Romance Contemporaine

Ennemis (et plus si affinités) | Mia Sosa

Résumé :
Acceptez-vous de prendre pour ennemi et collègue la personne ici présente ?
Quel est le comble pour une wedding planneuse ? Se faire abandonner devant l’autel. Ca ressemble à une mauvaise blague mais c’est bien ce qui est arrivé à Carolina Santos. Pour autant, elle continue d’aider les couples à faire de leur mariage le plus jour de leur vie. Et elle est douée, vraiment douée. A tel point qu’un prestigieux hôtel lui fait une proposition qui pourrait changer sa vie. Il y a juste un problème : pour obtenir le poste de ses rêves, elle va devoir collaborer avec l’homme qui a convaincu son ex fiancé de la planter le jour de leur mariage.
Max Hartley, expert en marketing, a enfin l’opportunité de sortir de l’ombre de son frère et faire ses preuves auprès du grand hôtel qui a fait appel à leur entreprise familiale. Même si, pour cela, il va devoir passer les prochaines semaines avec l’ex fiancée de son aîné, qui le déteste profondément. A raison : c’est à cause d’un de ses discours anti-mariage et avinés que le marié a déserté les lieux. Et plus il va passer du temps avec elle, plus il va se demander pourquoi son frère a quitté une femme aussi drôle, intelligente et attachante…

Un vrai bonheur de lecture qui fait un bien fou au moral, l’auteure parvient à dépeindre le portrait de personnage dans une situation complexe et à rendre les interactions réjouissantes, sans oublier une pointe d’émotion.

Carolina Santos est une dynamique weeding-planneuse qui fait de son métier une priorité. Ce qui n’est pas bon pour les affaires, c’est se faire larguer le jour de son mariage et devoir affronter que le plus beau jour de sa vie s’écroule comme un château de cartes et le comble quand son propre fiancé a pris la fuite avant de lui envoyer son frère pour lui annoncer la nouvelle. Après une difficile reconstruction, sa carrière professionnelle prend un tournant lorsqu’un grand groupe hôtelier souhaite collaborer avec elle pour un nouveau projet. Seulement le destin va s’en mêler et la confronter à travailler avec son ex-fiancé et Max, son frère, en oubliant ses rancœurs.

Lina est une héroïne comme on aime en rencontrer il est assez rare pour le souligner dans une romance, mais appartient à la communauté Brésilienne et elle va pouvoir compter sur une famille soudée pour la soutenir dans ses décisions et pour l’aider à s’en sortir. J’ai adoré la complicité qu’il y a entre eux et la mise en avant de cette culture qui m’est inconnue. Sa position de femme de couleur l’a toujours forcé à maîtriser ses émotions et bien qu’elle adore son métier, elle conserve une réserve pouvant être apparentée à de la froideur. Sa rencontre avec Max va mettre ses nerfs à rude épreuve et au contact de son ennemi elle va progressivement s’ouvrir.

Max est un personnage absolument adorable, toujours relégué au second plan à cause de son frère, il va développer un esprit de compétition vis-à-vis de lui et ce projet est l’occasion pour lui de faire ses preuves en solo. L’entreprise familiale ne lui a jamais vraiment accordé sa chance et son frère s’est toujours débrouillé pour se mettre en avant. Bien que Lina ne soit pas forcément la partenaire la plus simple, il va prendre à cœur de sublimer son travail et à force de la côtoyer il va découvrir que l’image qu’il avait de cette jeune femme est bien différente de la réalité. Et au fil des pages une certaine vulnérabilité émerge et on n’aspire qu’à le protéger de son passé.

En toute honnêteté le début du roman met un peu de temps à démarrer, mais sous couvert de l’humour on progresse avec ce binôme de travail atypique. Une fois l’intriguée lancée et le lecteur alpagué, on ne peut que se laisser porter par la plume de l’autrice. La romance est menée par un duo rafraîchissant qui va développer une entente naturelle, pour basculer dans une attirance évidente. En bref, c’est drôle, léger et ça fait du bien au moral.

