Winter | Marissa Meyer (Les Chroniques Lunaires #4)

Ce livre est le 4ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers

Je ne crois pas pouvoir rêver meilleure révolution. Cet épilogue est à l’image de l’ensemble de la série, une vraie bouffée d’air frais. On retrouve tous les éléments qui m’avaient séduit dans les précédents opus, de l’amour, de l’amitié, de l’action et une petite touche qui provient de nos contes de fées favoris. En voyant la brique qui m’attendait, j’ai été effrayée. Bah oui, imaginez il n’est pas à la hauteur et en prime, je dois me coltiner un pavé ennuyeux. Une chose est sûre, on n’a pas le temps de s’ennuyer, les personnages sont soumis à rude épreuve et personne n’est à l’abri d’un rebondissement inattendu. On peut dire, que j’ai eu ma dose de frayeur entre chaque chapitre.

Ce tome, c’est celui qu’on attendait tous avec impatience. Hormis sa superbe couverture, c’était également l’occasion de découvrir un nouveau personnage tout aussi ensorcelant : Winter. Cette adorable petite princesse est aussi touchante que nos héroïnes précédentes. J’ai été ému de voir à quel point elle était d’une gentillesse désintéressée. Traumatisée dans son enfance par un évènement, Winter a décidé de ne plus utiliser ses pouvoirs lunaires. Cependant, un tel sacrifice à des effets secondaires sur sa stabilité mentale, son pouvoir est l’essence même de sa personne et ne pas l’utiliser lui cause des hallucinations assez impressionnantes, qui font froid dans le dos et mal au cœur pour elle.

Au palais, elle subit sa belle-mère Levena et bien que tout le monde soit en admiration devant sa beauté, elle ne peut pas compter sur beaucoup de personnes. La seule personne en qui elle a toute confiance c’est Jacin, son ami d’enfance, mais son statut de garde royal le met dans une position dangereuse. La capture de Scarlet dans le tome précédent, a offert à Winter une toute nouvelle possibilité d’amitié et malgré le caractère de feu de la jolie rousse, elle va trouver une allier inattendue auprès de sa prisonnière et les deux jeunes filles vont s’attacher l’une à l’autre.

A côté de ça, nous continuons de suivre de manière égale l’ensemble des personnages des tomes précédents, chacun va apporter sa touche à la révolution et malgré les nombreux rebondissements, personnes n’est à l’abri de la colère de Levana. Cinder plus déterminée que jamais va tenter de récupérer sa couronne et elle peut compter sur ses fidèles amis Scarlet, Loup, Cress, Thorne, Iko, & bien évidemment l’empereur Kai. Chacun de ses amies va lui être d’une aide précieuse.

En bref, vous l’aurez compris ce tome est grandiose et cet épilogue va vous embarquer directement à bord d’une navette pour la Lune. J’ai été ravie que l’auteur s’attarde sur l’histoire de chaque personnage, les romances continues de faire palpiter mon cœur et les épreuves qu’ils vont surmonter va en inquiéter plus d’un. Le parcours vers la liberté est semé d’embauche, mais le résultat en vaut la peine. Je suis sous le charme et je suis à la fois heureuse d’en avoir terminé et triste de les quitter.

Retrouvez mon avis sur Cinder #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Scarlet #2 ICI
Retrouvez mon avis sur Cress #3 ICI
Retrouvez mon avis sur Levana #3.5 ICI

Brisée | Teri Terry (Effacée #3)

ImpressionCe livre est le 3ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers.

J’étais très heureuse de pouvoir avoir enfin une conclusion pour cette série qui m’a beaucoup plu. Mais en commençant ma lecture, je n’avais plus beaucoup de souvenir des évènements des tomes précédents. Je suis consciente que j’ai probablement oublié des éléments-clés, mais au fil des pages j’ai commencé à me rappeler la situation dans laquelle nous quittions Kyla.

Après un tome 2 chaotique, une explosion qui a permis à Kyla de disparaître. Nous retrouvons la jeune fille en compagnie d’Aiden, l’un des dirigeants du SPD. Tous les deux ils vont commencer à organiser la fuite de Kyla, afin qu’elle puisse rejoindre sa vraie mère. Le fait qu’elle soit déclarée morte lors de l’explosion, va leur faciliter les choses et après une opération pour changer d’apparence, Kyla va avoir une nouvelle identité pour pouvoir enquêter sur son passé et découvrir ce qui lui ait arrivé.

