissage de Vane, alors que là nous sommes en plein que de l’action et il est indéniable qu’il a progressé. Il reste assez difficile pour lui de maîtriser totalement son don, mais même s’il ne comprend pas l’engouement face à sa position, il fait des efforts pour ses entraînements et même s’il est surtout motivé pour retrouver Audra, il n’en reste pas moins un personnage courageux. Audra a fait beaucoup de chemin depuis le premier tome, ses sentiments ont pris le dessus sur son devoir de gardienne et ici elle est assez méconnaissable, c’est surtout sa capacité à se faire accepter des zéphyrs, qui m’a épaté.

En bref, ce tome est clairement au-dessus du précédent et l’univers brillamment maîtrisé, tout est plus dynamique, à commencer par l’action plus présente et le récit plus rythmé. Nous sommes face à des révélations inattendues et tout est présent pour tenir son lecteur en haleine, j’ai lu ce roman en quelques heures et sans surprise, le cliffhanger est frustrant au possible, sans compter que l’attente risque d’être longue et je suis persuadée que l’épilogue va nous en mettre plein la vue.

Retrouvez mon avis sur Let the Sky Fall #1 ICI
Lucie
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s