Pulsation | Vi Keeland (Life on Stage #1)

Vi Keeland a quand même une capacité assez impressionnante de nous proposer à chaque fois des héros qui n’ont rien à voir et qui en même temps ont tout pour nous faire succomber. Pour tout vous dire en achetant ce roman, j’étais tombée sur le résumé du tome 2 donc avant de commencer ma lecture j’étais un peu perdu, car ça n’avait rien à voir avec mon souvenir. Passé cette petite déception, la magie a opéré et je me suis laissé embarquer dans l’univers du jeu, tant par la téléréalité, que par les séances de Poker.

Afin de remédier à des problèmes financiers, Kate décide de se lancer dans une émission de télé réalité. Alors que les premières semaines se déroulent sans encombre, flirtant même avec Flynn le Bachelor qu’elle doit séduire tous ses projets vont s’écrouler. Un soir, alors qu’elle joue au poker avec le staff, elle fait la connaissance du sexy Cooper. L’attraction est immédiatement et elle en vient à regretter ce mauvais timing, pourtant son contrat est clair tant que l’émission n’est pas terminée, elle a interdiction d’entrer en contact avec un autre homme. Cooper n’a plus qu’une obsession, obtenir celle qu’il convoite depuis que son regard a rencontré le sien et il va se donner à fond pour l’obtenir.

J’ai beaucoup aimé le contraste dans l’attitude de Cooper, il est à la fois attentionné dans ses réactions et très gentleman avec Kate, mais c’est un amant passionné avec des tendances un peu dominatrices lorsqu’il laisse libre cours à ses désirs. Il a cette capacité à ne pas se laisser abattre face à la difficulté et il va redoubler de charme pour que Kate soit enfin à lui. Et pourtant lorsqu’on compare Cooper à son frère Miles, malgré la même éducation on réalise qu’ils n’ont pas du tout le même attitude avec les femmes. Et pourtant au vu de sa position on pourrait s’attendre à un patron tyrannique, alors qu’on voit bien à quel point il respecte les femmes. Et c’est cette simplicité qui m’a séduite, car lorsqu’il réalise son attachement pour Kate, il se montre réaliste et j’ai adoré sa manière d’assumer à la fois tendre et attachant.

Pour Kate c’est une autre histoire, son personnage est touchant, mettre de côté ses études pour se lancer dans une émission qui va contre ses principes est très courageux. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Cooper, l’attirance avec le Bachelor était sur la bonne voie et un seul regard va complètement changer la donne. Alors qu’elle a besoin de gagner la finale pour s’en sortir, elle va réaliser qu’elle n’est plus tout à fait dans la compétition. J’ai compris ses décisions et cette réticence, mais j’ai eu du mal car je la trouvais un peu trop passive. Cooper fait sans arrêt le premier pas et Dieu sait qu’il y met tout son cœur, alors qu’elle se laisse un peu porter. Ce n’est pas une mauvaise personne, elle a ses bons côtés seulement à la fin j’aurais aimé la voir un peu plus combative et moins dans la résignation, sans se poser les bonnes questions.

Nous pouvons dire qu’encore une fois le pari est relevé haut la main. Vi Keeland nous offre une romance attendrissante, qui nous montre que l’Amour nous tombe dessus quand on s’y attend le moins et malgré les difficultés, nos héros sont faits l’un pour l’autre. Le contexte est particulier et on immerge à distance dans une émission un peu scénarisée où malgré les aléas de la vie, il faut tenir son rôle. L’intrigue sert un peu d’excuse à nos héros pour se tenir à distance, elle n’est pas autant ancrée que je m’y attendais, mais dans un sens ce n’est pas gênant car c’est assez frustrant de la voir dans cette émission alors qu’à côté Cooper est mal  et c’est principalement laisse une mauvaise image de Kate.

En bref, une romance comme je les aime avec un héros très caliente qui devrait vous plaire. Il se montre sous son meilleur jour et à aucun moment je n’ai été déçu par ses choix. J’imaginais sans mal son petit sourire malicieux venir donner des frissons et c’est totalement le genre de héros qui me plaît : Gentleman, Sexy et surtout très déterminé. Je recommande à 100% cette romance fraîche et actuelle.

Publicités

6 réflexions sur “Pulsation | Vi Keeland (Life on Stage #1)

  1. Je ne connais Vi Keeland que dans ses romans en commun avec Penelope Ward, que j’adore, du coup j’hésite : par lequel je devrais plutôt commencer, à ton avis ? 🙂

    • J’ai eu deux beaux coups de cœur avec ces romans à quatre mains avec Penelope Ward. Chez City elle a déjà sortie plusieurs romans qui sont également géniaux.
      J’avais beaucoup aimé The Player, au premier abord la couverture fait un peu fuir mais l’histoire vaut le coup. Tu as aussi la série Fighter avec 2 tomes sortis.

      • Moi aussi, j’ai adoré Cocky Bastard et Avec toi Malgré moi !
        Je ne sais pas pourquoi j’en ai jamais entendu parler… je vais y remédier tout de suite, je commencerai par The Player alors, merci beaucoup 🙂

    • J’avais eu un coup de coeur pour ses deux romans publié à quatre mains chez Hugo, mais en solo t’a aussi The Player couverture osé mais intrigue plus profonde qu’il n’y paraît

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s