Dans sa quête d’identité, Kyla va partir à la recherche de ses souvenirs d’enfances et si, elle va obtenir les réponses dont elle avait besoin. Elle va également, se retrouver confrontée à de nouvelles difficultés. Ce dernier tome est loin d’être de tout repos, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer, il se passe constamment des évènements qu retournent les situations. Des réponses, vont engendrer de nouvelles questions et impossible de se relâcher avant d’avoir eu toutes les réponses. On voit l’évolution de Kyla. Elle qui était passive, ne va plus se laisser faire et on voit à quel point elle va s’engager dans la cause d’Aiden. On va la voir prendre des bonnes décisions et agir pour une bonne raison.

Difficile de vous parler de cette lecture, sans trop en dévoiler. L’auteure suit un schéma rudement bien menée, chaque scène se complète, s’emboîte. Des réponses, engendrent de nouvelles questions, qui vont permettre à Kyla d’avancer dans sa propre enquête. Je ne m’attendais pas à pas autant de rebondissements et, on retient notre souffle jusqu’à la fin. L’épilogue véhicule un message très important et je ne m’attendais pas du tout à ça. Pourtant, quand on analyse le déroulement de cet ultime volet, tout est parfaitement logique et l’auteure nous y a préparés durant la lecture. La plume de l’auteure est très agréable et je n’ai rien à redire sur la dystopie qui est excellente. On arrive à se sentir oppresser par l’univers dans lequel on est plongé. Une série que je vous encourage à découvrir.

Retrouvez mon avis sur Effacée #1  ICI
Retrouvez mon avis sur Fracturée #2  ICI
Signature Lucie

Les Invisibles | Amelia Kahaney (Les cœurs brisés #2)

ImpressionTrès bonCe livre est le 2ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers.

Un vrai plaisir de replonger dans cet univers, qui m’avait fascinée à la lecture du premier opus. Je tiens à féliciter la maison d’édition pour nous offrir des couvertures en plein accord avec le roman et ils sont rares à nous offrir les couvertures d’origine donc ça mérite d’être soulignée.  A la fin de ma lecture, je ne suis pas certaine qu’il s’agisse vraiment du dernier tome, même si l’épilogue conforte cette hypothèse.

Cette suite est assez indépendante du premier tome, ici nous retrouvons Anthem qui poursuit son petit bout de chemin. Même si l’histoire liée à Gavin est bien terminée, il lui reste quelques séquelles, notamment envers la naissance de nouveaux sentiments qu’elle cherche à fuir. Mais c’est surtout sa relation avec son père qui va changer pour elle, car depuis sa découverte elle ne cesse de chercher des preuves de l’implication de celui-ci dans la mafia, sans grand succès. Depuis qu’il s’est fait tirer dessus, Ford est loin d’être en grande forme et sa santé est très faible, ce qui inquiète fortement Anthem. Depuis sa déclaration, leur relation reste assez ambigu, mais la santé du boxeur étant très précaire, aucun des deux n’a abordés le sujet de leur relation et cela convient parfaitement à la jeune fille.

A côté de ça, un groupe qui se fait appeler « Les Invisibles », commence à faire des siennes en s’attaquant aux nantis qui vivent dans Bedlam Nord. Alors qu’elle avait raccroché son costume de justicière, Anthem va devoir agir et l’action est encore une fois au rendez-vous. C’est un peu contre sa volonté qu’elle va se lancer dans la recherche des terroristes et cette fois son combat va être encore plus solitaire. Ford n’étant pas en état pour participer, elle va passer beaucoup de temps toutes seules et Serge est également moins présent. J’ai compris les raisons pour lesquelles elle agit seule, mais je regrette qu’elle ne puisse pas davantage se reposer sur les autres dans ses opérations commandos.

