Listen to your heart | Kasie West

Résumé :
Ce que Kate préfère au monde, c’est le lac au pied de sa maison. L’endroit rêvé pour faire le plein de soleil… et de solitude. Car il faut se l’avouer, communiquer avec ses camarades n’est pas vraiment son fort ! Pourtant, quand sa meilleure amie Alana la supplie de rejoindre l’équipe du podcast du lycée, Kate accepte le challenge. Après tout, elle pourra livrer ses bons conseils aux auditeurs, tout en restant bien cachée derrière son micro ! D’ailleurs, elle se rend vite compte qu’elle est plutôt douée… Jusqu’au jour où un mystérieux jeune homme appelle pour faire une déclaration anonyme. Kate en est sûre : il s’agit de leur copain Diego, qui craque pour Alana.
Une belle histoire ? Ou Kate aurait-elle préféré que ce soit la sienne ? Saura-t-elle, pour une fois, trouver les bons arguments pour convaincre son propre cœur ?
Je remercie les éditions Hugo New Way pour cet envoi
Date de sortie : 7 juin 2018

Un roman assez prévisible, mais qui répond aux attentes d’une lecture mignonne et sans prise de tête. J’étais ravie de l’annonce de la sortie d’un second romance Kasie West, car ma première expérience fût excellente et même si ce roman ne renvoi pas autant d’émotion, les personnages mènent bien leur barque.

Nous suivons Kate, une adolescente plus à l’aise dans le lac, que sur terre où elle souhaite simplement être dans sa bulle de solitude. Pour elle, son avenir est tout tracée et son objectif est d’être à la tête de la Marina familiale, seulement quand sa meilleure amie Alana l’entraîne dans l’équipe de Podcast du lycée, elle relève le défi et se retrouve bientôt propulsée à la présentation de ce programme. D’abord hésitante, la jeune femme va progressivement s’épanouir et offrir des conseils mordants et réfléchis. Lorsqu’un auditeur anonyme appelle pour demander des conseils pour séduire la fille qui lui plaît, Kate est persuadée qu’il s’agit de Diego crush d’Alana et la jeune femme est prête à tout pour ouvrir les yeux aux à ses deux amis et pourquoi pas lui apporter des conseils.

Globalement Listen to your heart est une histoire mignonne et par définition c’est le genre de lecture sans prise de tête que j’apprécie, mais l’histoire ne m’a pas totalement embarquée et il m’a manqué de émotions plus sincères. Les protagonistes sont attachants, mais l’histoire est un peu trop lisse, les échanges sont touchants, mais pas aussi émouvants que je l’aurais souhaité. Après notre héroïne Kate, rempli son rôle à merveille et son caractère un peu solitaire m’a permis de m’identifier facilement à elle, elle se retrouve malgré elle dans un projet qui la force à affronter ses peurs et notamment se retrouver sous le feu des projecteurs, mais elle va pouvoir compter sur Alana pour la soutenir et c’est une amitié comme on les aime, plus forte que tout et on ressent la loyauté qui les unit. On a un bon groupe au niveau des personnages secondaires, mais aucun ne se démarque vraiment.

En bref, une romance adolescente adorable qui aborde des thèmes telle que l’amitié, la famille et les problèmes liés à l’adolescence. C’est une histoire qui traite bien son sujet, mais ça reste assez désinvolte et c’est peut-être la simplicité du récit qui m’a laissé un peu sur la touche. La conclusion est mignonne et certains passages prête à sourire. Une lecture qui peut faire une bonne transition après des récits intenses ou tout simplement pour se détendre d’une phase de stresse. Une lecture agréable sans prise de tête, idéale pour l’arrivée des beaux jours.

