Dernière chance | Fleur Hana (Follow me #3)

Un troisième tome que j’attendais avec impatience et qui aura largement répondu à mes attentes. Ce tome n’est pas mon préféré, mais cette histoire je la voulais depuis le commencement et à l’image des précédents, ce tome est bourré d’émotions. L’histoire commence par une attirance et une volonté d’évoluer pour leur relation et progressivement l’histoire prend un tournant inattendu qui m’a vraiment touché.

Sofiane et Audrey s’entendent comme chien et chat, pourtant derrière les taquineries qui ont marqué le quotidien de nos héros pendant les deux derniers tomes, se cache une réelle amitié que j’étais loin d’imaginer aussi puissante. À travers les yeux de Sofiane, nous allons découvrir que derrière une belle amitié, se cache parfois des sentiments qu’on était loin d’imaginer. En lisant le prologue, j’ai rapidement compris que derrière cette première rencontre désinvolte se cachait un véritable coup de foudre pour le jeune homme. Pourtant, Sofiane a choisi de cacher son amour derrière l’humour et l’amitié. Alors lorsqu’il propose à Audrey une amitié améliorée, la jeune femme ne peut s’empêcher de prendre cette offre pour une vaste blague et ne le prend pas au sérieux. Pourtant cette simple phrase va remettre en cause la dynamique de leur amitié et faire réfléchir les deux jeunes infirmiers.

Sofiane est un personnage difficile à cerner, peu de personnes le connaisse réellement et lorsqu’il s’ouvre vraiment, c’est un personnage réellement touchant. Depuis cinq ans, il est amoureux d’une femme qui semble se contenter de son amitié, bien que la situation soit difficile, il est heureux de pouvoir faire partie de la vie d’Audrey. J’ai beaucoup aimé ses valeurs et bien qu’il soit parfois trop honnête sous couvert de l’humour, sa sincérité est une grande qualité. Lorsqu’il doute, il peut compter sur sa petite sœur Anaïs, qui va s’avérer être un soutien indispensable, car elle est la seule à réellement le connaître, lui et ses ambitions.

Audrey est restée très secrète et son point de vue m’a parfois manqué pour comprendre ses décisions, mais ce silence s’avérait indispensable à l’intrigue. Depuis le commencement, son personnage incarnait la perfection, avec ses désirs tout aussi parfaits. Sofiane l’a longtemps taquiné sur ce qu’elle pensait vouloir et ce tome m’a permis de réaliser que cette perfection n’était qu’une illusion. La jeune femme a beaucoup de qualité, sa gentillesse, son dévouement et ses petites attentions. Je crois pouvoir dire que son personnage est celui qui m’a le plus surprise, car j’étais loin de l’imaginer sous cet aspect fragilisé.

Fleur Hana nous embarque dans une romance tendre, bouleversante et bien qu’elle pourrait paraître légère, l’histoire va aborder un sujet difficile avec beaucoup de douceur. Un mélange parfaitement dosé d’humour et de sérieux, pour nous offrir une romance touchante. C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai partagé le temps d’une série, la vie de cette bande d’amis. Retrouver la bande au complet est toujours un vrai bonheur, Ange toujours aussi posé, Lise à l’image de Sofiane toujours aussi déjanté, Anthony un ami précieux, Margaux timide et engagée et bien évidemment beaucoup de rire, de scènes cocasses et de moment touchants. Bref, vous l’aurez compris cette série m’aura beaucoup plu.

Retrouvez mon avis sur Seconde Chance #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Nouvelle Chance #2 ICI
Publicités

Nouvelle Chance | Fleur Hana (Follow Me #2)

Après avoir complètement craqué pour le premier opus de cette série, je me suis empressée de m’acheter le reste de la série et c’est avec un grand plaisir que j’ai poursuivi la suite des aventures de ces colocataires/infirmiers. Ce tome ne m’a pas autant émoustillé que le premier tome qui avait été pour moi une révélation, mais l’émotion et la romance sont totalement à la hauteur de mes espérances.

