Romance

No Tears for You | L.J. Shen

Résumé :
Il est des passions contre lesquelles il ne sert à rien de lutter…
Il y a dix ans, Rory et Mal ont partagé la nuit d’amour la plus mémorable de leur vie. Alors que rien ne les prédestinait à se revoir, ces deux inconnus se sont promis de tout quitter pour l’autre s’ils étaient un jour amenés à se recroiser.
Depuis cette soirée, chacun a refait sa vie. Rory a un super boulot, un super appart et un super copain. En somme, elle est à des kilomètres de celle qu’a rencontré Mal, dix ans auparavant. Ce dernier est devenu une star de la musique que s’arrachent les plus grandes maisons de disques. Malgré son succès auprès des femmes, il n’a pas oublié Rory et le pacte qu’ils ont fait lors de leur rencontre.
Lorsqu’ils se retrouvent à New York, Rory est troublée par les sentiments contradictoires que Mal fait resurgir en elle. Respectera-t-elle la promesse qu’elle lui a faite ou choisira-t-elle de tourner le dos au passé ?
Je remercie les éditions Harlequin (&H) et NetGalley pour cette lecture

Depuis que j’ai découvert L.J. Shen impossible de louper ses publications, alors en voyant que la version numérique était maintenue pour avril, j’ai profité du confinement pour me faire un petit plaisir de lecture. Il y a une sorte de noirceur qui plane souvent au-dessus de ces héros et ce roman ne fait pas exception.

Si vous me suivez depuis longtemps vous savez que les retrouvailles ont tendance à me frustrer, car il n’y a pas l’alchimie de la première rencontre et tout ce que ça implique. Ici on alterne entre passé et présent, sans que ça soit dérangeant. Il y a dix ans, Rory et Mal se sont rencontrés en Irlande et ont partagé une nuit inoubliable. Alors qu’ils vivent chacun dans un pays différent, ils se sont promis de tout quitter si le destin les faisait se rencontrer à nouveau. Depuis les années ont passé et chacun à refait sa vie, sans jamais vraiment oublier l’autre, alors lorsqu’ils se retrouvent à New-York, Rory est troublée et le contrat se rappelle à eux.

Rory est une jeune femme dynamique qui adore son travail de photographe, sa situation semble s’être stabilisée avec un petit ami qui va bientôt faire sa demande, et qui possède toutes les qualités d’un mari aimant. Même si elle n’a jamais vraiment oublié Mal, elle est résignée à ne pas chercher l’Irlandais allant contre les clauses de leur pacte. Lorsque le label pour lequel elle travaille organise une soirée, son passé va se présenter sous les traits d’un bel Irlandais qui a laissé des souvenirs inoubliables dans sa mémoire et il va venir bousculer son quotidien.

Mal n’a plus rien à voir avec le jeune homme qu’il était, c’est un compositeur reconnu et admiré de tous. Rory est immédiatement troublée, car il est à la fois le même et différent de celui qu’elle a quitté. Et malgré leur pacte, les retrouvailles ne vont pas se passer comme ils l’avaient imaginé. Pire, ils vont devoir collaborer pour le projet d’un artiste, et cela va la contraindre à retourner en Irlande, là où tout à commencer et là où les secrets ont vu le jour.

Le ton est donné depuis le premier chapitre, et la frustration ne va faire que grandir. Le passé a une place importante dans l’intrigue et L.J. Shen va disséminer des réponses via des flash-back, tout en nous torturant avec le présent. Chaque révélation est parfaitement dosée et même si les premières suppositions font leur apparition, on ne peut que se laisser porter par l’intensité de sentiments. J’ai énormément apprécié cette romance, la relation qui unit les personnages est comme un lien invisible qui s’illumine et se consolide au fil des pages.

Une romance qui réunit tous les ingrédients pour savourer cette gourmandise : un couple à l’attirance indéniable, du drame, des secrets et une pointe où les instances semblent jouer les personnages. L.J. Shen parvient sans difficulté à faire succomber son lecteur et on est spectateur d’une pièce de théâtre aux révélations étonnantes.