Publicités

Toi plus que tout | Mia Sheridan

Résumé :
Crystal a souvent perdu ceux qu’elle aimait et n’a jamais pu compter sur personne. En grandissant, elle s’est forgé une carapace de défiance et elle a appris à ne plus croire en rien. Lorsque Gabriel Dalton vient la voir dans le club de strip-tease où elle danse, elle croit qu’il est un homme comme elle en a croisé beaucoup. Il lui fait une proposition déconcertante qu’elle refuse aussitôt ; elle est déterminée à ne plus se laisser abuser par les hommes.
Gabriel a traversé une épreuve terrible, mais il a appris à se reconstruire morceau par morceau, à goûter tout ce que la vie peut lui offrir, à aimer son existence pourtant si tourmentée. Il a tout de suite remarqué Crystal, sa fragilité et sa méfiance. Lui qui garde de son passé une grande difficulté à vivre avec les autres, pourrait bien se rapprocher de Crystal. Si elle le lui permet et si elle commence à s’aimer elle-même.
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi
Date de sortie : 7 juin 2018

Vous connaissez ce frisson qui vous traverse dès les premières pages ? C’est définitivement ce que j’ai ressenti en commençant cette superbe lecture. Mon petit cœur a ressenti les battements au plus profond de lui et il était indéniable que l’histoire allait me bouleverser. Les émotions sont brutes, pas de faux-semblant et bien que le parcours de nos personnages soit terrible, on ne tombe pas le voyeurisme. C’est simplement l’apprentissage de deux écorchés de la vie, qui s’accorde une chance d’être heureux malgré les traumatismes.

Le récit est porté par deux personnages d’une rare fragilité, Crystal a trop souvent perdu ceux qu’elle aimait, alors dès son plus jeune âge elle s’est toujours empêché d’éprouver la moindre émotion et aujourd’hui, cette carapace est tellement solide qu’elle n’a aucune confiance dans les autres. Dès que son regard croise celui de Gabriel Dalton, elle sait qu’il n’a rien à voir avec les autres hommes, pourtant leur rencontre peu conventionnelle dans un club de strip-tease ne facilite en rien les premiers contacts. C’est définitivement sa proposition assez particulière qui va la mettre dans une position difficile. Dans un premier temps la jeune femme refuse, mais la réalité la rattrape et accepter cette offre va s’avérer être la meilleure chose qui lui soit jamais arrivée.

Gabriel est un héros comme je n’en ai jamais vu, son passé a laissé des traces indélébiles dans sa vie et pourtant malgré les épreuves il a réussi à se relever et profite de chaque instant comme si c’était le dernier. La beauté de ce personnage réside dans sa capacité à voir le meilleur dans autrui et sa proposition m’a littéralement brisé le cœur. Il attire instantanément le regard et dès qu’il ouvre la bouche, c’est un homme qui sait ce qu’il veut, mais qui garde un aspect juvénile causé par sa maladresse. Au contact de Crystal, il va prendre conscience qu’il existe plusieurs manières d’être brisée et bien qu’elle soit le remède idéal à ses maux, il va découvrir que derrière la méfiance et la fragilité se cache une jeune femme avec un grand cœur, qui a tellement à offrir sans même en avoir conscience.

Cette apprentissage va fonctionner dans les deux sens, puisque Crystal va s’avérer être d’un grand secours pour Gabriel. Chacun à leur manière va apporter sa pièce à l’édifice et bien que le chemin soit long, cette relation va fonctionner comme une thérapie. Les insécurités vont progressivement être chassée et même si le doute persiste, Crystal va éclore telle une fleur et abaisser doucement les dernières barrières. Bien que chacun ne gère pas les émotions de la même manière, ils vont pouvoir contacter l’un sur l’autre avec force et courage.

Mia Sheridan transmet toujours des messages forts et celui-ci ne fait pas exception, dès le départ la connexion entre le lecteur et l’auteure est inexplicable, en toute simplicité la magie opère et nous transporte dans l’univers de ces deux êtres exceptionnels qui ont été abîmés par la vie, mais qui à force de détermination parvient à passer au-dessus des jugements. C’est un véritable apprentissage qui conduit nos héros à s’accepter et l’intensité des sentiments amoureux va tout balayer sur son passage. Mia Sheridan détient plusieurs cordes à son arc, ses personnages sont authentiques et c’est toujours avec beaucoup d’émotions que je quitte ses histoires. Indéniablement le lecteur est captivé et la beauté des mots opère grâce à une plume envoûtante.

