Mercy | Ker Dukey (Heartless #1)

Réservé à un public averti

Je n’étais pas préparé à éprouver autant d’émotion contradictoire. Je reste dubitative quant aux choix éditoriaux de placer ce roman est dans la collection New Adult des Éditions Milady, car que je trouve ça totalement inconscient compte tenu du sujet Dark Romance… Hormis ça, je peux vous dire que ce roman est à la fois surprenant, terrifiant, psychologiquement déstabilisant et surtout dangereusement addictif.

Je suis impressionnée de la manière dont l’auteure réussit à instaurer une ambiance pesante où la noirceur est à son maximum et pourtant malgré toutes les souffrances, la peine et la violence, il y a Melody. Cette jeune femme m’a littéralement bouleversé, une douceur indescriptible et une lumière qui vacille face à l’impensable. Ker Dukey a cette capacité à nous exposer une situation dans la plus grande simplicité, en tant que lectrice j’ai été immédiatement emballée par cette histoire et voyant la direction que prenait l’intrigue j’étais prête à vivre des terribles émotions. Là où l’auteur est un génie, c’est qu’elle arrive à retourner la situation d’une manière totalement inédite pour mon plus grand plaisir.

Jusqu’ici j’ai lu quelques Dark Romance où la violence physique et le sexe occupe une place centrale dans l’histoire certes ici c’est un des éléments-clés, mais c’est avant tout une histoire très psychologique. On s’amuse avec nos émotions, on nous explique des situations qui ont du sens pour au final réalisé à quel point c’est tordu, malsain et intense. Je n’en reviens toujours pas d’avoir autant apprécié ce roman malgré toute la noirceur qui se dégage du récit. J’ai élaboré plusieurs théories et pour le coup, l’auteure aura réussi à me surprendre jusqu’à la dernière ligne et vous n’imaginez pas à quel point la peur rentre en jeu.

La particularité est une narration à trois voix, j’étais loin d’imaginer que l’histoire serait racontée de cette manière et ça rajoute une tension supplémentaire. Notamment, car deux des narrateurs sont un mystère et en permettant de les connaître plus intimement la situation nous exposées d’une manière différente, on comprend l’étendue du drame et ses conséquences rajoutent un point supplémentaire. Notre héroïne quant à elle est un véritable soleil, jusqu’au jour où un drame abominable va venir éteindre toute parcelle de joie. Cette descente aux enfers a été terrible, on voit Melody s’écrouler et la souffrance est telle que ça m’a pris au cœur. Je pensais que toutes les Dark Romance se ressemblaient, j’étais loin d’avoir tout lu.

Si vous n’avez pas froid aux yeux, ce roman saura vous surprendre tant par l’originalité du récit, que par l’intrigue prenante et addictive. Grâce à une plume fluide, Ker Dukey nous emmène dans un univers sombre où les émotions sont d’une rare intensité. Si vous aimez les romans audacieux, qui sortent de l’ordinaire, où les rebondissements vous surprendront et les personnages vous donneront des frissons. Une lecture perturbante, imprévisible et une intrigue parfaitement menée.

Publicités

2 réflexions sur “Mercy | Ker Dukey (Heartless #1)

  1. Je viens de me lancer hier soir dans cette histoire, et j’en suis à la moitié. Elle me plait d’ailleurs énormément, et vu ta chronique, j’ai hâte de lire la suite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s