The Fighter for ever | Vi Keeland (MMA Fighter #3)

Ce tome est le 3ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers.

Encore une fois la magie opère et le sourire n’a pas quitté mon visage pendant ma lecture. Les histoires restent assez classiques et pourtant il y a indéniablement un petit quelque chose qui fait la différence. J’avais quelques trous de mémoire concernant le tome précédent et la mémoire m’est revenu en faisant la connaissance de Jackson le demi-frère du célèbre Vince Stones, notre héros fighter du tome précédent.

Cette suite va s’intéresser au point de vue de celui, qui a toujours été le fils légitime d’un homme adulé et les révélations concernant les maîtresses de son père et surtout l’existence d’un demi-frère Vince, ont chamboulé Jax qui a l’impression que l’homme qu’il croyait connaître est en réalité un manipulateur, menteur, en qui il ne peut pas avoir confiance. Bien loin d’être le fils de son père, notre héros est séduisant, charmant et j’ai bien le souvenir de sa première rencontre avec Liv, où ses charmes étaient en pleine action. Le businessman a toujours mené une existence lisse et dans l’ombre de son sénateur de père, pourtant l’attention constante des journalistes depuis les révélations concernant son père l’étouffe, alors pour échapper à cette médiatisation le jeune homme va embarquer pour New-York afin de s’accorder du temps pour lui et en profiter pour s’entraîner aux combats.

Jackson Knight est loin de passer inaperçu dans la salle d’entraînement, à commencer par Lily St Clair, la fille du célèbre fighter le « Saint ». Immédiatement subjuguée par cet homme, la jeune femme va pourtant tout faire pour garder ces distances avec ce séduisant combattant. Il faut dire qu’un mauvais choix durant une phase de vulnérabilité l’a conduite à remettre en question sa relation avec son ex-petit ami, lui aussi combattant pour le club et déterminée à conserver de bonnes relations, la jeune femme va tout faire pour ne pas mélanger sa vie privée et professionnelle. A l’image de notre héroïne, j’ai moi-même immédiatement succombé au caractère de notre héros, il a cette capacité à flirter avec insistance, tout en restant d’une politesse exemplaire et je peux facilement comprendre pourquoi Lily est tombée amoureuse. Il faut dire que Jax va redoubler d’efforts.

Je crois que la première partie est ce qui m’a le plus plu dans cette histoire, malgré l’attirance ils ont cette manière de se tourner autour absolument touchante. Jax est un héros déterminé qui est prêt à montrer la meilleure part de lui-même pour faire succomber Lily et même si elle a ses propres démons à affronter, elle va vite réaliser qu’elle ne peut pas éviter ce qui va se produire. On va assister à une phase de séduction particulièrement chaude et moi c’est le genre de relation qui attire immédiatement mon attention. C’est vrai que le milieu du récit est peut-être un peu trop rempli de scène de sexe, mais cela permet de découvrir une autre image de l’homme d’affaires plus intense. L’homme prévenant et professionnel, puis l’homme à côté de qui elle se couche et qui sait ce qu’il veut.

En bref, une romance toute mignonne avec son lot d’intensité idéale pour les amoureuses des combats de free-fight, certes le sport n’est pas présent à travers un championnat, mais les descriptions d’entraînements ont de quoi faire travailler l’imagination. J’ai tendance à oublier à quel point Vi Keeland manie, humour, amour et sujet touchant. Sans compter le dernier chapitre, un véritable régal à consommer sans modération.

Retrouvez mon avis sur Th Fighter for Love #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Th Fighter for Chance #2 ICI
Publicités

The fighter for Chance | Vi Keeland (MMA Fighter #2)

img_20170117_210914_940the-fighter-for-chanceTrès-bonOn peut dire que City Éditions, sait rendre leur couverture alléchante et encore une fois j’ai été faible. Vi Keeland est une auteure que j’apprécie beaucoup et Fighter for Love ne redoublait pas de nouveauté, mais je gardais un très bon souvenir de ma lecture. C’est donc tout naturellement que j’ai craqué pour ce tome qui s’intéresse à Vinny,  un adolescent que Nico le héros précédent avait pris sous son aile. Mon premier petit plaisir, ça été de retrouver Ella et Nico, l’évolution est remarquable et j’étais ravie.

Vince a bien grandi et aujourd’hui c’est un homme star de street-fighting, ses années d’entraînement avec son mentor ont enfin porté leurs fruits pourtant, le jeune homme est toujours réticent à l’autorité et ses abus ne lui valent pas toujours les louanges de Nico. Se remettant doucement d’un passage à vide, il ne se laisse distraire que par les femmes et entend bien profiter de sa position pour s’offrir quelques plaisirs. Je dois dire qu’au premier abord j’ai été assez surprise par le langage assez cru de ce personnage et son côté dominateur a fini par me séduire, son attitude renvoi l’image d’un mec arrogant et jusqu’à sa rencontre avec Liv, il assume totalement de ne pas être un gentleman. Malgré les années, il continue d’être guidé par ses émotions, sur le ring, comme dans sa vie personnelle  et il est prêt à tout avoir de nouveau Liv.

Afin de décrocher le poste de ses rêves, Liv accepte d’écrire un article sur la star de MMA du moment. Elle était loin d’imaginer retrouver face à son amour de jeunesse, après sept ans sans aucun contact. D’abord réticente elle va chercher à fuir cet homme qui exerce une attraction sur elle, mais c’est sans compter sur la détermination du combattant. Tout ce qui compte pour la jeune femme c’est d’enfin pouvoir être reconnu comme journaliste, cet article est simplement un moyen d’arriver à ses fins, seulement aussi naïve que peut être la jeune femme, elle a conscience que l’attirance est toujours là et il n’a pas l’intention de mettre à un terme à ce qui se passe entre eux. L’histoire personnelle de Liv est resté assez en retrait, présenté comme une gentille fille, douce, aimante, elle va pourtant être séduite par celui qu’elle devrait fuir.

Comme dans le tome précédent, le street fight n’est pas très présent et Vi Keeland se concentre principalement sur les retrouvailles entre Liv et Vinny. Elle est la seule qui peut prétendre le connaître et leur histoire commune est loin d’être terminée. Ce qui m’a plu dans cette lecture, c’est que l’héroïne assume ses désirs et n’a pas honte d’éprouver du plaisir avec Vinny. Il faut dire qu’il est très intense et il est presque impossible de lui résister, il a cette capacité à obtenir ce qu’il désire avec un simple sourire. Contre toute attente, une intrigue va voir le jour et contribue par la même occasion à rendre l’histoire un peu plus vivante, même si tout se résout un peu trop facilement, le récit est crédible et montre une image plus sensible du combattant. Une romance mêlant sensualité et érotisme à la perfection.

 Retrouvez mon avis sur The fighter for Love #1 ICI
Lucie