Chick-Lit, New Romance

4 jours de folie | Emma Hart

Résumé :
Imaginez la situation : vous êtes sur le point de quitter incognito l’appartement du garçon avec lequel vous venez de passer la nuit. Quand, soudain, vous décidez de laisser votre numéro de téléphone. L’instant d’après, vous vous retrouvez face à une omelette et un café et vous demandez au bel inconnu d’être votre faux petit ami pour le mariage de votre sœur le week-end suivant.
C’est comme ça que Poppy arrive au mariage de sa sœur au bras d’un garçon dont elle ne sait rien. Ni son nom de famille, ni comment elle l’a rencontré, ni où il a grandi, ce qu’il a étudié à l’université, ni combien de frères et sœurs il a.
Elle ne sait pas non plus que c’est Adam Winters, la star de l’équipe de hockey d’Orlando, qui s’avère être le joueur préféré de son père, mais aussi l’idole de son petit-neveu.
Et là, c’est parti pour quatre jours de quiproquos, de malentendus, de situations ubuesques que Poppy et Adam vont devoir gérer tant bien que mal. Et si ce petit jeu les rapprochait…
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi

Un plaisir de retrouver la plus d’Emma Hart après l’avoir découvert il y a quelques années et disparu aussi vite qu’elle était apparu dans nos bibliothèques. J’apprécie toujours quand le catalogue d’Hugo s’agrandit et d’autant plus quand je connais déjà la plume de l’auteur.

Poppy est une héroïne unique et ses actions ne pourront que conforter cette idée. Après s’être réveillé dans le lit d’un inconnu, la jeune femme va faire une proposition improbable à son hôte, au pied du mur la jeune femme va jeter ses dernières cartes et inviter le meilleur coup de sa vie à jouer les faux petits amis le temps d’un mariage en famille durant 4 jours. Déterminée à ne pas se rendre seule à ce week-end elle va se laisser dicter par le désespoir et élaborer un plan dans la cuisine d’un parfait inconnu afin qu’il soit son cavalier.

Dès les premières pages un sentiment de légèreté m’a envahit et cette semaine c’est tout ce don j’avais besoin. Poppy est une héroïne attachante, un brin maladroite, drôle et parfois sarcastique. Désespérée à l’idée d’être seule à affronter sa mère pendant quatre jours, elle est face à la solution de la dernière chance et elle va longuement l’observer avant d’oser se lancer. Bien évidemment, lorsqu’on fait la connaissance de la famille de Poppy on comprend que nous serons confronté à des situations amusantes. Elle va pouvoir compter sur Adam, le parfait petit ami qui va faire forte impression sur sa famille et on apprécie son naturel, à aucun moment il ne se force et il va tomber sous le charme du naturel de Poppy et succomber à l’attirance qui les consume.

Le temps d’un week-end, nous allons voir nos héros interagir et se découvrir, alors que leur histoire aurait dû s’arrêter à une simple nuit. On retrouve plusieurs thèmes qui devraient ravir les amateurs de romances avec un décor de mariage et même si l’intrigue du faux petit ami a déjà été exploité par d’autres tous les ingrédients sont réunis pour qu’on apprécie chaque passage et personnellement je ne m’en lasse vraiment pas. Mon seul regret c’est que leur rencontre ne soit pas retranscrite et qu’on ne puisse qu’imaginer l’échange de regards.

Je n’ai jamais pris autant de temps qu’en ce moment pour terminer une lecture, mais c’était mon instant réconfort et ça fait du bien au moral une histoire aussi mignonne. Cette lecture aura été une jolie parenthèse et c’est une romance doudou idéale pour l’été. J’espère pouvoir découvrir à nouveau Emma Hart dans d’autres romans, car c’est toujours des instants gagnants.

