Dérapage contrôlé | Tracy Wolff (HotWired #1)

img_20161217_180138derapage-controleBonIl est toujours agréable de retrouver la plume d’une auteure qu’on apprécie. Habituée à des romances mignonnes, ce roman en plein cœur des courses automobile promettait un univers un peu différent et en même temps très exaltant. Je m’attendais à un récit un peu différent, mais globalement je garde un bon souvenir de ma lecture et je me laisserais probablement convaincre par la suite.

Pour resituer le contexte Nic Medina vient de purger une peine de prison qui l’a remis dans le droit de chemin. Avec ses amis il a ouvert un garage où sa réputation auprès des pilotes de course automobile n’est plus à faire. Son travail et son don de pilote lui valent de gagner un bon pactole lorsqu’il concoure. Cependant lorsqu’un flic véreux tente de s’attaquer à  sa famille, il ne va pas avoir d’autres choix que de retourner à ses mauvaises habitudes. Au cours de sa mission périlleuse, il va tomber nez à nez avec une charmante rousse Jordan, qu’il avait déjà repéré à une course quelques jours plus tôt. La situation va le contraindre à employer les grands moyens et il va décider de protéger la jeune femme.

Je dois dire que la simplicité du récit ne m’a pas dérangé, c’est plutôt l’aspect suspense qui est relégué au second plan. Alors que dans le début de l’histoire les vibrations des courses sont à leur apogée, l’auteure va choisir de s’intéresser à l’aspect humain du récit. Il faut dire que Nic et Jordan se trimbalent tous les deux des bagages émotionnels assez sombres et la naissance de leur sentiment va devenir une évidence. Après si on creuse un peu, tout va un peu trop vite, mais une fois plongée dans le récit la magie du coup de foudre entre les héros opèrent et ce que j’ai aimé c’est que justement il n’y ait pas à réfléchir, tout s’emboite avec intensité. Parfois avec un peu trop de prévisibilité, mais suffisamment  intéressante pour s’attacher à l’histoire des personnages et ressentir une pointe de sympathie pour l’amitié forte qui unit la bande.

Si on s’attarde un peu sur les détails, je dirais que Tracy Wolff m’a habituée à des sentiments plus profonds. Ses personnages sont sympathiques, mais ils manquent de profondeur, Jordan a vécu une épreuve atroce et même si on ne rentre pas dans le pathos, elle aurait mérité quelques scènes plus émouvantes, car tout est un peu trop idyllique. La romance occupe peut-être un peu trop de place au détriment de l’intrigue, le couple s’apprivoise pendant plusieurs chapitres que le suspense retombe un peu. Ce n’est seulement qu’arrivé au dernier chapitre que l’action remonte d’un niveau, pour se résoudre assez facilement.

Présenté comme une simple romance ce roman aurait pu avoir une notation plus élevée, car j’ai vraiment apprécié le récit et la plume de l’auteure. Le problème, c’est que l’histoire était présentée avec quelques secousses et au final, cette partie liée à la course, m’a un peu manqué car sur le moment j’étais dans une optique action et suspense. L’auteure réussit malgré tout à m’offrir une romance mignonne et touchante, un héros avec un look qui sort du lot, cette manière qu’il a de conquérir tout doucement Jordan. Tous les codes sont là et la romance en ravira plus d’une. Très curieuse de découvrir le tome 2 pour me faire une idée précise de la direction que va prendre l’auteure dans la suite de ses aventures.

Lucie

Publicités

Une réflexion sur “Dérapage contrôlé | Tracy Wolff (HotWired #1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s