Never Never | Colleen Hoover & Tarryn Fisher (Never Never #2)

never-never-2Excellent

Depuis quelques jours je subis une petite panne lecture, bien souvent je cherche à m’occuper d’une autre manière que la lecture et c’est terriblement frustrant. Pour lutter contre cette panne, j’ai opté pour les grands moyens et je me suis lancée dans Never Never. Malgré une petite rouille de mon esprit, je me suis replongé dans cet univers propice à la réflexion et je dois dire que cette suite relève le niveau d’un cran.

Je ne m’attendais pas à autant apprécier  ce second opus, lors de ma lecture du tome précédent j’avais bien aimé évoluer dans un décor mystérieux, mais je n’étais pas totalement convaincu. Ici, nous allons nous intéresser davantage au personnage de Silas, qui va tenter d’obtenir des réponses et surtout retrouver Charlie qui n’a contacté personne depuis plusieurs heures. On pourrait croire qu’au vu de l’inégalité des récits, le lecteur soit perturbé, mais je dois dire que les trouvailles de Silas ont éveillé mon intérêt.

On redécouvre un personnage d’une manière différente, il ne va pas évoluer dans l’enceinte du lycée et aucun camarade ne va venir influencer ses choix. De manière réfléchie, il va tenter de regrouper tous les éléments dont il dispose pour comprendre, mais aussi des indices susceptibles de retrouver Charlie. Au cours de ses recherches nous allons découvrir un jeune homme fou d’amour et d’une tendresse incroyable. Ceux que je pensais être un couple à problème vont s’avérer beaucoup plus amoureux que je l’imaginais et des secrets, bien plus complexes qu’il n’y paraît vont émerger. Charlie est peu moins présente, mais on va découvrir une partie des raisons qui l’ont poussé à être celle qu’elle est aujourd’hui et même si je ne porte pas ce personnage dans mon cœur, elle semble beaucoup plus gentille qu’elle ne le montre.

Le récit ne perd pas de son mystère et même si des zones d’ombre demeurent, on commence à voir la lumière et pouvoir penser à certaines théories. Le duo Colleen Hoover et Tarryn Fisher use de ses charmes pour nous accrocher tant avec la narration qu’avec l’histoire et elles ne nous laissent pas dans un flou complet et parsèment quelques révélations, susceptible de nous apporter des réponses, mais la frustration est toujours belle et bien présente, jusqu’à la dernière ligne. Si je devais vous résumer en quelques mots ce que cette lecture m’a fait ressentir, ça serait que le récit est beaucoup trop court ! C’est une douce torture !

Retrouvez mon avis sur Never Never #1 ICI
Lucie
Publicités

2 réflexions sur “Never Never | Colleen Hoover & Tarryn Fisher (Never Never #2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s