Ellie | Emma Chase (Il était une fois #3)

Résumé :
Depuis que le prince Nicholas est entré dans la vie de sa soeur Olivia, l’existence d’Ellie a basculé dans un conte de fées moderne. En dehors des paillettes et des robes de princesse, la jeune New-Yorkaise a notamment fait la connaissance du sulfureux et sexy Logan, son garde du corps attitré.
Pendant des années, Ellie a eu le béguin pour Logan, mais elle a toujours pensé que l’attention qu’il lui portait faisait partie de son travail de protection raprochée.
Lorsque la reine de Wessco encourage Ellie à suivre les pas de sa soeur et à trouver un bon mari – au moins un duc ou un marquis… Ellie se rend compte que son attirance pour Logan est de plus en plus forte et irrépressible.
Logan vient d’une famille de hors-la-loi, mais il recouvre ses tatouages et ses cicatrices avec un costume respectable. Il est beau, loyal et sexy. Et n’importe quelle femme serait fière de le présenter à sa famille… mais il n’a d’yeux que pour une seule… Pendant des années il a protégé Ellie et il donnerait sa vie pour elle, mais leur amour semble impossible. Car tout le monde connaît les règles des gardes du corps : ne la quitte pas des yeux, reste toujours sur tes gardes, et ne tombe jamais amoureux.
Merci Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

Difficile de passer après l’excellence du tome consacré à Henry, mais une fois les premières appréhensions passées le conte de fées fonctionne parfaitement. J’étais curieuse de découvrir la manière dont cette romance serait abordé, car on s’éloigne du protocole et même si les Princes ne sont jamais bien loin, nos deux personnages sont issues d’un milieu assez similaire. Nos héros vont prendre le temps avant d’oser franchir le cap et derrière chaque œillade, se cache un désir grandissant qui ne va cesser de se consolider jusqu’au point de non retour.

Ellie est une jeune femme qu’on découvre dès le premier opus étant la sœur de celle qui fréquente le Prince Nicholas, elle est un dommage collatéral de cette relation aussi belle qu’inattendue, alors afin de préserver sa sécurité et son quotidien, elle va se voir allouer les services de garde du corps. Immédiatement, Ellie va se faire à la situation et apprécier cette attention que lui accorde Logan, son garde du corps. Dès les premiers instants, elle va ressentir une attirance, mais elle va réaliser que son jeune âge va freiner ses chances. Alors pendant des années en secret, elle va voir accroire son petit béguin de lycéenne, en un amour  la fois inaccessible et pourtant solide.

Ce tome se déroule sur la durée et le début, et même si on comprend l’intérêt, on a tendance à survoler certains passages, j’ai parfois eux du mal à totalement m’attacher aux personnages, car on passe beaucoup de temps à être spectateur d’instant clé des autres tomes et j’avais l’impression de passer à côté de l’histoire d’Ellie, puis l’histoire a fini par se stabiliser et nous embarquer sur Wessco où la banale New-Yorkaise va prendre conscience qu’elle occupe un rôle parmi la famille royale. Il est souvent question de position, comme si on insinuait que chacun doit savoir où est sa place et que le personnel ne fait pas partie des choix acceptables pour faire partie de cette famille. Bien évidemment la Reine va continuer de faire des siennes avec son désir de sauver les apparences.

Malgré ses doutes, Logan est une belle personne qui n’a pas eu la chance de grandir dans une famille respectable, pourtant derrière le garde se cache un homme loyal et son métier le rempli de fierté. Il avait pour mission de protéger Ellie et ce qui n’était qu’un travail va rapidement devenir plus personnel, il n’a qu’à croiser le regard de cette jeune femme pour vouloir tellement plus. Malgré son côté mâle Alpha, Logan sait qu’il doit rester à sa place et il va se faire un devoir de protéger Ellie pendant plusieurs années, sans jamais rien espérer d’autres. Après je ne vous cache pas que j’aurais apprécié un rapprochement plus tôt, mais ça colle avec le développement de l’histoire et c’est cohérente. Tout arrive pour une raison et malgré les différences, les âmes sœurs se retrouvent toujours.