New Romance

Eleanor & Grey | Brittainy C. Cherry

Résumé :
Eleanor et Greyson sauront – ils saisir leur seconde chance, et retrouver la force de s’aimer à nouveau ?
Eleanor et Greyson, opposés en tous points, se rencontrent au lycée, tombent amoureux, et deviennent uniques l’un pour l’autre, jusqu’à ce que la vie et son lot de malheurs les sépare alors qu’ils ont 17 et 18 ans.
Lorsque 10 ans plus tard, Eleanor accepte ce boulot de nounou dans les beaux quartiers, comment aurait- elle pu imaginer, qu’elle devrait s’occuper des enfants de Greyson, son amour de jeunesse ? Mais le garçon qu’elle avait connu par le passé, est devenu un homme – un homme froid, solitaire, détaché de tout.
Le sourire qui perçait parfois dans le regard tourmenté du garçon qui avait ravi son cœur de jeune fille, suffisait à convaincre Eleanor que ce garçon-là, valait la peine qu’on se batte pour le retrouver. Tout ce qu’espère Eleanor c’est d’avoir la chance de laisser une marque à son tour, sur l’âme de Greyson East, qui l’a marquée à jamais.
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi

Une lecture qui ne laisse pas indifférent, dès les premiers chapitres nous savons que nous ressortions pas indemne. Brittainy C. Cherry est une autrice qui sait décrire à la perfection des émotions authentiques. On sait qu’on va souffrir, mais il est impensable de ne pas vouloir partager l’histoire d’Eleanor et Greyson, ils ont cette complicité assez inexplicable qui leur permet de surmonter les épreuves en se reposant sur l’autre.

Le roman se découpe en deux parties qui nous emporte dans un ascenseur émotionnel, la première est consacrée à la rencontre d’Eleanor et Greyson durant leur jeunesse. La seconde qui représente deux-tiers du roman est centrée sur leurs retrouvailles des années plus tard. J’ai tendance à être frustré des histoires de seconde chance, car il n’y a pas la naissance des premiers sentiments et ce roman permet d’allier les bases de l’histoire, avec une rencontre déterminante pour ces deux héros. Pouvoir opposer le passé et le présent, c’est l’occasion de découvrir l’évolution d’Eleanor et Greyson qui n’ont plus rien à voir avec les adolescents qu’ils étaient.

La force des romans de Brittainy C. Cherry c’est sa capacité à évoquer des thèmes sensibles avec justesse. Ces histoires n’ont rien d’abracadabrantesques tout ce qu’elle décrit peut arriver à n’importe qui et on peut ressentir la souffrance de nos héros comme s’ils étaient des amis. Eleanor est une héroïne solitaire et introvertie qui préfère une bonne lecture à une interaction sociale. Grey renvoi l’image du garçon populaire, sportif et apprécié de tous, en apparence il est l’exact opposé de la jeune femme. Pourtant si on va au-delà des apparences Grey va rapidement gagner des points avec sa générosité, et pour le coup il a gagné mon cœur quand il s’est trouvé son point commun avec Eleanor et qu’il lui a permis de s’évader le temps de quelques heures.

Dans la seconde partie les rôles sont inversés, Eleanor s’est reconstruite et malgré quelques cicatrices elle est épanouie grâce à son emploi de nounou. C’est une femme drôle, sarcastique et intelligence que nous retrouvons. A la fin son contrat, elle est recommandée auprès d’une nouvelle famille et lorsqu’elle rencontre son employeur elle a la surprise de retrouver Grey, qui n’a plus rien à voir avec l’adolescent ouvert qu’il était. Ce dernier est père de deux enfants et depuis le décès de sa femme il sombre peu à peu, faisant de lui un homme froid. L’arrivée d’Eleanor dans leur vie va se révéler être un vrai soutien pour la famille East. Les rôles vont s’inverser et cette fois-ci c’est la jeune femme qui va aider Grey à surmonter une épreuve et progressivement s’ouvrir.

En conclusion ce roman est très touchant et il fera verser quelques larmes à certain. On aborde avec délicatesse le deuil et ses conséquences sur la vie des personnages. Il est difficile de rester de marbre face à tant de souffrance et cette lecture laissera forcément une trace. J’ai apprécié découvrir l’alchimie entre les personnages pas forcément du point de vue romantique, mais ils sont complémentaires. Je vous recommande chaudement cette lecture qui saura remuer vos émotions pour en ressortir bouleversé.

