Alex, peut-être… | Jenn Bennett

Résumé :

Fan absolue de cinéma, Bailey Ridell a passé son année de lycée à discuter en ligne avec Alex, un geek également passionné des salles obscures. Et peut-être aussi à craquer un peu pour lui… Mais alors qu’elle s’apprête à le rencontrer, elle commence à paniquer. Et si c’était un pervers qui se cachait derrière son écran ? Ou tout simplement une déception dans la vraie vie ? Dans le petit musée local où elle s’est dégoté un boulot pour l’été, elle se rapproche de Porter, un mystérieux surfer un brin impertinent. Mais avant de décider avec qui elle pourrait partager une belle histoire, Bailey veut découvrir qui est Alex. Elle va donc remonter sa piste pour le retrouver. Tandis que la vérité se dévoile, Bailey devra assumer celle qu’elle est vraiment et faire un choix. Alex, peut-être ?
Je remercie les Éditions Hugo New Way pour l’envoi de ce roman.

Lorsque je me suis intéressée à ce roman, c’est principalement parce qu’il est rattaché à la collection New Way et puis il faut dire que la couverture très estivale a terminé de me séduire. La quatrième de couverture paraissait intéressante, mais je ne m’attendais pas à apprécier autant ma lecture et la surprise, ce sont les thèmes abordés beaucoup plus profond que le résumé le laisse paraître. Cette petite étincelle lors de ma lecture c’est tout simplement ce qui manquait aux précédents romans de la collection, ici les émotions sont plus élaborées.

L’histoire débute par une correspondance en ligne entre deux fans absolus de cinéma, de ces discussions un certain attachement va naître, pourtant lorsque Alex sont correspondant passionné lui propose un rendez-vous au festival de cinéma de sa ville, Bailey panique et n’ose pas accepter, la jeune femme va même jusqu’à lui cacher qu’elle vient d’emménager chez son père, habitant la même ville que le jeune homme. Décidé à surmonter ses doutes, Bailey décide de partir à la recherche d’Alex pour anticiper leur rencontre et mettre ses doutes de côté. Dans le petit musée local où elle travaille pour l’été Bailey fait la connaissance de Grace, une figure locale de la petite ville et peu à peu, elle se rapproche de Porter, un surfeur avec qui la tension est à son comble et qu’elle prend plaisir à rendre dingue. Au fil de l’été, la jeune femme va vivre de nouvelles expériences et progressivement se remettre d’une épreuve dont elle n’a jamais parlé à personne et qui a marqué sa vie.

Bailey est une héroïne attachante, elle a cette désinvolture et cette passion lorsqu’elle échange avec Alex, qui la rend insouciante et sa passion pour le cinéma la rempli de bonheur. Ses échanges avec Alex malheureusement bien trop court, sont pleins de mention aux acteurs, au cinéma et au film culte. Cette légèreté, dans la réalité elle ne l’expose pas aussi facilement, car derrière ce côté fermé qu’elle montre aux autres, se cache des blessures importantes qui ont contribué à la rendre méfiante. Ce job d’été que va lui trouver son père, va lui permettre de renoncer à sa solitude et les amis qu’elle va trouver sur place vont l’aider à progressivement s’ouvrir aux autres. Tout d’abord Grace qui va lui permettre de lâcher prise, et puis Porter, qui va la faire sortir de sa coquille dans un premier temps par colère et puis, ensuite par l’humour qu’il renvoie. Ensemble, ils vont se redécouvrir.

On aborde les thèmes de l’adolescence, la famille, les amis et les premiers amours, le tout sur un fond estival. D’autres sujets plus complexes seront abordés avec beaucoup de pudeur, la romance n’est finalement pas centrale à l’histoire. Certes l’amour est au cœur du récit, mais c’est davantage une quête de soi, une manière d’apprivoiser ses démons tout en apprenant à s’ouvrir à quelqu’un. Bailey et Porter m’ont fait traverser plusieurs émotions, du rire, des larmes, et beaucoup d’attendrissement. Un récit a la plume envoûtante qui nous entraîne dans une intrigue touchante. Je vous recommande cette lecture.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.