Un conte de fées moderne qui en fera chavirer plus d’un, certes Logan n’a pas de couronne, mais son royaume n’a rien à envoyer à celui des frères Pembrook. J’ai une préférence pour la deuxième partie de l’histoire, qui m’a donné plus l’impression qu’Ellie était actrice et non spectatrice, mais dans son ensemble ce récit fonctionne. C’est drôle, romantique, touchant et encore une fois Emma Chase signe une romance comme on les aime.

Mon avis sur Nicholas #1 ICI
Mon avis sur Henry #2 ICI
Publicités

Trois de tes secrets | Julie Buxbaum

Résumé :
Jessie trouvera-t-elle qui est son mystérieux bienfaiteur ?
Nouvelle dans un lycée huppé de Los Angeles, Jessie ne se sent pas à sa place. Alors qu’elle songe à rentrer à Chicago, elle reçoit un mail providentiel et… anonyme : un expéditeur inconnu lui prodigue de précieux conseils pour s’intégrer et éviter les pièges de Wood Valley. Jessie ignore tout de son ange gardien mais décide de lui faire confiance. Pour faire tomber le masque, elle l’incite toutefois à lui révéler trois de ses secrets…

L’achat de ce roman est la définition même d’un achat impulsif. Bien évidemment j’ai vu ce roman passer dès sa sortie et j’avais très envie de le lire, mais ce sont les premières réactions qui m’ont convaincu qu’il me fallait moi aussi découvrir cette mystérieuse correspondance. Je n’avais pas réalisé que l’histoire aborderait des thèmes aussi touchants et aujourd’hui, en écrivant cette chronique je mesure le chemin parcouru pour notre héroïne et la force avec laquelle Jessie s’en est sorti seule dans la souffrance est poignant.

Après un déménagement express, Jessie se à devoir vivre dans une maison où elle ne se sent pas chez elle et en prime elle se retrouve dans un lycée à Los Angeles digne de Gossip Girl. On ne peut pas dire que cette première semaine fasse partie des meilleurs, mais un mail d’un mystérieux correspondant va tout changer. Personne-en-Particulier, va lui proposer son aide pour s’intégrer dans cette école où l’apparence et les relations sont plus importantes que tout. D’abord réticente elle décide de lui faire confiance, car il ne semble pas lui vouloir de mal.

Jessie est une jeune femme mature pour ses seize ans et immédiatement j’ai apprécié être dans sa tête. Elle se pose les bonnes questions et malgré sa méfiance, elle va vite réaliser qu’elle a besoin d’aide pour s’intégrer, les premiers conseils de PEP vont s’avérer honnêtes et à force de confiance durement acquise, une relation amicale va se tisser au travers de l’écran. Les échanges drôles vont laisser la place à des échanges plus sérieux et rapidement ils vont devenir indéniable qu’ils ont besoin l’un comme l’autre de ces échanges.

Bien évidemment en tant que lectrice, j’ai émis plusieurs hypothèses sur l’identité de PEP et l’auteure ne va pas hésiter à brouiller les pistes et insinuer le doute. Quelques personnages masculins vont faire leur apparition et dans le lot certains se démarqueront, pour ma part il n’a pas été difficile de décider qui serait mon chouchou et j’ai espéré jusqu’à la fin. Au-delà du mystère qui entoure PEP, des thématiques fortes vont être abordé et j’ai trouvé certains passages d’une incroyable douceur, notamment car Jessie se montre parfois très vulnérable et la voir s’épanouir malgré les difficultés est tout ce que je lui souhaitais pendant ma lecture.

En bref, une belle relation qui démarre virtuellement et qui insuffle suffisamment de confiance à notre héroïne pour l’aider à s’en sortir dans la vie réelle. J’étais loin d’imaginer qu’on traiterait des sujets aussi touchants de manière si juste. Chaque instant de cette lecture est un vrai plaisir, c’est un récit adorable et rempli de belles intentions et qui je l’espère vous transportera autant que moi. A lire de toute urgence.