New Romance

Cuffed | K. Bromberg (Everyday Heroes #1)

Résumé :
Emmy de retour dans sa ville natale, retrouve Grant, 20 ans après qu’elle l’ait rencontré sur les bancs de l’école, à l’âge de 8 ans, et sans que les blessures du passé n’aient entamé l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.
Grant Malone, devenu agent de police, reconnaît instantanément en la femme audacieuse et pleine de vie qu’est devenue Emmy Reeves, la petite fille timide dont il était amoureux petit garçon. Certes, leur amour paraît impossible, Grant connaît mieux que quiconque le passé trouble d’Emmy. Mais quitte à braver la loi, il est déterminé cette fois, à ne pas la laisser repartir.
Je remercie les Éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

Lorsque l’une de mes autrices favorite sort un nouveau roman, je n’éprouve aucune hésitation avant que cette histoire devienne l’objet de ma convoitise. Il faut dire que j’étais impatiente de pouvoir découvrir les nouveaux personnages de cette saga et comme à son habitude K. Bromberg aborde un thème qui ne va pas épargner nos héros. Tous les ingrédients étaient réunis pour être touchée par le parcours de ces deux âmes.

Il y a 20 ans Grant et Emmy étaient inséparables, mais un drame va les conduire à être brutalement. Aujourd’hui Grant Malone est devenu agent de police et lors d’une patrouille, il tombe par hasard sur celle qu’il n’est jamais parvenu à oublier. La petite fille timide a laissé la place  à une jeune femme pleine de vie qui semble profiter de chaque instant. Pourtant malgré la joie qu’il éprouve à l’idée de retrouver son amour d’enfance Emmy érige des barrières, car Grant est le seul à connaître son passé trouble et la jeune femme n’est pas prête à replonger dans la période la plus douloureuse de sa vie. C’est sans compter sur la force de persuasion de notre héros.

Je ne devrais pas être étonnée, mais chaque fois c’est la même surprise lorsque je fais la connaissance des personnages principaux de K. Bromberg. Ma première rencontre avec Grant Malone m’a fait forte impression et j’ai été séduite par ces traits de caractère. A commencer par sa volonté à suivre les traces de son père dans la police, et la passion avec laquelle il exerce ce métier. Il renvoie une image d’homme solide, fort, qui représente l’autorité et en même temps il dégage une forte humanité qui le pousse à s’impliquer dans les affaires. Il est caractérisé comme souffrant du complexe du héros, alors lorsqu’il revoie son amie d’enfance cela va raviver de nombreux souvenirs et plus particulièrement ce qu’il considère comme son plus gros échec : protéger Emmy.

Emerson n’a plus rien à voir avec la jeune fille qu’elle était il y a vingt ans, aujourd’hui elle est une femme forte et indépendante qui partage sa vie entre ses amis et sa passion pour son travail. Bien qu’elle soit de retour dans sa ville natale, la jeune femme ne s’était pas préparer à se trouver face à Grant, alors que ce dernier est ravie de pouvoir retrouver son amie d’enfance, Emerson n’éprouve pas le même bonheur et la jeune femme ne tarde pas à décamper. Ce caractère fuyant va lui coller à la peau pendant une bonne partie du roman, malgré l’insistance de Grant et l’attirance évidente qu’elle éprouve pour lui. Pour la jeune femme il n’est pas concevable de replonger dans les souvenirs et Grant représente tout ce qu’elle tente désespéramment d’oublier et qui l’empêche d’avancer.

J’ai beaucoup apprécié le court format des chapitres qui m’a finalement poussé à tourner les pages et à en vouloir toujours plus. C’est amplifier par la naissance d’une romance éprouvante, et plus particulièrement grâce au charisme de Grant qui va user de tous ses charmes pour convaincre celle qui a une place importante dans son cœur. Face à la fragilité émotionnelle d’Emerson, la romance va se mettre en place doucement et Grant va redoubler d’inventivité pour attendrir la jeune femme et regagner sa confiance. Et à l’image de notre héros il va falloir garder son calme face aux réactions de notre héroïne, parfois frustrantes, mais qui ont contribué au développement de la romance. Un premier opus riche en émotions qui introduit un nouvel univers qu’il me tarde de découvrir, les frères Malone ont déjà toute mon attention. En bref, une belle romance émouvante.

