Shame | Rachel Van Dyken (Reborn #3)

Un tome beaucoup plus sombre que les précédents qui aura réussi à nourrir la folie qui est en moi. J’étais loin d’imaginer que ce dernier opus serait celui que j’ai préféré de la série. L’histoire est obscure et au fil des pages les révélations font froid dans le dos, mais c’est ce qui fait que ça fonctionne, car l’envie de connaître tous les secrets de nos héros est plus forte que tout et on attend juste le moment où tout va éclater.

Lisa n’a pas toujours été celle qu’on connaît, avant d’être à l’université de Seattle, la jeune femme vivait une relation destructrice avec Taylor. Son amitié avec Gabe l’a aidé à se sortir plus forte de cette épreuve et malgré l’état déplorable dans lequel elle en ressort mentalement. Bien que les blessures soient invisibles sa souffrance est palpable et même si elle peut compter sur un groupe d’ami soudé :  Wes, Kiersten, Gabe et Saylor, elle est la seule à pouvoir affronter ses démons. Cette deuxième année va être marquée par sa rencontre avec le Professeur Tristan Blake, elle n’en a pas encore conscience mais il va bouleverser toutes ses certitudes. Sans compter que son passé va réapparaître sous la forme de lettre, toutes plus effrayantes les unes que les autres et j’ai redouté la confrontation qui arrivait à une vitesse impressionnante.

Je gardais un souvenir assez flou de Lisa et mon intérêt pour elle a grandi lorsqu’on a appris la vérité au sujet de Gabe. Cette amitié qu’ils entretiennent est également très présente et le côté protecteur de Gabe m’a permis de voir à quel point la jeune femme est plus vulnérable qu’il n’y paraît. On connaît très peu de choses du passé de Lisa et en même temps les extraits du journal de Taylor nous offrent un aperçu de l’enfer qu’elle a traversé, ces passages sont durs mais indispensables pour réaliser l’étendue des dégâts.

L’alternance des points de vue va également être un atout pour mieux cerner Tristan, dès le départ nous connaissons son secret et malgré la peur liée aux futures révélations, on peut dire que le couple à tout pour plaire. L’alchimie est indéniable et le goût d’interdit va venir ajouter un peu plus de tension, avec un beau mélange de frissons. Autant vous dire qu’immédiatement la sadique qui sommeille en moi, a vraiment été ravie de la romance qui s’offrait à moi. On voit Lisa essayer tant bien que mal de s’en sortir et de repartir sur des bases saines et lorsque son passé va la rattraper, le récit n’en devient que plus captivant.

J’ai beaucoup aimé ce côté angoissant qui se dégage du récit et l’apaisement que la romance nous fait ressentir. Je n’aurais pas pu espérer meilleur tome pour clôturer cette série comme il se doit et malgré la rapidité des dernières pages, l’épilogue se termine sur une belle touche d’espoir. Ce troisième opus est une excellente conclusion, qui m’aura à la fois donné des frissons et touché avec la romance.

Retrouvez mon avis sur Disaster #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Toxic #2 ICI
Publicités

2 réflexions sur “Shame | Rachel Van Dyken (Reborn #3)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s