En chemin | Erika Boyer (Promesse tenue #1)

Résumé :
Sandy a connu une enfance difficile auprès d’un père violent qui a détruit sa famille à force de coups et d’abus. Lorsqu’il meurt, le jeune homme croit qu’il pourra enfin tourner la page et ne plus avoir à s’inquiéter pour sa mère qui a été la première victime de son père. Jusqu’à ce qu’il découvre qu’elle est très malade et que celle qui pourrait l’aider à guérir est sa propre sœur, Allyson. Elle a fui le domicile familial il y a bien longtemps et n’a plus jamais donné signe de vie. Sandy décide de partir à sa recherche, même s’il ignore ce qu’elle est devenue. Il ne connaît que le nom de la ville où elle vivrait : Lège-Cap-Ferret. Il part alors vers le sud-ouest de la France sur sa moto. Ce voyage a tout d’une quête : celle de sa sœur bien sûr, mais peut-être aussi d’un sens à sa vie. Des rencontres inattendues et l’amour pourraient se trouver au bout du chemin…
Je remercie Hugo New Romance pour cet envoi

J’ai d’abord eu un coup de cœur pour cette sublime couverture, j’avais envie de découvrir l’histoire qui se cachait derrière ce couple et le nom d’Erika Boyer a terminé de me convaincre. J’ai vu de nombreux avis élogieux sur cette autrice et ses précédents romans publiés, mais vous savez sans doute qu’en terme d’autrice française je suis exigeante et très peu trouvent grâce à mes yeux. Je peux déjà vous dire que cette première rencontre est plutôt convaincante, suffisamment pouvoir avoir envie de découvrir la conclusion de cette histoire.

Sandy a grandi après d’un père violent qui a laissé des séquelles sur tous les membres de cette famille. A sa mort, malgré la tristesse de sa mère, il espère pouvoir se reconstruire et oublier cet homme qui a détruit sa mère. Seulement après les obsèques, le jeune homme apprend que sa mère est malade et lui-même ne pouvant lui venir en aide, il fonde tous ses espoirs sur sa sœur Allyson qui a quitté le domicile familiale il y a plusieurs années, sans jamais regarder en arrière. Bien qu’il ne dispose que de peu d’éléments, Sandy se rend à Lège-Cap-Ferret afin de mener son enquête afin de ramener cette sœur disparue. Son voyage va lui apporter bien plus qu’il ne l’imaginait.

Notre héros est un personnage assez chaotique, mais j’ai apprécié le fait qu’il ait des valeurs et bien qu’il renvoie une certaine désinvolture, Sandy est respectueux envers les femmes qu’il fréquente. Sa rencontre avec notre héroïne va faire des étincelles dès le début et rapidement j’ai eu l’impression qu’ils s’étaient trouvés au bon moment. Ils ont un caractère assez similaire et une manière autodestructrice de gérer leur vie. Ce qu’on aurait pu penser être une rencontre due au hasard, va finalement être une évidence quand on voit la taille de la ville et immédiatement le jeune homme va se faire sa place au sein du groupe d’amis de la jeune femme. On apprécie sans mal l’ambiance festive de la bande et j’ai trouvé que l’histoire était assez crédible, j’imaginais assez facilement le décor des soirées d’été, sans peut-être le côté obscur avec la drogue et l’aura de danger qui entoure nos héros.

Mon seul regret provient de la romance qui va beaucoup trop vite, les personnages ont cette connexion qu’on perçoit dès le début et leur caractère fait qu’immédiatement il va se passer un truc qui va les lier malgré eux, c’est d’ailleurs le genre de rencontre qui pourrait arriver dans la réalité. Seulement, en tant que lectrice fan de romance, j’ai besoin de voir les héros entrer en phase de séduction et une part de moi se sent frustrée, si on passe outre l’aspect physique et malgré les non-dits, l’amour est là et je n’ai pas détecté le moment où tout à basculer.

J’aimerais revenir sur plusieurs éléments que j’ai particulièrement apprécié, à commencer par l’histoire qui se situe en France, certaines autrices françaises ont tendance à délocaliser aux états-unis et finalement en lisant ce roman on réalise qu’on a un beau décor dans notre pays. Et enfer l’élément le plus marquant c’est la diversité des personnages, on aborde de manière décomplexé des sujets rarement abordé et on le banalise avec efficacité, car la différence c’est la normalité et ça j’adhère à ces valeurs.

Je félicite l’autrice pour sa culture cinématographique et télévisuelle, vous y retrouverez notamment des références telles que Grease, Les Frères Scott ou encore Game of Thrones. On va pouvoir compter sur notre héros pour apporter une petite touche d’humour et compte tenu du thème assez sombre, ça apporte une forme de légèreté le temps de quelques lignes. Mention spéciale pour l’avant-propos qui met en garde les lecteurs et j’ai aimé l’attention, car moi-même il m’arrive de ne pas apprécier l’image véhiculée par certains récits. Une histoire qui devrait en satisfaire plus d’un, laissez-vous tenter par la quête de Sandy.

5 réflexions sur “En chemin | Erika Boyer (Promesse tenue #1)

  1. Je te remercie une nouvelle fois pour cette chronique ! J’ai beaucoup aimé lire ce que tu avais aimé ou au contraire, ce qui t’avais déplu ^^ J’espère que le deuxième tome te plaira un peu plus, l’aspect « relation rapide » ne sera plus présent du coup, ce sera sûrement différent au niveau du ressenti ! Ce sera un plaisir de lire ton avis à ce moment-là ♡
    (J’ai le tutoiement facile, il ne faut pas hésiter à me dire si c’est un problème…)

    • Va pour le tutoiement, je me permets également comme ça c’est plus simple ! C’est toujours délicat d’exposer son avis qu’un auteur français peut lire et comprendre. Je pense avoir été assez constructive et ça reste un avis très personnel sur l’évolution de la romance, j’ai bien compris que les choses allaient plus vite pour eux également et j’ai bon espoir que la suite aborde un aspect plus psychologique de leur relation. J’ai hâte de découvrir la suite, mine de rien on s’attache aux héros.

      • Personnellement j’aime tous les avis, positifs ou négatifs, je trouve ça super intéressant de voir comment chacun ressent les choses ! Pour la relation, par exemple, moi, je déteste quand ça prend trop de temps à s’installer (c’est peut-être parce que je suis rapide, mon mari et moi nous sommes mis en ménage après seulement un mois de relation ha ha) mais pour d’autres, ça semble complètement impossible et je le comprends totalement. On a tous un vécu différent et des goûts différents, c’est ce qui fait que les échanges sont si intéressants d’ailleurs ^^

        Pour être honnête, la relation de Sandy et Danny n’est absolument pas l’enjeu du tome 2. C’est présent, bien sûr, mais ils sont vraiment une évidence et ils le savent, ils ne sont pas du genre à tourner autour du pot ou à se créer des ennuis, les péripéties amoureuses, ce n’est vraiment pas leur truc… Mais ça aborde pas mal de choses de la vie de manière générale et qui a un impact sur leur couple, leur avenir, à voir si ça te plaira !

      • C’est vrai que l’attente des lecteurs est différente et finalement on n’aime pas tous le même genre de romance, on a tous des envies et ce qui compter c’est la manière dont l’histoire est abordée et j’ai trouvé celle-ci différente avec une prise de risque dans la construction des personnages.

        En ce qui concerne la suite, j’ai surtout hâte d’en savoir un peu plus sur Danny.

      • Alors tu vas être servie, on va être dans sa tête, ça permettra de mieux la connaître, de la comprendre et de voir qu’elle route elle va prendre du coup !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.