New Romance

Scandale | L.J. Shen

Résumé :
Jude a de gros ennuis.
Non seulement, elle a besoin très vite d’un travail qui lui permettra de vivre mais également d’assumer les frais médicaux de son père qui est très malade, mais elle a commis une erreur majeure. Après une nuit de folie avec celui qu’elle a pris pour un simple touriste français, elle a perdu la tête et a quitté leur chambre d’hôtel en volant son portefeuille.
Elle en a honte mais Célian était visiblement aisé et elle n’a aucune chance de le revoir à New York, puisqu’il va certainement rentrer chez lui.
Mais la chance ne sourit pas beaucoup à Jude, elle le sait pourtant.
Lorsqu’elle arrive sur son nouveau lieu de travail, au sein d’un groupe de presse, elle a la très désagréable surprise de découvrir que Célian Laurent sera son patron.
L’alchimie fabuleuse qu’ils avaient découverte quelque temps auparavant est toujours là, vibrante.
Entre le vol qu’elle a commis et le désir qu’elle éprouve pour celui avec qui elle travaille, Jude pourrait voir sa vie sombrer dans le scandale.
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi

Je me suis lancée dans cette histoire avec aucune attente et pour tout dire j’ai survolé le résumé, en me basant sur une autrice qui ne m’a jamais déçu et sur le thème d’une romance dans le milieu professionnel, entre une employée et son patron. Au premier abord, j’ai trouvé ce roman différent de ses autres écrits, dans le sens où l’histoire est moins sombre que d’habitude et qu’on pourrait y voir une certaine forme d’humour. Une chose ne change pas, le héros est incroyablement arrogant et il est carrément control freak. Pour le coup si vous n’aimez le rapport de domination dans les romances passé votre tour, celui-ci n’est pas fait pour vous et ne ferait que vous irriter.

Comme beaucoup d’histoire, celle-ci débute par une rupture et une incroyable partie de jambe en l’air après une journée épouvantable. Ce qui diffère des autres romances, c’est qu’après plusieurs orgasmes notre héroïne s’éclipse avec le portefeuille de notre héros et l’argent qu’il contient. Bien qu’elle ne soit pas fière de cette décision, elle est persuadée qu’elle ne reverra jamais ce tourisme français puisqu’un vol l’attente le lendemain, sauf que le sort semble être d’humeur joueuse puisqu’elle se retrouve plusieurs semaines après cette nuit face à sa victime, sous les traits de son nouveau patron. Comme vous l’imaginez ces retrouvailles vont nous offrir des scènes explosives.

J’ai beaucoup apprécié suivre notre héroïne, Jude est une jeune femme qui peine à joindre les deux bouts et pourtant elle ne cesse de rendre service à son entourage et passe tout son temps à prendre soin de son père. La vie de la jeune femme n’a pas été simple, perte de sa maman, difficulté financière liée au traitement de son père, pourtant la jeune femme se bat et nous offre une incroyable force de caractère. Le poste de journaliste qu’on lui offre est une bénédiction et c’est l’occasion de montrer qu’elle déborde de ressources et qu’elle est passionnée par son métier. Sa seule faiblesse c’est son attirance pour patron qui semble avoir le pouvoir de la faire succomber.

Célian Laurent a tout pour lui, il est riche, occupe un poste à responsabilité et les femmes semblent être à ses pieds. C’est un héros qui renvoie immédiatement une sensation de froideur et il parvient à devenir un odieux connard en quelques secondes. J’ai mis du temps à apprécier son caractère glacial, mais sa capacité à énerver Jude a fini par me faire rire, préparez-vous à éprouver des sentiments contradictoires pour ce personnage. Il ne va pas hésiter à jouer de la puissante attirance qu’il y a entre lui et Jude, il y a ce désir inexplicable qui les pousse l’un vers l’autre et bien que leur position complique les choses, on apprécie rapidement de les voir succomber. Célian est un amant dominateur, pourtant Jude tient à son indépendance en dehors de la chambre et bien qu’il y ait quelques caprices de notre héros, j’ai apprécié qu’il traite la jeune femme comme son égal au travail et qu’il l’encourage.

En bref… L.J. Shen parvient encore une fois à me faire apprécier ma lecture, la romance est intense et l’intrigue bien que banale, m’a porté durant ma lecture. C’est une lecture ultra sexy qui devrait plaire aux habitués des romances de l’autrice et à ceux qui trouvaient ses précédentes histoires un peu trop dark, celle-ci est plus lumineuse et le goût d’interdit de la romance m’a captivé.

