Comment mon été est parti en fumée | Jennifer Salvato Doktorski

Résumé :

Rosie a toujours été impulsive. Mais sûrement pas au point de mettre le feu à la voiture de Joey, son ex qu’elle a surpris en train de la tromper. Ça non, jamais ! Ni d’appeler ce traître toutes les dix minutes pour lui expliquer ce qu’elle pense de lui…
En tout cas, la voilà qui écope d’une ordonnance restrictive qui l’empêche d’approcher Joey à moins de cinquante mètres. Alors, quand son ami Matty annonce à ses parents qu’il part pour l’été en road-trip avec deux copains, ils ont la bonne idée de l’incruster dans l’aventure, histoire de l’éloigner un peu.
L’enfer ! Au début, Rosie n’a qu’une idée en tête : s’enfuir illico, faire du stop et rentrer scruter le moindre des mouvements de Joey. Mais l’air de la route, les expériences inédites et les nouveaux amis lui font vite voir la vie sous d’autres horizons…
Je remercie les éditions New Way pour l’envoi de ce roman

Un livre jeunesse qui m’a fait passer un bon moment, mais qui manque de rythme. Malgré une lecture mitigée, la plume fluide et le road trip nous embarquent en compagnie de nos héros et on ne s’ennuie pas. J’ai mis du temps avant d’apprécier l’héroïne, mais son évolution la rend attachante et ses compagnons de voyages touchants.

Rosie est une héroïne impulsive, alors quand elle apprend que son ex Joey la trompe avec son opposée, elle veut simplement comprendre et n’hésite pas à envoyer des messages au principal intéressé, mais face au silence et contrainte d’observer le nouveau couple, la colère va la pousser à mettre le feu à leurs souvenirs communs et une chose en entraînant une autre, la jeune femme se retrouve accusée d’avoir mis le feu à la voiture de celui-ci et les nombreux appels et textos, la place dans une situation compliquée quand elle écope d’une ordonnance restrictive. Dans l’attente du procès la famille de Rosie, décide de la pousser à accepter un voyage avec Matty son ami et deux copains avec qui il a prévu de faire le voyage, afin qu’elle s’éloigne des ennuis et de la tentation.

Rosie n’est pas forcément l’héroïne pour qui je vais avoir un coup de cœur dès le début de l’histoire, certes j’ai apprécié son évolution pendant le voyage, mais ce n’était pas gagné. Au-delà de son impulsivité, j’ai trouvé Rosie parfois immature, la situation est grave et elle semble minimiser les faits, certes les événements se sont emballés. Ce voyage va débuter dans la contrainte et peu à peu, elle va réaliser qu’elle a fait fausse route depuis le début et que le groupe d’amis qui l’accompagne a énormément à lui offrir. Kilomètre, après Kilomètre un lien fort va se créer entre les compagnons de voyage et chacun va se remettre en question.

J’ai eu du mal à comprendre certains choix de Rosie, on est face à une situation qui peut compromettre l’avenir de la jeune femme et elle ne pense qu’à contacter Joey, alors qu’elle lui en veut de l’avoir trompé donc évidemment, ça engendre des débats intérieurs agaçants et elle ne voit même pas qu’elle est entourée par des amis qui tiennent sincèrement à elle et elle prend des décisions décevantes. Il m’aura fallu plusieurs chapitres pour commencer à apprécier Rosie et ça influence forcément mon ressenti, mais les personnages secondaires contribuent à rendre le voyage agréable et on termine la lecture avec le cœur léger.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.