My Little Lie | Vi Keeland & Penelope Ward

Résumé :

Lorsque l’ascenseur qu’il emprunte tombe en panne, Dexter Truitt est loin de se douter qu’il se retrouve coincé avec la journaliste avec qui il a rendez-vous. Bianca travaille pour un magazine financier et a été chargée de rédiger un article à propos de Dex, cet homme d’affaires mystérieux, méconnu du grand public.
Alors que la conversation s’engage entre eux dans l’ascenseur immobilisé, Bianca ne fait pas mystère de son aversion pour les hommes de son genre : trop riches et privilégiés.
Dex préfère alors lui cacher son identité et se faire passer pour un simple coursier. Mais un mensonge en appelle d’autres et il se retrouve rapidement dans une situation très épineuse. Il n’avait pas prévu qu’il partagerait une telle alchimie avec Bianca et que la vérité deviendrait si difficile à dévoiler.
Dex est prêt à se battre pour ne pas perdre Bianca mais il ne sait pas encore que cela risque d’être plus compliqué qu’il ne le pensait.
Je remercie les Éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

Deux auteures qu’on ne présente plus pour les fans de New Romance, encore une fois le duo nous offre une romance où l’humour et la sexytude font un ménage explosif. Le résumé n’en dévoile finalement que très peu et la fameuse scène de l’ascenseur évoqué est à mourir de rire. J’ai débuté cette lecture en début d’après-midi et à peine le temps de réaliser que la journée s’était écoulée, que ma lecture était terminée.

Bianca travaille pour un magazine financier, sa mission du jour consiste à interviewer un mystérieux homme d’affaires à la tête d’une entreprise connue de tous, mais que personne n’a jamais vu Dexter Truitt. Aucun des deux n’avait prévu de se retrouver coincer dans un ascenseur en panne. Alors que Dex connaît l’identité de la journaliste, celle-ci ne cache pas son aversion pour l’homme qu’elle doit interviewer, conscient que le courant passe avec Bianca, il décide de lui cacher son identité en se faisant passer par un coursier.

Je ne suis pas une grande fan du mensonge, alors basé son histoire sur une série de mensonges, c’est risqué et pourtant, Dex n’est pas mal intentionné, il ressent une alchimie lorsqu’il discute avec Bianca, qu’il ne va pas réaliser qu’un mensonge va sortir de sa bouche et bien évidemment dans ce genre de situation, un mensonge en entraîne un autre et ensuite il est trop tard pour faire marche arrière. On comprend qu’il est souhaité revoir Bianca et son aversion pour les hommes riches ne plaidait pas en sa faveur, mais rapidement Dex réalise son erreur et faire marche arrière va s’avérer difficile, surtout lorsque les premiers sentiments amoureux font leur apparition. Comme à leur habitude, Vi Keeland et Penelope Ward dresse le portrait d’un homme absolument craquant, malgré une mauvaise décision il est impossible de lui en vouloir, ses décisions sont poussées par ses émotions et son humour est à la fois hilarant et déroutant. Personnellement, il ne m’en fallait pas plus.

Du côté de Bianca, j’ai un instant cru que le courant ne passerait pas, car sa manière de juger un homme sans le connaître ne dresse pas la meilleure image de la jeune femme, et puis les réponses apparaissent lorsqu’on s’intéresse à son histoire personnelle. Cette première rencontre va dérouter la jeune femme et sans qu’elle se l’explique, une forte alchimie va immédiatement l’unir avec Dex. Lorsque le mensonge commence à prendre forme, la jeune femme n’a aucun doute sur son envie de continuer à connaître Jay son mystérieux coursier. Au fil des pages son article prend forme grâce à une interview sous la forme de message en ligne et le doute commence à s’insinuer dans l’esprit de la jeune femme et on a l’impression que Dex joue sur les deux tableaux, mais grâce à l’alternance des points de vu on voit la bataille que  se livre le jeune homme. Il est indéniable que la tension est palpable entre les deux personnages et il est difficile d’y rester insensible tant la romance est intense.

En bref, une histoire qui se lit rapidement et qu’on prend plaisir à découvrir. On pourrait découper ce roman en deux parties, avec un démarrage drôle et léger, et une seconde partie plus dramatique avec des révélations douloureuses pour le couple de héros. On accentue peut-être un peu trop sur le côté dramas, mais l’alliance des deux personnages est incroyable forte et ça ne fait que rendre le lecteur accro et dans l’attente du dénouement.

Mon avis sur Cocky Bastard ICI
Mon avis sur Plaboy Pilot ICI
Publicités

2 réflexions sur “My Little Lie | Vi Keeland & Penelope Ward

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.