A l’image de ses personnages, Fleur Hana nous raconte avec douceur et authenticité le parcours difficile de deux personnages que tout oppose, mais qui vont pourtant trouver du réconfort l’un avec l’autre. Dès le début, la simplicité d’Anthony a été l’une des premières choses que j’ai remarquées et c’est avec beaucoup d’émotion que je l’ai vu évolué au contact de Margaux. Lorsqu’il se rencontre la jeune femme, c’est sa fragilité qui va le frapper et malgré les avertissements de son entourage, qui sont nombreux à la trouver froide, il va écouter son cœur et tenter de l’aider à réparer son cœur brisé. Une complicité évidente va rapidement les lier l’un à l’autre, pourtant alors qu’Anthony commence à éprouver plus que de l’amitié pour la jeune femme, Margaux, peine à oublier la relation qu’elle a laissée derrière elle.

En commençant ce roman, j’ai immédiatement été frappée par une grande affection pour Anthony. Il exerce un métier difficile et on voit clairement qu’il a du mal à ne rien éprouver lorsque ses patients souffre, c’est admirative que je l’ai vu surmonter les épreuves et en même temps se battre contre ses sentiments. Difficile de ne pas succomber à la douceur évidente de ce personnage, qui va s’avérer être une oreille attentive pour sa voisine en difficulté. Malgré la peine qu’il peut éprouver ou le doute qui s’insinue dans sa tête, il ne va jamais baisser les bras et tout faire pour obtenir celle qui fait battre son cœur. Alors oui, au début en voyant Margaux paraître insensible, j’avais du mal à apprécier son personnage et au contact d’Anthony, j’ai appris à la découvrir d’une manière moins critique pour au final éprouver de la compassion pour elle malgré ses mauvais choix. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle chance qui leur est offerte.

Ce tome est un peu différent puisque nous sommes au cœur de colocation et dans le tome précédent, ce n’était que des apparitions partielles. L’ambiance est absolument géniale, on ressent l’amitié qui les unit et on va pouvoir vivre avec eux des moments amusants, complices et parfois constaté qu’ils sont présents lorsqu’un des membres de cette famille flanche. Chaque visite d’Emma a été rafraîchissante et mon seul regret concerne ses apparitions trop furtives, cette petite fille m’a terriblement manqué.

En bref, un tome qui aura réussi le pari de se démarquer, les liens entre nos personnages sont toujours aussi puissant et les hommes de cette maison sont tous terriblement attachants. C’est vrai qu’on a l’habitude de rencontrer des personnages bourrés de testostérones, alors j’aime penser que certains peuvent être tout aussi séduisants, en étant plus sensible et j’ai été absolument conquise par Anthony. C’est avec beaucoup de tendresse que j’ai vu deux héros s’aimer, malgré les embûches et les voir se tourner autour m’a ravie. C’est vrai que Margaux n’est pas forcément très réceptive, mais cette complicité ne ment pas. Le troisième opus sera lu dans les jours à venir, j’ai particulièrement hâte de découvrir ce qui peut unir ces deux personnages qui n’ont pourtant pas l’air de se supporter.

Retrouvez mon avis sur Seconde Chance #1 ICI

Le chant du cœur | Amy Harmon (The Law of Moses #2)

Mon pauvre cœur vient d’en prendre un sacré coup. Encore une fois Amy Harmon a réussi à transmettre un message fort des émotions fortes, les personnages portent ce récit avec une justesse qui m’a donné des frissons pendant ma lecture. A chaque fois c’est la même chose, je suis littéralement transportée dans l’histoire et je vis au rythme des révélations, au même titre que les personnages.

Nous avions fait ses connaissances dans La Loi du Cœur, David « Tag » Taggert était alors un homme brisé lorsqu’il a rencontré Moïse. Aujourd’hui les deux hommes sont devenus les meilleurs amis possibles et Tag voit enfin son rêve se réaliser. Adulé sur le ring, il dirige également plusieurs établissements à succès entouré de ses proches. Lorsqu’il rencontre Amélie « Millie » Anderson il ne s’attendait pas à être autant bouleversée par cette femme qui n’avait pourtant rien à voir avec ses précédentes conquêtes. Chaque minute en sa compagnie n’est jamais suffisante, chaque sourire lui remplit le cœur de joie et il sent à quel point elle est son miracle. Sous oublier Henry, cette histoire ne serait pas la même sans ce personnage qui m’a insufflé une tendresse infinie pour ce personnage hors du commun.