Romance Érotique

Undesirable | Zara Cox (Dark Desires #2)

Résumé :
Attention, jeu dangereux…
Axel Rutherford est le mouton noir de sa famille. Il a du mal à voir en son père un modèle. Et pour cause, le chef du clan Rutherford est un homme tyrannique qui ne l’a jamais aimé. Sa vie en demi-teinte est bouleversée le jour où il rencontre la lumineuse Cleo McCarthy. Hélas, le père d’Axel a d’autres projets pour son fils, et Cleo n’en fait pas partie. En un claquement de doigts, il fait voler en éclats la tendre idylle, et la jeune femme n’est bientôt plus qu’un pion sur l’échiquier d’un jeu dangereux. Elle doit redoubler de prudence, car elle a une autre vie que la sienne à protéger. Mais Axel n’a pas dit son dernier mot, et l’heure des règlements de compte a sonné.
Merci aux éditions Milady pour cet envoi

Très heureuse de replonger dans cette série, qui signe plusieurs tomes où la romance érotique est à l’honneur. On change de décor, mais l’alchimie n’a rien perdu de son intensité et malgré une intrigue un peu bancale, ma lecture ne fût pas déplaisante. Ce deuxième tome confirme l’addictivité de la plume de Zara Cox.

Au sein du clan Rutherford, Alex est considéré comme le vilain petit canard et loin d’apprécier le business dans lequel évolue sa famille, le jeune homme a pris la décision de prendre ses distances. Aujourd’hui, il est à la tête de plusieurs clubs qui l’ont rendu riche, mais il n’a rien oublié des manigances de son père, le contraignant à s’éloigner de Cleopatra McCarthy. Malgré les années, cet amour d’enfance n’a jamais vraiment quitté ses pensées et lorsqu’elle se présente dans son club après plusieurs années, c’est un véritable jeu dangereux qui débute, car tous les deux ils ne sont que des pions et ils vont devoir redoubler de prudence si, ils veulent toutes les cartes en mains.

L’intrigue a de nombreux points positifs et des premiers chapitres m’ont captivé sans réellement me forcer. On a de nombreuses questions et le mystère demeure sur les raisons qui ont séparé cet amour d’enfance. Alex est un personnage complexe et torturé qui a vécu beaucoup d’épreuves et c’est devenu un homme méticuleux qui a travaillé dur pour en être arrivé là aujourd’hui. Son père demeure son éternel point faible et malgré les années, sa vengeance est enfin arrivé à un point culminant. Ce qu’il n’avait pas prévu c’est l’anticipation de ce dernier, qui décide de lui envoyer celle qui a toujours réussi à le faire ressentir quelque chose Cleo. D’abord conscient qu’elle le chamboule, il va rapidement réaliser qu’il ne peut pas rester éloigner de celle qu’il a toujours aimée.

Nous avons deux caractères complémentaires, Alex qui ne cache pas son côté dominateur et Cleo qui  bien que ce ne soit pas forcément évoqué comme telle, est dans une position de soumission. J’aurais apprécié un équilibre plus prononcé entre l’intrigue et l’érotisme, car on abuse un peu trop des scènes de sexe et ça en perd un peu de son intérêt au fil des pages. Certes certains passages abordent des points importants, mais aux vu de leurs nombreux désaccords ils terminent régulièrement par des scènes au corps-à-corps. Ce qui désavantage Cleo, qui n’arrive pas à se faire entendre et qui reste un peu trop passive à mon goût, j’aurais apprécié compte tenue des éléments dont elle dispose, qu’elle se rebelle un peu plus, car au final elle se laisse un peu trop faire pour l’apprécier totalement.

L’intrigue s’essouffle assez rapidement, car elle n’est pas entretenue sur la durée. Les révélations sont nombreuses, mais tardent trop à éclater, ce qui repousse des scènes clés aux dernières pages et une fois que le dénouement est fait sur les éléments importants, on termine de manière assez brusque sans réel développement. Ça n’enlève rien à la relation touchante et sensuelle qui renaît entre les personnages, mais pour le coup les promesses ne sont pas totalement tenues, car malgré une plume entraînante je reste sur ma faim. Comme le tome précédent, j’ai apprécié de voir mettre en lumière un personnage secondaire qu’on retrouvera dans la suite.

Je ne vous en dis pas plus, mais n’oubliez pas le bonus avec les aventures de Quinn et Elly dans la novella Weak Spot, histoire de prolonger l’aventure et vous régaler quelques pages supplémentaires. On replonge dans une mini intrigue assez sympathique et plutôt crédible, qui permet de montrer que le chemin est long avant d’atteindre l’épilogue où tout rentre dans l’ordre et que le happy-end total se fera avec le temps.

