Never Never | Colleen Hoover & Tarryn Fisher (Never Never #3)

20170112_141142never-never-3Très-bonCe roman est le 3ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers.

Comme beaucoup d’entre vous après, deux tomes stressants et intrigants j’avais hâte de découvrir les explications qui ont conduit Silas et Charlie à oublier tous leurs souvenirs. Avant même de commencer, une nuée de commentaires négatifs m’ont un peu déstabilisé et c’est probablement ce qui m’a sauvée de la grosse déception, car j’ai baissé d’un cran mes attentes, me permettant de mieux apprécier ma lecture.

Nous retrouvons encore une fois nos héros, après un énième épisode de leur amnésie, comme à chaque réveil ils vont devoir réapprendre à se connaître et les notes complétées précédemment vont leur permettre de ne pas paniquer. Ce tome m’a conforté dans mon idée que Silas est un pilier pour Charlie et sa gentillesse à toutes épreuves le rend tellement touchant. Il a une manière de canaliser Charlie et son amour est tellement flagrant, que je n’ai pu que m’attacher à lui en le voyant succomber à nouveau.

J’ai du mal à réaliser que ces trois tomes se sont déroulés sur une semaine, ils ont vécu tellement de drames que leur lien n’en est que renforcé. On ne fera pas attention à toute ce que cette semaine a entraîné au lycée, à la maison et avec leurs proches, sujets n’ayant pas été exploité, après je comprends que ce soit un choix des auteurs mais ça rend ma lecture mitigée sur le fond. Je n’irai pas jusqu’à dire que je suis déçue, car l’histoire d’amour est tout ce que j’aime dans la romance. Seulement, après autant de stress un peu plus de complexité aurait été légitime, après tout ce qu’elles nous ont fait subir.

J’ai surtout du mal à comprendre pourquoi avoir choisi ce format, car il empêche clairement de développer tout ce qui entoure Silas et Charlie. Ça aurait été également l’occasion de creuser les intrigues liées aux personnages secondaires. Et l’opportunité de conclure avec quelques pages supplémentaires. En fait, j’ai l’impression qu’il demeure encore des zones d’ombre et il reste une part de frustration car tout est trop facile, alors justement le reste du roman nous avait habituées à tellement plus complexe. Malgré tout, la romance est mignonne et ça fait patienter en attendant de pouvoir relire Colleen Hoover.

Retrouvez mon avis sur Never Never #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Never Never #2 ICI
Lucie
Publicités

2 réflexions sur “Never Never | Colleen Hoover & Tarryn Fisher (Never Never #3)

    • C’est une bonne série, mais on ne va pas se mentir ça vaut pas les autres romans de Colleen Hoover, on ressent que c’est un roman à quatre mains et comme toi, j’ai démarré pas tellement confiante, ça reste meilleur que je l’imaginais mais il me marquera pas plus que ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s