Romance

Mon ange, mon pirate | Mily Black

Résumé :

Ange est une jeune femme sans histoire
Jusqu’au soir où elle doit réécrire la sienne.
Ange avait tout pour être heureuse : un petit ami, une famille, un travail passionnant. Tout aurait été pour le mieux si son monde n’avait pas volé en éclat la nuit du Nouvel An.
Désormais célibataire, Ange n’a qu’un homme dans sa vie qu’elle chérit plus que tout : son petit pirate. Pour lui, elle est prête à enchaîner les nuits blanches, à dépenser ses maigres économies, au point d’accepter une collaboration peu ordinaire sur un gros dossier pour sa société.
Simuler des fiançailles, est-ce vraiment si difficile ? Tout dépend du partenaire, et de sa motivation.
Je remercie Mily Black pour l’envoi de cet ebook.

Depuis quelques années, lorsque Mily Black sort un roman c’est un arrêt au stand obligatoire, l’annonce de Mon ange, mon pirate s’est démarqué par une prise de risque inédite puisque malgré plusieurs éditeurs qui lui ont fait confiance, notre auteure a choisi de sortir ce roman en auto-édité. Je ne suis pas auteur, mais je suppose que ça s’apparente à ce jeter dans le vide, avec la peur au ventre. J’ai décidé de partager ce moment de lecture avec la blogueuse Bib Hors les murs et j’ai été ravie de lire en simultanée avec toi et d’autant plus qu’on a apprécié notre lecture avec une vue d’ensemble plutôt semblable et un ressenti très positif sur l’histoire et ses personnages.

Ange est ce qu’on qualifierait d’une femme simple, à une chose prêt sa vie à éclater la nuit de la St Sylvestre et rare sont les personnes de son entourage à connaître l’impact qu’a eu cette journée dans la vie. Désormais célibataire, la jeune femme peut compter sur le soutien de sa maman et sa seule motivation pour avancer c’est son pirate qu’elle aime plus que tout. Malgré les nuits blanches, Ange se donne corps et âme dans son travail pour en tirer quelques économies. Cette situation ne pouvant plus durer, la jeune femme va accepter une collaboration particulière pour un gros client de son agence et même si simuler des fiançailles est loin d’être simple, la motivation est là et il va falloir faire des concessions pour supporter son partenaire.

L’intrigue peut sembler être du déjà vu, mais à plusieurs reprises nous avons été agréablement surprises par les rebondissements. A commencer par les secrets qui entourent la vie privée d’Ange, son entourage ne semble pas desceller que sa vie à changer et c’est quand même assez fou tout ce qu’elle a vécue sans être entourée. Il y a une forme de pudeur concernant sa nouvelle vie, la jeune femme n’a pas le temps de s’apitoyer par son sort et même si elle est soumise à un stresse très important, elle est entièrement dévouée. Elle n’aurait jamais acceptée une telle collaboration si elle n’avait pas vraiment besoin de la contrepartie, alors même si elle n’est pas à l’aise à l’idée de jouer la comédie avec un fiancé, elle va mettre sa fierté de côté, tout pour son pirate.

Certaines scènes pourraient s’avérer pesantes, tant le thème est douloureux et pourtant, Ange à une force de caractère impressionnante et malgré sa prise de distance avec ses amis, elle va pouvoir compter sur ses collègues lorsque cela sera nécessaire. C’est d’ailleurs le seul moment où elle se permet de lâcher prise et même s’il y a des jours plus difficiles que d’autres, des scènes sont rafraîchissantes grâce à un humour parfaitement dosé. Avec Bib on a réussi à avoir quelques divergences sur l’équipe à supporter et ce fût une petite victoire très appréciable. D’ailleurs l’équipe en question est à croquer et il fait même la vaisselle, ce qui est non négligeable !

Vous aurez sans doute remarqué que j’ai volontairement laissé des zones d’ombre ce n’est pas par sadisme, mais sachez que ça contribue à apprécier l’histoire, les rebondissements sont très bien amenés et la surprise est souvent de mise créant un doute intéressant. On s’est carrément accordé une après-midi lecture pour venir à bout de nos questionnements et spéculations. Et bien que l’histoire soit différente, dans le sens où le thème ne prête pas forcément à sourire, certains aspects ont largement été récompensé, à commencer par mon côté fan girl grâce à une romance à la fois mignonne et chaude comme la braise. Tout est réuni pour apprécier pleinement cette l’histoire, tant parce qu’elle est touchante et différente, mais également grâce à des personnages drôles, complices, touchants et très très intenses. Une prise risque effrayante, mais qui est réussie.