Retrouvez mon avis sur Porn Star #1 ICI
New Romance

Seconde Chance | Fleur Hana (Follow Me #1)

« Tel est pris, qui croyait prendre ». Ce proverbe correspond parfaitement à mon état d’esprit, j’ai commencé ce roman sans grande conviction, car j’avais envie d’une romance contemporaine et qu’avec la pause estivale ma pile est un peu vide. J’éprouve beaucoup de difficultés à me lancer dans des romans écrits par des françai(e)s, notamment car on ressent parfois trop la langue française et bien souvent j’ai été déçue de l’écriture, alors depuis quelque temps j’ai mes habitudes et je ne découvre que très rarement des auteurs qui arrivent à me contenter. Contre toute attente, c’est moi qui me suis laissée prendre au piège de l’écriture et le charisme de ces personnages et leur envie d’une seconde chance.

Je ne saurais expliquer pourquoi, mais j’ai immédiatement ressenti une connexion avec Lise et Ange. Qui n’a jamais rêvé d’une seconde chance lorsqu’une relation s’est terminée un peu brusquement, c’est le cas de nos héros. Ici nous allons suivre les retrouvailles de deux adultes, qui se sont aimés alors qu’ils n’étaient que des adolescents. Il y a neuf ans, ils étaient tout l’un pour l’autre, pourtant le besoin d’autre chose a poussé Lise à voler de ses propres ailes. Aujourd’hui malgré les années, les regrets sont toujours aussi étouffants et lorsqu’elle va se retrouver au contact de celui qui a eu tant de mal à se remettre de son départ, le besoin d’une seconde chance va être plus fort que tout.

En débutant ma lecture, j’avais peur du côté pathétique de la situation, notamment voir Lise ramper pour réparer ses erreurs et ce n’est absolument pas la sensation que j’ai éprouvée lorsqu’ils ont commencé à se retrouver au contact l’un de l’autre. Tout est subtil, c’est d’abord un peu gênant de rentrer dans leur intimité et progressivement, la peine et la douleur qu’ils éprouvent vont rendre la situation touchante. Chacun a ses propres craintes, mais le naturel est tel qu’on peut facilement imaginer la scène. Bien évidemment pour remédier au côté un peu pesant, il fallait une bonne dose d’humour et qui de mieux qu’un personnage en mode boulet de canon. Je crois qu’on peut dire que je suis tombée amoureuse d’Emma, sa fraîcheur, sa douceur, son naturel et bien évidemment celui qui a rendu tout ça possible.

Ange est un héros qui n’a rien à voir avec ceux que j’ai pu côtoyer, au premier abord sa force physique et son caractère parfois froid sont difficile à comprendre, mais sa plus grande faiblesse a toujours été Lise, alors le voir flancher et devenir hésitant est inattendue. Il a cette fragilité qui nous rappelle que même le plus costaud des hommes, peut lui aussi avoir peur et c’est une raison supplémentaire d’avoir envie de lui faire un câlin. La puissance de leur sentiment ne fait aucun doute et malgré les neuf années écoulées, les échanges entre Lise et Ange sont intenses, on est assailli par la peur, le doute et surtout le besoin.

En bref, une plume addictive qui nous propulse à la rencontre d’un groupe d’amis unit où chacun se révèle intrigant. Le charme a continué d’opérer lorsque nos héros vont se laisser aller, je ne pense pas avoir été la seule à attendre ce moment où la romance allait enfin être plus forte que tout. C’est avec plaisir que j’ai découvert cette histoire, de nombreuses fois le sourire aux lèvres et bien évidemment le cœur en ébullition. J’ai été attendrie, touché, envieuse, heureuse et le temps d’une lecture amoureuse.

New Romance

Nash | Jay Crownover (Marked Men #4)

nashTrès-bonDate de sortie : 16 février 2017

Ouvrir ma boîte aux lettres m’aura valu un petit coup de chaud, c’est vrai quoi découvrir ce splendide tatoué qui m’appelle ça m’a rendu toute chose. Alors on va commencer par remercier les super attachées presses de chez Hugo New Romance, qui m’ont bien gâtée et n’aurait pas pu me faire plus plaisir pour débuter le mois de février. C’est incroyable comme ces Marked Men m’ont manqué durant leur absence, c’est un peu la série de 2016 qui m’aura fait découvrir un univers qui fait travailler l’imagination.