J’ai été ravie d’en apprendre un peu plus sur la famille d’Anthem, l’auteure nous lâche quelques informations surprenantes au sujet de la sœur de la jeune femme, ce qui prend un tournant plus personnel. Je suis un peu déçue par le manque d’émotion d’Anthem, par moments elle agit comme un robot sans vraiment éprouver de sentiments qui la rendraient moins froide. Surtout que encore une fois, la mort n’est jamais loin d’elle. Bon la suite n’apporte pas plus d’informations sur la manière dont est dirigé Bedlam Nord et Bedlam Sud, la fin du roman n’apporte pas vraiment de solution aux inégalités, ce que j’ai trouvé dommage. Je n’ai pas trouvé d’information sur une potentielle suite, donc on peut partir du principe qu’il s’agit du dernier. Le dernier chapitre est plutôt ouvert donc cela conclut, sans vraiment marquer la fin et je pense que d’autres pistes pourraient être exploitées donc à voir si Anthem pourrait reprendre du service et répondre aux quelques questions qui peuvent rester en suspens. Sans grande surprise, la plume d’Amelia Kahaney a su m’embarquer et l’histoire se lit toute seule. Une suite à la hauteur du premier opus qui ravira ceux qui avaient déjà été conquis.

Retrouvez mon avis sur Les cœurs brisés #1  ICI
Signature Lucie

Onyx | Jennifer L. Armentrout (Lux #2)

ImpressionTrès bonCe livre est le 2ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers.

Le tome précédent se terminait avec une pointe de défi de la part de notre Daemon adoré. Après que le jeune homme ait soigné Katy en utilisant son don, elle est persuadée que ce lien qui s’est créé est à l’origine de la soudaine attraction qu’éprouve Daemon envers elle et il va redoubler d’efforts pour lui prouver qu’il est tout ce qu’il y a de plus sérieux dans ses sentiments et qu’elle est celle qu’il veut.

C’est un Daemon totalement différent qu’on retrouve, finit le petit air supérieur et les crasses envers Katy. Ici c’est un jeune homme joueur, plaisantin, attentionnée et surtout très protecteur envers les gens qu’il aime. Un jeu de chat et de la souris va commencer à voir le jour et si au début j’étais plutôt attendrie par leur échange, l’arrivée d’un nouveau personnage va venir ajouter son grain de sel. Blake est mignon et surtout il est humain. Katy voit là l’occasion de sortir de ce cauchemar dans lequel ont l’a entraîné depuis son arrivée en ville. Sous le regard critique de la famille Black, Katy va essayer de donner une chance à Blake en essayant d’apprendre à le connaître, mais Daemon est loin d’avoir dit son dernier mot et il n’a pas l’intention de voir Katy lui échapper, sans se battre pour elle.

Katy a beaucoup changé depuis le tome 1, elle est devenu plus courageuse et plus forte. Mais elle a gardé son don, à se foutre dans des situations improbables et son manque de réflexion va lui coûter beaucoup. J’ai compris son choix de tenir Daemon éloigné et j’ai apprécié qu’elle le laisse ramer un peu après la manière dont il l’a traité. Mais clairement, elle abuse un peu en termes de durée, il lui prouve sa bonne foi et elle ne cesse de le repousser, j’avais juste envie de le crier d’arrêter ses caprices et d’accepter l’évidence. Parce que honnêtement, elle n’a aucune raison valable, donc en tant que lecteur ça me fait enrager de les voir faire un pas en avant, puis deux pas en arrière.

Petite déception du côté de l’intrigue, j’ai eu l’impression de relire le tome 1, beaucoup d’éléments se rejoignent et on avance très peu dans les questions qu’on peut se poser. La fin apporte un peu de tension et de suspense, mais malheureusement la progression de l’histoire centrale arrive trop tard à mon goût. L’amitié entre Dee et Katy est évoquée à plusieurs reprises, mais les évènements les éloignent et j’ai trouvé ça dommage, car c’est un personnage que j’aime beaucoup, notamment grâce à sa bonne humeur et sa folie. J’espère retrouver leur complicité dans la suite, et voir une évolution du côté de Matthew, Ash, Andrew… qui sont présents, mais interagissent peu dans ce tome.