 

Ensemble. Maintenant. Pour toujours | Emily Blaine (Toi. Moi. Maintenant ou Jamais #2)

Résumé :
Elle est la femme de sa vie.
Il doit juste la convaincre qu’il est l’homme qu’il lui faut.

Théo sait tout de Summer : il a passé une partie de sa jeunesse à la protéger de son père violent, à la tirer des pires situations. Peu à peu, il est tombé amoureux d’elle, de l’éternelle optimiste et de la femme forte qu’elle est devenue. Summer a quant à elle toujours refusé une histoire avec lui : ses relations avec les hommes sont chaotiques et leur amitié est trop précieuse pour qu’elle coure le risque de l’abîmer. Respectueux de ce choix, Théo est resté à distance : il a veillé sur elle, en protecteur discret et bienveillant. Mais, grâce à son frère Jérémiah, il prend conscience qu’à trop attendre, il pourrait bien perdre la femme de sa vie… S’il veut un jour être heureux, il doit prendre les choses en main et convaincre Summer qu’il est l’homme qu’il lui faut.

Je remercie NetGalley France et les éditions Harlequin qui dans le cadre du challenge NetGalley France 2018, m’ont permis de découvrir ce roman.
Date de sortie : 6 juin 2018

Après plusieurs romans psychologiquement difficiles, j’avais besoin d’une lecture qui puisse me vider la tête et les romans d’Emily Blaine sont un remède efficace pour passer un moment agréable avec des personnages attachants. Ce roman est en lien direct avec Toi. Moi. Maintenant ou Jamais, mais n’ayez crainte bien que la lecture de cet opus soit recommandée, elle n’est pas handicapante dans la compréhension du récit. De mon côté ma mémoire de poisson rouge m’a donné l’impression de découvrir les personnages et je conserve une préférence pour ce format, mes souvenirs me jouent des tours, mais j’ai le sentiment d’avoir été perturbée par le format.

Nous retrouvons (ou découvrons) Summer, meilleure amie de notre précédente héroïne après une enfance traumatisante, la jeune femme est émotionnellement fragile et son quotidien est soumis à une routine bien précise. Élevée dans une famille violente, la jeune femme s’est promis qu’elle réussirait à s’en sortir et aujourd’hui bien que son métier la comble de bonheur, elle a toujours du mal à faire confiance. La seule personne capable de franchir ses défenses, c’est Théo et après plusieurs années éloignées les sentiments amoureux qu’ils avaient gardés sous clés, deviennent de plus en plus difficile à taire et la frontière entre l’amour et l’amitié va s’avérer fine.

Après plusieurs années à prendre soin de Summer, Théo sent que le moment est idéal pour envisager un rapprochement. Depuis qu’il connaît Summer, ses sentiments ont toujours été limpides, mais la situation dans la famille de la jeune femme étant invivable et soumise à la violence d’un père alcoolique, il s’est toujours contenté d’être l’ami dont elle avait besoin. Habitué à gérer leur relation en étant dans l’attente d’un pas de Summer, il est désormais déterminé à faire tomber les dernières barrières et lui montrer qu’une romance n’exclue en rien leur amitié de longue date. Débute alors un jeu de séduction particulièrement craquant, malgré les réticences de notre héroïne Théo va redoubler de charme et succomber à la tentation n’a jamais été aussi libérateur.

On aborde beaucoup les fragilités et insécurités de Summer, mais Théo n’est pas en reste. Bien que cet aspect du héros soit moins évoqué, nous avons deux héros fragiles qui trouvent leur force au contact de l’autre. Jusqu’ici débuter une relation n’était pas le bon moment, mais à force de passer du temps ensemble ils vont développer une relation particulière et inexplicable qui fait de leur faiblesse des forces. Les romances entre amis ne sont pas forcément mes préférés, car on perd une partie de la phase de séduction, mais les retours en arrière sont bien amenés et permettent d’apporter des éléments intéressants à cette romance. Tout le monde sait que Summer et Théo sont faits pour être ensemble, mais l’acceptation va être longue et Emily Blaine détend l’atmosphère.