New Romance

L’Anti-lune de miel | Christina Lauren

Résumé :

Quand deux ennemis jurés partent en (faux) voyage de noces à Hawaï, tout peut arriver… même de trouver l’amour.

Olive Torres s’est habituée à être la jumelle malchanceuse : mésaventures inexplicables, licenciement récent.. elle semble comiquement poursuivie par la guigne. Sa soeur Ami, au contraire, incarne l’éternelle gagnante, au point même de parvenir à financer l’intégralité de son mariage en remportant des jeux concours. Malheureusement pour Olive, il y a pire que sa malchance chronique : elle se voit forcée de passer toutes les festivités de la noce en compagnie d’Ethan Thomas, le témoin du marié (et son ennemi juré)….

Olive se prépare à vivre un enfer, déterminée à faire bonne figure. Mais lorsque tous les invités sont victimes d’une intoxication alimentaire, la fête vire au cauchemar, et, seuls, Olive et Ethan s’en sortent indemnes. Soudain, une lune de miel tous frais payés se trouve à portée de main, et Olive préférerait mourir plutôt que de laisser Ethan profiter du paradis sans elle.

Convenant d’une trêve temporaire, ils s’envolent tous les deux pour Maui. Après tout, dix jours de bonheur valent bien la peine de jouer au couple de jeunes mariés amoureux, n’est ce pas ? Mais étrangement, faire semblant dérange de moins en moins Olive. En réalité,elle se sentirait presque assez… chanceuse, pour une fois !

Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi

Les romans de Christina Lauren sont pour moi des incontournables de la New Romance, je ne rate jamais une sortie et cette fois encore j’étais impatiente de faire la connaissance de ces nouveaux personnages et pouvoir m’imprégner de leur histoire. J’aime la simplicité avec laquelle est dépeint le portrait d’homme et femme que tout oppose et qui pourtant son frapper par la force de leur sentiment. Je suis arrivé à un stade où je fais entièrement confiance à ce duo qui parvient à chaque fois à m’apporter une dose de bonheur lorsque viens le temps de lire quelques pages, qui eux-même se transformer en plusieurs chapitres et où le sourire ne quitte jamais mes lèvres.

L’histoire débute par un mariage, nous y faisons la connaissance d’Olive sœur jumelle de la mariée. A l’inverse de de sœur, la jeune femme enchaîne les catastrophes et contre toute attente, cette cérémonie idyllique (et gratuite) va se terminer dans le plus grand des chaos puisque tous les invités vont avoir une intoxication alimentaire qui va clouer les mariés au lit pour plusieurs jours. Contre toute attente, Olive échappe à l’intoxication, au même titre que son ennemi juré, le frère du marié. Pour ne pas perdre la lune de miel qui a été gagné dans un lieu paradisiaque, les mariés insistent pour qu’ils profitent à leur place. D’abord réticente, la jeune femme accepte de s’envoler pour Maui, convaincu qu’ils peuvent rester chacun de leur côté sans s’entre-tuer.

Sur place les choses ne vont pas vraiment se passer comme elle l’imaginait et pour notre plus grand plaisir nous allons assister à des chamailleries hilarantes et un rapprochement inattendu, qui va renvoyer des signes de tension sexuelle de plus en plus intense. Leur manière de se lancer des piques ou d’écorcher le prénom de l’autre pour le faire enrager, retranscrit parfaitement le genre de romance que j’apprécie. Bien qu’il se côtoie depuis des années, ils vont se découvrir durant le séjour et bien que dix jours ce soit cours, ils vont être frappés par leurs préjugés et apprendre à lâcher prise. C’est typiquement les relations que j’apprécie et chaque fois ça me procure des émotions qui me font rentrer dans ma bulle, et en prime le décor est totalement dépaysant.

Bien que l’histoire soit légère, on aborde des sujets plus sérieux qui font qu’on s’attache immédiatement aux personnages. La romance s’installe en douceur et nous faisons la connaissance des personnages en même temps qu’ils se redécouvrent. Les amateurs de romances entre ennemis devraient se régaler et en prime, les voir simuler une relation de jeunes mariés devrait ravir les autres. De mon côté, bien qu’Ethan ai quelques défauts, j’ai adoré la manière dont la romance se développe et j’ai vraiment apprécié le caractère d’Olive, ses réactions parfois loufoques et ses choix qu’elle assume malgré son manque d’optimisme, elle n’hésite pas à se battre pour ses convictions.