Après un début difficile, j’ai rapidement pris mes marques avec le style d’Amy Harmon qui nécessite toujours un petit temps d’adaptation. En écrivant cette chronique, je me rends compte à quel point cette femme est un génie. Le récit commence par un évènement inattendu, un simple coup de téléphone va nous montrer l’étendue de ce qui nous attend. De simples cassettes laissées là, sans explications vont venir nous compter le récit de toute une vie, ce moment où tout à changer et surtout pourquoi nous en sommes là aujourd’hui. Au fil des pages, l’incompréhension a été remplacé par des morceaux de vérités. Tel un puzzle qu’on reconstruit, nous avons pu grâce aux pensées de Tag revivre les moments clés de son histoire avec Millie. Quand mon hypothèse a commencé à se vérifier, je suis immédiatement tombé dans le déni, j’espérais me tromper car il n’était pas concevable pour moi que l’auteur ose nous faire une chose pareille.

La relation va se construire petit à petit et j’ai immédiatement été attendri par la complicité qui se dessinait entre nos héros. D’abord une relation timide, rattaché à un sentiment d’amitié, puis voyant les barrières tomber les unes après les autres, je n’ai pu qu’être spectatrice d’un tel amour. Vous savez celui qui vous tombe dessus alors que vous ne vous y attendez pas, vous tombez de tellement haut que vous-même vous n’y croyez pas. Vous continuez de tomber éperdument amoureux pour ne plus faire qu’un avec la personne, chaque battement du cœur devient une douce mélodie et l’amour éclate au grand jour.

Le chant d’une sirène qui nous envoûte et nous appelle, c’est la sensation que j’ai ressentie en lisant cette histoire. Vous l’aurez compris, ma lecture me laisse complètement envoûté et je ne peux que vous recommander cette magnifique histoire. C’est incroyable comme le pouvoir des mots peut parfois agir sur nous et nous laisser des séquelles importantes. Une magnifique ode à la vie.

Retrouvez mon avis sur La loi du cœur #1 ICI

Entre parenthèses | Emma Chase (Sexy Lawyers #3.5)

Oubliez tout ce que j’ai pu dire au sujet de Brent, certes il était au coude à coude avec Jack et définitivement ce tome donne la victoire haut la main à mon Sexy Lawyers père de famille. Cette nouvelle est parfaite en tout point, j’avais une petite idée de la direction qu’allait prendre l’auteur et c’est avec un immense plaisir que j’ai traversé ces turbulences avec la famille McQuaid. Cette famille a tout pour plaire et très franchement Jack n’aurait pas pu être plus parfait, sa gestion de crise est au point, son intensité toujours au rendez-vous et mon cœur peine à se remettre de ces émotions/palpitations.

Cette nouvelle va aborder avec humour et tendresse, l’évolution du couple Jack & Chelsea après 2 ans de mariage, une tribu qui grandit et une routine bien rodée. Un évènement inattendu va venir bouleverser l’équilibre que la famille avait mis tant de temps à obtenir et nous allons suivre pendant un peu moins d’un an, les péripéties de la famille McQuaid / Becker et on peut dire que toutes les émotions sont au rendez-vous, humour, tendresse et surtout des moments en famille qui m’auront vraiment touché.

Vous l’aurez compris, si vous avez aimé cette série ce tome est un bonus indispensable. Si vous avez adoré Jack, alors cette nouvelle vous fera revivre toutes les émotions présentes dans Sous Influence et on peut dire que chaque passage, chaque scène sont tout simplement à la hauteur de toutes mes espérances, je n’aurais pas pu passer meilleur moment qu’en compagnie de ces adorables petits monstres. Une famille au top qui malgré les coups durs se trouve désormais totalement soudée et en voyant à quel point ces enfants avaient grandi, j’ai eu le sentiment d’avoir participé à un moment important de leur vie. Alors merci Emma Chase de nous avoir donné ce magnifique bonus et d’avoir prolongé l’aventure.

Retrouvez mon avis sur Objection #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Sous Influence #2 ICI
Retrouvez mon avis sur Affaire non classée #3 ICI

Nash | Jay Crownover (Marked Men #4)

nashTrès-bonDate de sortie : 16 février 2017

Ouvrir ma boîte aux lettres m’aura valu un petit coup de chaud, c’est vrai quoi découvrir ce splendide tatoué qui m’appelle ça m’a rendu toute chose. Alors on va commencer par remercier les super attachées presses de chez Hugo New Romance, qui m’ont bien gâtée et n’aurait pas pu me faire plus plaisir pour débuter le mois de février. C’est incroyable comme ces Marked Men m’ont manqué durant leur absence, c’est un peu la série de 2016 qui m’aura fait découvrir un univers qui fait travailler l’imagination.