Saint Ford est une infirmière passionnée et sa vocation à aider les autres l’a conduite à être dévouée à ses patients. Après une histoire d’amour à sens unique qui lui briser le cœur adolescente, elle n’a jamais vraiment oublié la douleur provoquée par l’Amour et ses brèves relations avec les hommes l’ont conforté dans son idée, qu’elle peut parfaitement gérer sa vie sans homme dans sa vie. Pourtant la jeune femme à la chevelure de feu, à tout pour plaire et les hommes admirent tous sa beauté. Les années d’adolescence ayant été particulièrement difficiles, Saint est loin d’être épanouie dans sa vie d’adulte. La raison de ses tourments c’est l’inaccessible Nash Donovan, qui a causé des dégâts sur l’image que la jeune femme a d’elle-même. De son côté l’adolescent rebelle est devenu un homme qui ne passe pas inaperçu et les retrouvailles avec Saint vont se faire dans un contexte difficile, alors la douceur de la jeune femme va venir apporter du réconfort quand de terribles révélations vont venir tout remettre en cause.

J’ai adoré la simplicité de Nash, alors que pourtant physiquement il est loin de passer inaperçu. Ses tatouages ont vite fait de tenir certaines personnes à distances et le contexte familial dans lequel il a grandi indique clairement que c’est un choix volontaire. Grâce à Phil, il n’a jamais eu honte de celui qu’il était et son corps est une véritable œuvre d’art. Je sais que ça semble un peu cucul, mais j’ai été touché par sa gentillesse, certes il n’a pas toujours été un adolescent exemplaire, mais l’homme qu’il est aujourd’hui est touchant et sa manière de s’y prendre avec Saint est craquante. J’ai découvert une vulnérabilité qui n’interpelle pas forcément au premier abord, mais à force d’être immergé dans cette histoire, on ne peut qu’être admirative de son parcours et ému de son histoire. Je sais que ça va paraître extrême, mais j’avais envie d’explorer chacun de ses tatouages d’une manière peu catholique, il faut dire que les descriptions de Jay Crownover ont aidé mon imagination déjà très fertile. Il a éveillé en moi, un sentiment assez inexplicable, mais même sans le caractère intense des frères Archer il est tout aussi mâle Alpha.

J’ai eu plus de mal avec Saint, elle est pourtant le type de personnage que j’adore par-dessus tout. Son passif est assez traumatisant, notamment car il se produit à une période où elle s’est construite. Elle souffre de ce que j’appelle le syndrome du vilain petit canard, lorsqu’elle était plus jeune, son poids et son physique étaient un problème alors devoir supporter les paroles de celui qu’elle considérait comme quelqu’un de différent et d’amicale ont vraiment été difficile. Aujourd’hui Saint est une bombe et dans sa tête, elle ne conçoit pas qu’elle puisse plaire. Son image est faussée par celle qu’elle était à l’époque et aujourd’hui, elle n’arrive pas à accorder sa confiance. Nash est tout ce qu’elle devrait fuir pourtant ce qu’elle ressent en sa compagnie est plus fort que tout. Saint est touchante, mais sa timidité et son manque de confiance, vont la conduire à faire des choix contradictoires et ses réactions ont parfois manqué de romantisme, car elle agit sur l’impulsion. Malgré tout, je garde un souvenir d’un petit bout de femme rigolote et passionnée.

En bref, un tome qui se différencie un peu des précédents, car alors que les trois premiers tomes étaient plus dans l’action physique ici nous sommes beaucoup plus dans l’aspect psychologique. Nash est à un moment de sa vie difficile et il va découvrir un secret qui va changer la perception qu’il avait de sa vie. Saint, a beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir enfin être une femme épanouie et compte tenu des bagages de Nash, elle ne pouvait pas trouver meilleur soutien pour lui redonner la confiance qu’il lui a toujours manquée. Ce n’est pas mon préféré de la série, mais j’ai toujours autant de plaisir à suivre les Marked Men et découvrir l’évolution des autres héros m’a fait fondre, ils sont tellement beaux. Sans oublier que l’épilogue offre un petit avant-goût de ce qui nous attend pour mon cher Rowdy.

Retrouvez mon avis sur Rule #1
Retrouvez mon avis sur Jet #2
Retrouvez mon avis sur Rome #3
Lucie