Un roman idéal pour les vacances, un indispensable à prévoir dans ses valises ou pour voyager sans quitter son salon. Je ne peux que vous recommander cette romance toute douce qui vous mettra du baume au cœur.

New Romance

Cockpit | K. Bromberg (Everyday Heroes #3)

Résumé :
Toute cette histoire de concours était censée se dérouler simplement. Je sais, je sais. Lancer le concours du  » Papa le plus sexy  » pour regagner la confiance de mon patron, et sauver l’un des magazines en ligne pour lequel je travaille, c’était mon idée. Mais je ne pouvais pas pévoir que le concurrent numéro dix, soit le terriblement sexy Grayson Malone. Mosieur Compliqué en personne. Parce que Grayson m’a bien connue lorsqu’on était plus jeunes, et je lui rappelle son passé. Et aussi la femme qui lui a brisé le coeur, et qui l’a quitté, le laissant élever seul le petit garçon le plus adorable que j’ai jamais vu. Mais pas question d’entamer une relation, encore moins avec un papa célibataire qui trimbale des valises. Même s’il a des abdos d’enfer et le sourire ravageur.
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi

Un troisième opus que j’attendais avec impatience et encore une fois K. Bromberg parvient à émoustiller son lectorat. On l’attendait tous avec impatience, mais le plus jeune frère Malone à tout pour plaire avec son statut de père célibataire. C’est toujours un plaisir de replonger dans cette série et encore une fois l’histoire m’a captivée, mais objectivement mes attentes envers Grayson ont légèrement fait vaciller mon impression finale.

Sydney Thorton est la fille d’un riche homme d’affaires à la tête de plusieurs médias, suite à une erreur qui a causé de graves répercussions, son père décide de l’envoyer à Sunnyville la ville de son enfance, pour lui donner une leçon et montrer qu’elle peut faire ses preuves en l’envoyant dans un magazine qui met à l’honneur la famille, tout ce que la jeune femme déteste. Bien décidée à montrer l’étendue de ses compétences, la jeune femme va lancer le concours du  » Papa le plus sexy « . Sa route va croiser l’un des participants, qui n’est autre qu’un ancien camarade de lycée, qui a conservé de mauvais souvenirs de la jeune femme. Débute alors un jeu du chat et de la souris.

Grayson élève seul son fils depuis le départ de sa mère, cette rupture a marqué un tournant difficile dans sa vie et aujourd’hui il se refuse à s’engager avec une femme et donner de faux espoirs à son fils, qui cherche une maman dans chaque femme qui s’approche un peu trop de son père. Retrouver Sydney après toutes ces années va faire remonter des souvenirs à la surface et les similitudes entre la jeune femme et son ex-compagne. Dès le début il prend Sydney en grippe, mais l’attirance jette un trouble dans cette aversion et vient chambouler son quotidien.

On comprend aisément que le parcours de Grayson à laisser des séquelles et Sydney va faire ressortir le pire de lui-même. C’est principalement ce qui a rendu son appréciation plus difficile que ses frères, notamment car il a cette rancœur qui le rend parfois dure envers Sydney et ses préjugés vont brouiller la réalité. Néanmoins il va pouvoir compter sur la force de caractère de Sydney pour lui ouvrir les yeux et de son côté la jeune femme va en ressortir changée. Je déplore quelques longueurs liées à leur indécision, à sans arrêt tout remettre en cause et à regretter. A mon sens ça a un peu ternie la romance, sans pour autant gâcher ma lecture, car j’ai adoré rencontrer ce couple.

Bien que moins présente dans ce tome on peut compter sur la famille Malone au grand complet pour nous offrir de grands moments. Et bien sûre l’innocence de Luke va faire chavirer votre cœur. Je suis passée par toutes les émotions avec ce petit bonhomme, des rires, de la tendresse et surtout un amour inconditionnel. On peut dire que la relève est assurée.