On alterne entre des échanges légers et des flash-back émouvants qui apportent de la profondeur au récit. J’aurais apprécié qu’on s’intéresse davantage aux failles de Théo qui est un personnage particulièrement touchant et ses faiblesses m’ont légèrement fait craquer, mais l’angle abordé est intéressant malgré tout. Depuis plusieurs années je ne loupe aucune publication de cette auteure, mon cœur rit et pleure avec les personnages et les bons moments s’enchaînent. Chaque nouveau voyage livresque m’apporte de belles découvertes, c’est un condensé made in Emily Blaine qui dose parfaitement l’humour, les émotions et les sentiments amoureux.

Mon avis sur Toi. Moi. Maintenant ou Jamais. #1 ICI

Larmes amères | Pepper Winters (Monsters in the Dark #1)

Résumé :
 Tess Snow a tout pour être heureuse : une brillant avenir professionnel et un petit ami fou amoureux d’elle.

Pour l’anniversaire de leur rencontre, Brax lui offre un voyage surprise au Mexique. Plages de sable blanc, cocktails exotiques, soirées torrides : tous les ingrédients sont réunis pour des vacances de rêve. Mais très vite, c’est la descente aux enfers : Tess se fait kidnapper. Captive terrifiée, elle se mue en farouche insoumise. Mais son courage ne lui épargnera pas l’horreur.

Brax la retrouvera-t-il avant qu’elle ne soit brisée ? Ou le nouveau maître de Tess changera-t-il sa vie à jamais ?

Je remercie les éditions Milady pour l’envoi de ce roman.

Avant tout de chose, il faut savoir que ce roman appartient à la Dark Romance et il est destiné à un public averti. C’est un genre extrêmement dérangeant et ce roman va probablement mettre vos sens en éveil, la violence de cette histoire m’a mise dans une situation d’inconfort et c’est principalement les émotions contradictoires qui rendent ce roman difficile à lire. Nous sommes dans une relation éprouvante, où les pleurs et les cris représentent la norme. Bien évidemment, seuls les adeptes du genre apprécieront l’addictivité du récit et savoureront la culpabilité d’apprécier ce récit sans pour autant accepter l’impensable décrit dans cette histoire.

C’est là toute la subtilité du roman, réussir à faire déconnecter son lecteur du politiquement correct et oser apprécier une fiction qui met mal à l’aise. Les romans autobiographiques qui relatent des sévices de victimes sont pour moi difficile à supporter, car authentiques et j’ai la chance de réussir à compartimenter mes lectures. L’évasion est le moteur qui nous pousse à découvrir de nouvelles lectures, les Dark Romance sont pour moi des fictions et bien que j’ai moi-même du mal à expliquer ce que j’éprouve en lisant des romans d’une telle violence, je suis en capacité de comprendre que ce roman est une fiction et ce n’est pas le réalisme qui m’attire. Les scènes sont choquantes et le récit parfois insoutenable, mais une sorte de curiosité malsaine me pousse à provoquer des émotions peu commune dans la romance, et accepter l’inacceptable sous couvert de la fiction.

Tess Snow a tout pour être heureuse, seulement sous l’image de l’étudiante-modèle qui a tout pour réussir, la jeune femme éprouve un million d’émotions contradictoire. Son petit ami est tout ce qu’elle a toujours souhaité, mais bien que ça soit sans doute égoïste sa petite vie parfaite ne parvient pas à combler le vide qu’elle éprouve. Intérieurement elle souffre de désir inassouvi et bien qu’elle se satisfasse de sa condition, elle éprouve de plus en plus de difficulté à donner le change. Alors lorsque Brax son petit ami lui propose un voyage surprise au Mexique, l’occasion est trop belle pour ne pas raviver la flamme. Seulement sur place, malgré un cadre paradisiaque la situation vire au cauchemar lorsque Tess se fait kidnapper. Malgré sa force de caractère, son monde s’écroule.

L’héroïne est assez difficile à cerner et ses deux personnalités plutôt intéressantes, jusqu’ici les héroïnes captives étaient des petites soumises et cela impliquait la faiblesse ici nous sommes face à une jeune femme combative qui a des problèmes d’acceptation et bien que le consentement soit absent la relation est basé sur la domination, chacun essayant de briser l’autre, rendant les échanges du couple de héros explosifs. Le récit reste très classique pour une Dark Romance, mais certaines zones d’ombre contribuent à susciter l’intérêt du lecteur et accentuer le mystère lié à la captivité de Tess. En tant que lecteur nous sommes face à l’horreur et bien que certains passages soient déchirants, quelques dialogues sont parfois un peu tiré par les cheveux.