En bref, un tome qui se dévore et des personnages envoûtants qui évoluent pour mon plus grand plaisir. L’auteure réussit à nous surprendre, mensonge, trahison, personne n’est à l’abri. Mais heureusement, un peu plus de douceur la romance qui occupe une place importante. La fin est inattendue, j’aurai presque le regret de l’avoir terminé si vite, car maintenant c’est fini et je n’ai qu’une envie, découvrir la suite. L’univers me plaît toujours autant et même si l’histoire n’avance pas beaucoup, c’est un véritable bonheur de replonger dans cette histoire. Je suis définitivement fan de Jennifer L. Armentrout.

Retrouvez mon avis sur Obsidienne #1  ICI
Signature Lucie

La mer infinie | Rick Yancey (La 5e vague #2)

ImpressionTrès bonCe livre est le 2ème tome d’une saga, la chronique peut contenir des spoilers.

Nous retrouvons notre petit groupe composé de Cassie, Zombie, Ringer, Sammy et les autres, cachés dans un hôtel afin d’établir un plan. En vérité, ils n’ont pas beaucoup de possibilités et rester au même endroit est trop dangereux, surtout depuis qu’ils ne sont plus seuls. Ringer va décider de partir explorer les environs afin de trouver une grotte susceptible de les accueillir. Mais les choses se passent rarement comme on l’attendait en cas de guerre et ils ne sont pas au bout de leur peine.

Cassie est heureuse d’avoir retrouvé son petit frère, mais déplore d’avoir perdu Evan. Surtout que le cas Evan Walker ne fait pas l’unanimité parmi le petit groupe. Même s’il lui a promis de la retrouver, elle commence à perdre espoir. Malheureusement de son côté, il ne se passe pas grand-chose, même si elle garde un peu la parole, c’est principalement Ringer qui est mise en avant. Elle occupe presque la moitié du récit et ça nous donne la possibilité d’en apprendre davantage à son sujet, je ne suis pas très fan de son personnage, mais ce n’est pas désagréable de connaître son histoire, surtout que vue que le groupe est séparé ça nous donne la possibilité de pouvoir la suivre dans son périple. Evan a également davantage la parole et même s’il reste relativement secret, j’aime beaucoup son histoire. Son amour pour Cassie est sa force et c’est grâce à ça, qu’il réussit à avancer, pour tenir sa promesse.

En fait, y a une part de déception, j’ai trouvé que l’auteur avait perdu l’essence même du personnage de Cassie. Elle s’est battue tout au long du tome 1 et elle a prouvé qu’elle était capable de faire beaucoup de choses. Alors qu’ici, elle n’a pas la possibilité d’intervenir, Zombie est aux commandes de sa petite troupe, Ringer n’hésite pas à la rabaisser, parce qu’elle ne comprend pas son histoire avec Evan et même Sammy m’a déçue, sa sœur à tout fait pour retrouver son petit frère et même s’il est devenu un soldat qui répond aux ordres de Zombie, elle mériterait davantage de soutien. Sammy est prêt à suivre Zombie, quitte à laisser sa sœur. Et très franchement, le petit Sammy innocent m’a énormément manqué, je sais qu’il a vécu des choses difficiles, mais ça explique pas qu’il soit si ingrat envers Cassie.

En bref, j’ai trouvé que l’histoire n’avançait pas beaucoup, la première partie de l’histoire est même plutôt molle. Certes, il y a pas mal d’action et on ressent toujours autant d’intensité, mais j’aurai aimé en apprendre davantage et plus tôt que vers les derniers chapitres. Le point positif, c’est que l’auteur ne tombe pas dans un schéma de répétition, il avance lentement, mais il avance.  Par contre, par moments le récit est un peu confus et je n’ai pas toujours compris où l’auteur voulait en venir. L’action c’est bien, mais j’aurai préféré rentrer dans le vif du sujet et sentir qu’on avançait, voir où l’auteur voulait mener ses personnages. J’ai l’impression qu’ils passent leur temps à se cacher, tuer des gens, fuir et aucune solution pour l’avenir n’est amenée, ils se laissent mener par les évènements. Où est l’objectif de tout ça ? Quel objectif sur le long terme ? Beaucoup de questions, qui je l’espère trouveront une réponse satisfaisante dans le dernier tome de cette série. Une lecture agréable, mais pas assez poussée.

Retrouvez mon avis sur La 5e vague #1  ICI
Signature Lucie