Mon avis sur Cuffed #1 ICI
Mon avis sur Combust #2 ICI

New Romance

Maybe Now | Colleen Hoover (Maybe #2)

Résumé :
Ridge et Sydney ont trouvé l’amour, malgré tous les obstacles qui s’étaient dressés entre eux, dans Maybe Someday. Leur histoire, ainsi que celle de tous leurs amis, se poursuit maintenant. Ridge et Sydney sont profondément amoureux mais il reste des questions non résolues. Comment vivre tranquillement alors que Maggie, l’ex de Ridge est maintenant seule et doit faire face à ses graves problèmes de santé sans aucune aide ? Si Sydney s’en veut toujours d’avoir été la cause de la séparation de Ridge et Maggie, elle a du mal à accepter ce qui les lie encore. Quant à Maggie, elle a toujours été consciente que sa pathologie réduirait son espérance de vie mais doit-elle se refuser toute chance de bonheur ? Ridge et Sydney et Maggie continuent leur vie, ensemble ou de leur côté, au milieu de leurs amis, toujours aussi drôles et déjantés et dans une atmosphère musicale, celle du groupe de Ridge et son frère.
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi
Sortie prévue le 4 juin 2020

Maybe Someday et Colleen Hoover ont marqué ma vie de lectrice au fer rouge, ce roman hors du commun m’a bouleversé par bien des aspects et la romance entre Ridge et Sydney a modifié à jamais ma perception de l’amour. L’annonce du projet Wattpad m’a d’abord troublé, mais quitter ces personnages avaient été tellement difficile qu’il était inconcevable de ne pas tenter l’expérience. Après plusieurs haut et bas concernant la traduction j’ai malheureusement dû me résoudre à abandonner cette lecture. Alors cette publication c’était l’occasion de replonger dans cette mer d’émotions. On ressent clairement une volonté de mettre en avant le personnage de Maggie, mais je me suis toujours demandé ce qui se passait après pour les personnages.

L’histoire reprend après le final de Maybe Someday ou nous plonge dans le quotidien de Ridge, Sydney, Warren, Bridgette et… Maggie. Bien que l’histoire se termine en happy-end, les événements du premier tome a laissé des traces chez chacun des personnages. A commencer par Ridge et Sydney qui vont enfin pouvoir laisser libre cours à leur désir si souvent réprimé, mais également à trouver un équilibre de couple avec le fantôme de Maggie et l’impossibilité évidente qu’elle puisse gérer sa maladie seule.

Maggie est resté un personnage très silencieux et je peux comprendre que Colleen Hoover ait voulu nous faire découvrir le personnage de Maggie. Entre sa maladie et la fin de sa relation avec Ridge on ne peut pas dire qu’elle est été gâtée, alors ce second tome ce fut l’occasion de la découvrir sous un nouveau jour et de lui offrir ma fin qu’elle mérite. A travers les yeux de ceux qui la connaisse bien ou moins bien nous allons découvrir et suivre le parcours de cette jeune femme à qui l’avenir réserve de bonnes surprises après la tempête de Maybe Someday.

Bridgette et Warren, restent fidèles à eux-mêmes, et apporte cette touche de folie qu’eux seuls sont capables. On a du mal à imaginer que des personnages si différents soient si complémentaires et cette amitié c’est ce qui fait leur force. Ce groupe d’ami offre une belle leçon de vie et les voir renforcer leur amitié m’a beaucoup touché. Pour certain ça peut sembler peu probable qu’une telle amitié existe, mais ça montre qu’il est important de profiter de la vie sans regarder en arrière et surtout sans regret.

Cette suite n’est pas indispensable à l’histoire, mais si comme moi vous avez du mal à quitter l’atmosphère de cette romance vous serez comblés par l’évolution du couple Ridge et Sydney qui n’a jamais été aussi bien assorti, bien évidemment vous rirez des trouvailles de Bridgette et Warren, mais surtout vous apprécierez découvrir Maggie. Une conclusion pleine d’espoir.