Dark Desire | Penelope Douglas (Devil’s Night #2)

Résumé :
Ce n’était qu’un jeu… Maintenant c’est une traque.

Kai Mori. Beau, riche, talentueux… C’était l’enfant chéri de Thunder Bay jusqu’au jour où il a brutalement tourné le dos à son brillant avenir. Un mystère pour tout le monde, sauf pour moi. La même noirceur coule dans nos veines, la même fascination pour le danger et le secret. Ensemble, nous aurions pu être invincibles, peut-être même heureux. Mais nous n’aurons jamais l’occasion de le découvrir. Car aujourd’hui nous sommes ennemis. Et, si Kai s’imagine pouvoir détruire ce que j’ai de plus cher au monde, je me dresserai sur sa route sans hésiter une seule seconde.

Ce second opus garde son aura sombre et comme le précédent l’univers conserve un côté malsain, qui crée une ambiance pesante, mais bien que les personnages soient toujours aussi torturés l’intrigue est portée par un couple attachant qui va établir les règles d’un jeu dangereux, et va le transformer en jeu de traque.

Kai Mori était l’enfant chéri de Thunder Bay, il était promis à un brillant avenir et la réalité lui a offert un tout autre chemin. Depuis qu’il est libre, le jeune homme peine à remonter la pente, surtout quand il pense à quel point l’honneur est important dans sa famille et conscient de les avoir déçus il n’est plus vraiment le même avec eux. La noirceur coule dans ses veines et bien que le tome précédent ait réussi à débloquer quelque chose en lui, le besoin de retrouver Damon va le conduire à retrouver ses bonnes vieilles habitudes et traquer une proie.

Les cavaliers de l’Apocalypse sont en alerte depuis la trahison de leur ami et l’objectif est de mettre la main sur lui, avant qu’il ne fasse du mal à l’un des membres du groupe. Seulement pour mettre leur plan à excursion ils vont devoir se rapprocher du père de Damon et celui-ci à également ses propres conditions. Seulement quand Kai se retrouve face à Banks, ses propres clauses vont le conduire à inclure la jeune femme dans le contrat et bien qu’elle ne soit pas décidée à se laisser faire, Kai va tout mettre en œuvre pour détruire ses défenses et surtout comprendre pourquoi elle est prête à tout pour protéger tous ceux qui se dresseront sur le chemin de Damon.

Nous avons un couple de héros qui fonctionne un peu sur les mêmes bases que le précédent opus, mais Kai semble beaucoup plus tranquille, ce qui ne l’empêche pas de savoir être menaçant lorsque cela est nécessaire. La particularité de cette série c’est les émotions qu’elle me fait ressentir, difficile d’expliquer sans y être confronté, mais l’univers est sombre et le décor contribue à provoquer un sentiment d’oppression, le danger n’est jamais loin et nos héros ne semblent avoir aucune limite pour obtenir des réponses, quitte à faire du mal.

Banks est un personnage déterminé, son apparence ne va pas manquer d’attirer l’oeil et les questions de Kai. Sans oublier bien-sûr qu’ils ont un passé en commun et ce qu’ils ont vécu est gravé à jamais pour l’un comme pour l’autre. Seulement les années ont passé et la jeune femme fragile a bien grandi, aujourd’hui elle sait tout ce qu’elle doit savoir sur les cavaliers et son instinct de protection va la conduire à se battre pour ce qu’elle croit juste, mais les choses ne vont pas se passer de la manière qu’elle imaginait et les émotions vont s’en mêler.

Une intrigue peut-être un peu moins élaboré, mais un couple qui m’aura totalement convaincue. On se laisse facilement porter par l’histoire et le mystère ne fait qu’attirer la curiosité, impossible d’abandonner nos personnages en si bon chemin. Je suis impatiente de découvrir les histoires des personnages secondaires.

Mon avis sur Dark Romance #1 ICI