Nos Adorables Mensonges | J. Kenner (Blackwell-Lyon Sécurité #1)

Résumé :
Elle n’est pas la femme que je croyais… mais une chose est sûre, c’est la femme que je veux.
Je ne me suis jamais considéré comme cynique, mais se faire larguer à l’autel, ça change un homme.
Maintenant, je ne pense qu’à mon travail. À développer ma société et à reprendre le cours de ma vie. Ne vous y méprenez pas, j’aime toujours les femmes. J’aime leur allure. Leur parfum. La sensation de leur corps – surtout la sensation de leur corps. Et je me suis donné pour mission d’offrir à chaque femme qui partage mon lit l’aventure de sa vie.
Mais se rapprocher ? S’engager ? Accorder à une femme ma confiance ? Non, hors de question.
Ou du moins, c’est ce que je pensais.
Et puis, je l’ai rencontrée. C’est amusant comme tout peut changer en un clin d’œil. Comme une erreur d’identité peut tout changer. Et pourtant, elle était là, professionnelle et pas du tout intéressée. Et moi, je l’ai instantanément voulue. Désirée.
Par-dessus tout, j’ai souhaité l’aider. La protéger, elle et sa sœur. Mais plus j’apprends à la connaître, plus j’ai envie d’elle. La totale. Je veux la femme et tout ce qui vient avec.
Et le miracle, c’est qu’elle me désire, elle aussi.
Le problème, en revanche, c’est que nous avons déjà été échaudés tous les deux. Maintenant, une chose est certaine – le seul moyen de survivre à la chaleur qui crépite entre nous, c’est de trouver le courage de se jeter ensemble dans le brasier.
Je remercie des éditions Martini & Olive Books pour cet envoi
Sortie prévue le 1er octobre 2019

J’ai d’abord cru à une blague, puis passée la surprise j’étais ravie de pouvoir lire à nouveau Julie Kenner. Depuis la fin de sa série Stark, j’ai continué de découvrir certaines de ses nouvelles autoéditées, sans jamais quitter l’univers Damien / Nikki. Alors en découvrant qu’une nouvelle série de l’auteure allait être traduite, c’était l’occasion de retrouver l’auteure dans un autre univers, où l’érotisme occupe toujours une place importante, mais avec des héros inconnus qu’on découvre au fil des pages et qu’on apprend à apprécier.

Pierce Blackwell aime les femmes, leur corps et surtout les relations qu’il peut entretenir avec elle, tout du moins les sensations que son corps peut éprouver au contact de celui d’une femme, sans jamais s’engager. Le long terme n’est pas envisageable et aucune femme ne pourra le détourner de sa seule motivation : son travail. Se rapprocher d’une femme, ou simplement s’engager est inenvisageable, il faut dire que se retrouver seul devant l’autel ça change un homme. Seulement un regard vers elle, va changer ses perspectives et bien qu’elle ne soit pas intéressée, le désir est immédiat et son envie de la protéger va le pousser à s’approcher de son quotidien.

Le format est un peu frustrant on a envie de voir l’histoire approfondie et tout va très vite, mais en même temps on prend le temps de s’attacher à ces deux personnages qui malgré les apparences sont plus fragiles qu’il n’y paraît. Ils essaient tous les deux de lutter contre leur attirance et les éventements vont les maintenir à une distance professionnelle, sans qu’ils puissent réellement s’y tenir et les voir céder à la tension est délicieux.

Bien que l’histoire soit un peu courte c’est un roman de transition parfait entre deux lectures, c’est le genre de lecture qu’on prend plaisir à lire, sans prise de tête le dosage idéal entre érotisme et romance. Nos deux héros vont mettre le temps avant de baisser les barrières, mais lorsqu’ils sont au contact l’un de l’autre, ils oublient leur doute et profitent de l’instant. C’est à la fois sexy, drôle et la mention d’un certain milliardaire contribue au plaisir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.