Unstoppable | Melody Grace (Beachwood Bay #5)

14570319_1745757072351234_6354474135723604323_nunstoppableTrès-bonJe termine cette lecture un peu perplexe, j’ai littéralement adoré ma lecture et j’avais vraiment besoin d’une romance douce et légère. Seulement, l’avant-goût dans le tome précédent et les indices du résumé, me donnait l’impression que le récit serait poignant et les émotions à leur comble. Alors oui, l’histoire est belle et les héros se trouvent au bon moment seulement depuis quelque temps, Melody Grace se contente de tomes qui restent surface et elle m’avait habituée à être déchirée.

Tegan Callahan a vécu une histoire d’amour avec une fin tragique. Son monde tournait autour de l’amour de sa vie et un moment tout s’est arrêtée, la laissant anesthésier du monde qui l’entoure et complètement anéantie. Aujourd’hui, grâce au soutien de ses frères elle se sent protégée et prête à affronter le monde, seulement pour se remettre complètement elle décide de s’accorder une pause à Beachwood Bay, afin d’étudier les possibilités qui s’offrent à elle pour l’avenir.

Ryland est l’image même du type d’homme que Tegan doit fuir, sombre, dangereux et avec une étiquette de mauvais garçon. Il provoque en elle des émotions qu’elle n’avait plus ressenties depuis longtemps, pourtant elle doit le maintenir à distance malgré son sourire ravageur. Ryland est à l’image du reste de sa famille, dure à l’extérieur et une crème à l’intérieur. Sa vie n’a pas été facile et il a tout fait pour s’en sortir malgré les fondations un peu bancales, ses mauvaises fréquentations l’ont conduits à prendre de mauvaises décisions, mais c’est avant tout un homme attentionné, qui cherche simplement à être heureux. Dès leur première rencontre, la tension est palpable et même si la jeune femme veut oublier leur attirance, il est déterminé à découvrir ce qui se cache derrière son regard triste.

Le couple de héros a tout pour plaire et j’ai adoré leur manière de se tourner autour. Les secrets de Tegan sont vraiment lourds et je m’attendais à être davantage dans la psychologie, Ryland va rapidement provoquer des émotions inattendues et c’est vrai que c’est adorable, mais pour le coup on reste dans une histoire assez superficielle, les bagages de nos héros les ont rendu méfiants et même si la situation est évoquée, elle l’est d’une manière banale. Après on ne peut pas dire que j’ai choisi cette lecture pour le côté profond, c’est juste que ça manque d’émotions. Sans compter la fin, qui va beaucoup trop vite et à mon sens est un peu bâclée et se résout de manière un peu trop idyllique. Néanmoins la plume est toujours aussi fluide et je savais pertinemment que la romance me ferait fondre. Une très bonne lecture, mais pas mémorable pour autant. J’attends de retrouver les émotions des premiers tomes dans ceux à venir. Une lecture doudou à lire, entre deux romans.

Retrouvez mon avis sur Unlimited #4 ICI
Lucie
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s