Mon avis sur Maybe Someday #1 ICI
Mon avis sur Maybe Not #1.5 ICI

New Romance

Eleanor & Grey | Brittainy C. Cherry

Résumé :
Eleanor et Greyson sauront – ils saisir leur seconde chance, et retrouver la force de s’aimer à nouveau ?
Eleanor et Greyson, opposés en tous points, se rencontrent au lycée, tombent amoureux, et deviennent uniques l’un pour l’autre, jusqu’à ce que la vie et son lot de malheurs les sépare alors qu’ils ont 17 et 18 ans.
Lorsque 10 ans plus tard, Eleanor accepte ce boulot de nounou dans les beaux quartiers, comment aurait- elle pu imaginer, qu’elle devrait s’occuper des enfants de Greyson, son amour de jeunesse ? Mais le garçon qu’elle avait connu par le passé, est devenu un homme – un homme froid, solitaire, détaché de tout.
Le sourire qui perçait parfois dans le regard tourmenté du garçon qui avait ravi son cœur de jeune fille, suffisait à convaincre Eleanor que ce garçon-là, valait la peine qu’on se batte pour le retrouver. Tout ce qu’espère Eleanor c’est d’avoir la chance de laisser une marque à son tour, sur l’âme de Greyson East, qui l’a marquée à jamais.
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi

Une lecture qui ne laisse pas indifférent, dès les premiers chapitres nous savons que nous ressortions pas indemne. Brittainy C. Cherry est une autrice qui sait décrire à la perfection des émotions authentiques. On sait qu’on va souffrir, mais il est impensable de ne pas vouloir partager l’histoire d’Eleanor et Greyson, ils ont cette complicité assez inexplicable qui leur permet de surmonter les épreuves en se reposant sur l’autre.

Le roman se découpe en deux parties qui nous emporte dans un ascenseur émotionnel, la première est consacrée à la rencontre d’Eleanor et Greyson durant leur jeunesse. La seconde qui représente deux-tiers du roman est centrée sur leurs retrouvailles des années plus tard. J’ai tendance à être frustré des histoires de seconde chance, car il n’y a pas la naissance des premiers sentiments et ce roman permet d’allier les bases de l’histoire, avec une rencontre déterminante pour ces deux héros. Pouvoir opposer le passé et le présent, c’est l’occasion de découvrir l’évolution d’Eleanor et Greyson qui n’ont plus rien à voir avec les adolescents qu’ils étaient.

La force des romans de Brittainy C. Cherry c’est sa capacité à évoquer des thèmes sensibles avec justesse. Ces histoires n’ont rien d’abracadabrantesques tout ce qu’elle décrit peut arriver à n’importe qui et on peut ressentir la souffrance de nos héros comme s’ils étaient des amis. Eleanor est une héroïne solitaire et introvertie qui préfère une bonne lecture à une interaction sociale. Grey renvoi l’image du garçon populaire, sportif et apprécié de tous, en apparence il est l’exact opposé de la jeune femme. Pourtant si on va au-delà des apparences Grey va rapidement gagner des points avec sa générosité, et pour le coup il a gagné mon cœur quand il s’est trouvé son point commun avec Eleanor et qu’il lui a permis de s’évader le temps de quelques heures.

Dans la seconde partie les rôles sont inversés, Eleanor s’est reconstruite et malgré quelques cicatrices elle est épanouie grâce à son emploi de nounou. C’est une femme drôle, sarcastique et intelligence que nous retrouvons. A la fin son contrat, elle est recommandée auprès d’une nouvelle famille et lorsqu’elle rencontre son employeur elle a la surprise de retrouver Grey, qui n’a plus rien à voir avec l’adolescent ouvert qu’il était. Ce dernier est père de deux enfants et depuis le décès de sa femme il sombre peu à peu, faisant de lui un homme froid. L’arrivée d’Eleanor dans leur vie va se révéler être un vrai soutien pour la famille East. Les rôles vont s’inverser et cette fois-ci c’est la jeune femme qui va aider Grey à surmonter une épreuve et progressivement s’ouvrir.

En conclusion ce roman est très touchant et il fera verser quelques larmes à certain. On aborde avec délicatesse le deuil et ses conséquences sur la vie des personnages. Il est difficile de rester de marbre face à tant de souffrance et cette lecture laissera forcément une trace. J’ai apprécié découvrir l’alchimie entre les personnages pas forcément du point de vue romantique, mais ils sont complémentaires. Je vous recommande chaudement cette lecture qui saura remuer vos émotions pour en ressortir bouleversé.