The Score | Elle Kennedy (Off-Campus #3)

img_20161117_212046the-scoreExcellentJe viens de me rendre compte qu’après avoir lu deux fois ce roman, je ne l’ai jamais chroniqué. Que dire de plus à part que Elle Kennedy est une déesse, chaque tome parvient presque à effacer le précédent et ses personnages prennent vie comme par magie. The Deal a été la plus belle découverte que j’ai pu faire, The Mistake ne l’a pas surpassé mais la qualité du roman est indéniable et là The Score m’a donné des frissons et j’ai été tellement en amour devant la personnalité de Dean, qu’il m’en aurait presque fait oublier l’amour de ma vie Garrett, je ne me refuse rien en BBF.

Dean Heyward-Di Laurentis est un personnage qui ne passe pas inaperçu, vous avez sans doute rigolé à ses dépens dans les premiers opus. J’admets que son personnage était amusant, mais il n’était pas nécessairement un personnage qui me rendait curieuse. Certes au vu des bombes que les tomes précédents m’avaient réservées, il était évident que ce tome serait à la hauteur. Comme beaucoup dans ce roman, j’ai jugé Dean à ses actions et je n’ai pas cherché à le connaître de manière plus approfondi. Il n’a jamais caché être un homme de plaisir et tant qu’il est célibataire, il a raison de profiter sans rendre de compte à personne. Seulement je l’imaginais tellement superficiel, que j’ai découvert un autre homme, aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur et je peux vous dire qu’il a bien relevé le défi.

Allie Hayes ne m’avait pas marqué plus que ça, son couple rendait son personnage hors de portée. Et puis, il aura suffi d’une énième rupture à la jeune femme pour décider de mettre définitivement mettre un terme à cette relation. Afin de tenir ses engagements, elle va se retrouver dans l’appartement que partage Garrett, Logan, Dean & Tucker, les deux premiers n’étant pas là Dean est désigné comme celui qui va l’empêcher de commettre une erreur et il a ordre, de ne rien tenter avec la jeune femme. Bien évidemment, Dean, ne serait pas Dean si il n’avait pas trahi cette promesse donnée du bout des lèvres. Son personnage est un remonte moral à lui tout seul, les phrases qui sortent de sa bouche ont beau être vulgaires, on ne peut pas s’empêcher d’avoir le sourire aux lèvres à chacune de ses répliques. Il va conserver son petit air supérieur que quelques instants, car Allie va compléter lui retourner le cerveau et quelqu’un qui cite Twilight, ne peut pas être foncièrement mauvais. Étonnant le Hockey n’est pas aussi important dans la vie du jeune homme, certes quelques scènes y sont consacrées, mais nous n’assistons qu’à quelques entraînements et on voit bien, que ce n’est clairement pas sa vocation.

Et puis un truc va se passer. Allie. Lui qui était si certains de ses charmes, va commencer à douter face aux comportements de sa belle, ses certitudes vont vaciller et il va vivre quelque chose d’inédit, à savoir le rejet. C’est bête à dire, mais c’est justement ce qui va le rendre humain et j’ai trouvé ça terriblement amusant et touchant de le voir perdre le contrôle du petit Dean, sans comprendre ce qui lui arrivait. J’ai beaucoup aimé l’alchimie qui existe entre les personnages, Dean est heureux de sa vie et mesure la chance qu’il a, Allie a quelques soucis familiaux, mais mise à part son ex elle gère plutôt bien la situation. Lorsqu’ils vont décider de passer un accord, on va les voir évoluer ensemble et se découvrir, Allie étant celle qui va en apprendre le plus, on n’imagine pas comme ça mais Dean est plein de surprise et on est loin de l’image qu’il renvoit aux autres, il est fiable, sincère et loyal.

En bref, revoir la bande est complet est toujours un véritable bonheur. J’ai été ravie de découvrir Dean et Allie qui se sont parfaitement trouvé, malgré que leur couple soit improbable. Contre toute attente, le récit qui se voulait léger va également avoir son lot de tristesse et même après une relecture, la claque est toujours aussi brutale. Une lecture comme je les aime, qui aura réussi pendant l’espace de plusieurs centaines de pages à me déconnecter de la réalité.

Retrouvez mon avis sur The Deal #1 ICI
Retrouvez mon avis sur The Mistake #2 ICI
Lucie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s