Ultime Tentation | Meredith Wild (Hacker #5)

img_20161016_112323ultime-tentationBon

Après les drames du tome précédent, Blake et Erica se sont enfin accordé un voyage de noces digne de ce nom. L’objectif du couple de jeune marié est de s’éloigner du tumulte de Boston et de profiter au maximum de leur amour. Alors que le voyage est idyllique et le amour ne cesse de grandir, le couple va malheureusement devoir revenir à la réalité. Un scandale politique lié à Daniel va venir entacher leur retour, visant directement Blake et son passé de hacker. Alors qu’il est acculé, il refuse de dévoiler des informations capitales qui pourraient impliquer de perdre tout ce qu’il a construit avec Erica.

On peut dire que la lune de miel a remis les pendules à l’heure et le couple est plus soudée que jamais. Pourtant retourner à Boston va replonger Blake dans son silence et ce manque de confiance va sérieusement ébranler Erica. On pourrait croire qu’à ce stade de leur relation, il arriverait à surmonter leur vieux démon et il va falloir un électrochoc à Blake pour réaliser ses secrets envers la jeune femme.

De manière générale l’équilibre entre l’intrigue et la romance sont assez mal dosé. Je suis une grande partisane de la romance, il est vrai que c’est appréciable de voir le couple échanger des petits moments. Cependant j’ai trouvé qu’on s’attardait un peu trop sur des passages longuement évoqués dans les tomes précédents, certes les héros ont des préoccupations pour leur avenir, mais à l’image du reste de la série on ne développe pas assez l’intrigue liée au monde du hacking, des évènements vont venir remuer la vie tranquille du couple et pourtant des détails vont venir s’immiscer dans la relation, à ce stade de l’histoire je m’attendais à les voir plus en osmose. Après, certains moments restent mignons, mais mise à part leur attirance tout reste en surface et rien n’avance vraiment pour l’intrigue.

Une conclusion, qui fait plaisir à voir et qui est méritée pour le couple après tant d’épreuves, cependant la série traîne en longueur et développer sur cinq tomes une intrigue un peu pauvre en rebondissements est assez difficile pour le lecteur, car la plupart du temps il ne se passe pas beaucoup de choses et quand l’histoire devient intéressante, l’auteure n’exploite pas complètement son idée. La plume est fluide, mais très sincèrement entre chaque tome j’avais déjà du mal à me souvenir de ce qui était arrivé dans les tomes précédents, qu’on peut être sûre que dans quelques semaines j’aurais définitivement oublié cette série. Une lecture agréable mais qui ne m’aura pas marqué.

Lucie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s