Saint Ford est une infirmière passionnée et sa vocation à aider les autres l’a conduite à être dévouée à ses patients. Après une histoire d’amour à sens unique qui lui briser le cœur adolescente, elle n’a jamais vraiment oublié la douleur provoquée par l’Amour et ses brèves relations avec les hommes l’ont conforté dans son idée, qu’elle peut parfaitement gérer sa vie sans homme dans sa vie. Pourtant la jeune femme à la chevelure de feu, à tout pour plaire et les hommes admirent tous sa beauté. Les années d’adolescence ayant été particulièrement difficiles, Saint est loin d’être épanouie dans sa vie d’adulte. La raison de ses tourments c’est l’inaccessible Nash Donovan, qui a causé des dégâts sur l’image que la jeune femme a d’elle-même. De son côté l’adolescent rebelle est devenu un homme qui ne passe pas inaperçu et les retrouvailles avec Saint vont se faire dans un contexte difficile, alors la douceur de la jeune femme va venir apporter du réconfort quand de terribles révélations vont venir tout remettre en cause.

J’ai adoré la simplicité de Nash, alors que pourtant physiquement il est loin de passer inaperçu. Ses tatouages ont vite fait de tenir certaines personnes à distances et le contexte familial dans lequel il a grandi indique clairement que c’est un choix volontaire. Grâce à Phil, il n’a jamais eu honte de celui qu’il était et son corps est une véritable œuvre d’art. Je sais que ça semble un peu cucul, mais j’ai été touché par sa gentillesse, certes il n’a pas toujours été un adolescent exemplaire, mais l’homme qu’il est aujourd’hui est touchant et sa manière de s’y prendre avec Saint est craquante. J’ai découvert une vulnérabilité qui n’interpelle pas forcément au premier abord, mais à force d’être immergé dans cette histoire, on ne peut qu’être admirative de son parcours et ému de son histoire. Je sais que ça va paraître extrême, mais j’avais envie d’explorer chacun de ses tatouages d’une manière peu catholique, il faut dire que les descriptions de Jay Crownover ont aidé mon imagination déjà très fertile. Il a éveillé en moi, un sentiment assez inexplicable, mais même sans le caractère intense des frères Archer il est tout aussi mâle Alpha.

J’ai eu plus de mal avec Saint, elle est pourtant le type de personnage que j’adore par-dessus tout. Son passif est assez traumatisant, notamment car il se produit à une période où elle s’est construite. Elle souffre de ce que j’appelle le syndrome du vilain petit canard, lorsqu’elle était plus jeune, son poids et son physique étaient un problème alors devoir supporter les paroles de celui qu’elle considérait comme quelqu’un de différent et d’amicale ont vraiment été difficile. Aujourd’hui Saint est une bombe et dans sa tête, elle ne conçoit pas qu’elle puisse plaire. Son image est faussée par celle qu’elle était à l’époque et aujourd’hui, elle n’arrive pas à accorder sa confiance. Nash est tout ce qu’elle devrait fuir pourtant ce qu’elle ressent en sa compagnie est plus fort que tout. Saint est touchante, mais sa timidité et son manque de confiance, vont la conduire à faire des choix contradictoires et ses réactions ont parfois manqué de romantisme, car elle agit sur l’impulsion. Malgré tout, je garde un souvenir d’un petit bout de femme rigolote et passionnée.

En bref, un tome qui se différencie un peu des précédents, car alors que les trois premiers tomes étaient plus dans l’action physique ici nous sommes beaucoup plus dans l’aspect psychologique. Nash est à un moment de sa vie difficile et il va découvrir un secret qui va changer la perception qu’il avait de sa vie. Saint, a beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir enfin être une femme épanouie et compte tenu des bagages de Nash, elle ne pouvait pas trouver meilleur soutien pour lui redonner la confiance qu’il lui a toujours manquée. Ce n’est pas mon préféré de la série, mais j’ai toujours autant de plaisir à suivre les Marked Men et découvrir l’évolution des autres héros m’a fait fondre, ils sont tellement beaux. Sans oublier que l’épilogue offre un petit avant-goût de ce qui nous attend pour mon cher Rowdy.

Retrouvez mon avis sur Rule #1
Retrouvez mon avis sur Jet #2
Retrouvez mon avis sur Rome #3
Lucie