Romance Contemporaine

Ennemis (et plus si affinités) | Mia Sosa

Résumé :
Acceptez-vous de prendre pour ennemi et collègue la personne ici présente ?
Quel est le comble pour une wedding planneuse ? Se faire abandonner devant l’autel. Ca ressemble à une mauvaise blague mais c’est bien ce qui est arrivé à Carolina Santos. Pour autant, elle continue d’aider les couples à faire de leur mariage le plus jour de leur vie. Et elle est douée, vraiment douée. A tel point qu’un prestigieux hôtel lui fait une proposition qui pourrait changer sa vie. Il y a juste un problème : pour obtenir le poste de ses rêves, elle va devoir collaborer avec l’homme qui a convaincu son ex fiancé de la planter le jour de leur mariage.
Max Hartley, expert en marketing, a enfin l’opportunité de sortir de l’ombre de son frère et faire ses preuves auprès du grand hôtel qui a fait appel à leur entreprise familiale. Même si, pour cela, il va devoir passer les prochaines semaines avec l’ex fiancée de son aîné, qui le déteste profondément. A raison : c’est à cause d’un de ses discours anti-mariage et avinés que le marié a déserté les lieux. Et plus il va passer du temps avec elle, plus il va se demander pourquoi son frère a quitté une femme aussi drôle, intelligente et attachante…

Un vrai bonheur de lecture qui fait un bien fou au moral, l’auteure parvient à dépeindre le portrait de personnage dans une situation complexe et à rendre les interactions réjouissantes, sans oublier une pointe d’émotion.

Carolina Santos est une dynamique weeding-planneuse qui fait de son métier une priorité. Ce qui n’est pas bon pour les affaires, c’est se faire larguer le jour de son mariage et devoir affronter que le plus beau jour de sa vie s’écroule comme un château de cartes et le comble quand son propre fiancé a pris la fuite avant de lui envoyer son frère pour lui annoncer la nouvelle. Après une difficile reconstruction, sa carrière professionnelle prend un tournant lorsqu’un grand groupe hôtelier souhaite collaborer avec elle pour un nouveau projet. Seulement le destin va s’en mêler et la confronter à travailler avec son ex-fiancé et Max, son frère, en oubliant ses rancœurs.

Lina est une héroïne comme on aime en rencontrer il est assez rare pour le souligner dans une romance, mais appartient à la communauté Brésilienne et elle va pouvoir compter sur une famille soudée pour la soutenir dans ses décisions et pour l’aider à s’en sortir. J’ai adoré la complicité qu’il y a entre eux et la mise en avant de cette culture qui m’est inconnue. Sa position de femme de couleur l’a toujours forcé à maîtriser ses émotions et bien qu’elle adore son métier, elle conserve une réserve pouvant être apparentée à de la froideur. Sa rencontre avec Max va mettre ses nerfs à rude épreuve et au contact de son ennemi elle va progressivement s’ouvrir.

Max est un personnage absolument adorable, toujours relégué au second plan à cause de son frère, il va développer un esprit de compétition vis-à-vis de lui et ce projet est l’occasion pour lui de faire ses preuves en solo. L’entreprise familiale ne lui a jamais vraiment accordé sa chance et son frère s’est toujours débrouillé pour se mettre en avant. Bien que Lina ne soit pas forcément la partenaire la plus simple, il va prendre à cœur de sublimer son travail et à force de la côtoyer il va découvrir que l’image qu’il avait de cette jeune femme est bien différente de la réalité. Et au fil des pages une certaine vulnérabilité émerge et on n’aspire qu’à le protéger de son passé.

En toute honnêteté le début du roman met un peu de temps à démarrer, mais sous couvert de l’humour on progresse avec ce binôme de travail atypique. Une fois l’intriguée lancée et le lecteur alpagué, on ne peut que se laisser porter par la plume de l’autrice. La romance est menée par un duo rafraîchissant qui va développer une entente naturelle, pour basculer dans une attirance évidente. En bref, c’est drôle, léger et ça fait du bien au moral.

Young Adult

Eliza et ses Monstres | Francesca Zappia

Résumé :
Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fi lle timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis.
Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.
Mais Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde réel plus qu’elle n’aime sa communauté numérique.
Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d’être vécue hors ligne…

Francesca Zappia aborde avec justesse un sujet d’actualité qui parlera à beaucoup d’entre nous. Sans oublier bien sûre que le récit est porté par une héroïne attachante et je ne m’attendais pas à un récit aussi touchant, à la fin j’étais à deux doigts de m’effondrer après certains évènements et c’est une lecture qui va longtemps raisonner en moi. C’est incroyable la manière dont je me suis totalement laissé guider par mes émotions et l’émerveillement à chaque nouvelle illustration. Un roman qui traite de sujets modernes avec délicatesse et authenticité.

Eliza mène une double vie, en ligne elle est la célèbre LadyConstellation créatrice anonyme de la Mer Infernale, un comic qui a un grand succès sur la toile et chaque semaine les fans attendent avec une grande impatiente le dernier chapitre. Dans la vie, Eliza est loin d’être aussi populaire et même si elle rêverait d’être invisible dans les couloirs du lycée, sa marginalité ne plaît pas à tout le monde et elle passe ses journées seules. L’arrivée de Wallade Warland va venir lui rappeler qu’il y a une vie en dehors du monde virtuel et son univers en ligne.

J’ai apprécié la manière dont l’histoire est amenée et l’intrigue se met doucement en place. Eliza nous est présentée comme une ermite et sa difficulté à interagir en société la met en retrait des autres élèves. Non pas qu’être invisible la dérangerait, mais on sait tous les lycéens peuvent être cruels, alors certain n’hésite pas à la bousculer. Étant en Terminale, les années de souffrance du lycée touchent à leur fin et sa vie en ligne lui convient parfaitement, elle s’est construite une petite communauté et elle peut compter sur ses deux amis Emmy et Max qui sont de véritable amis sur qui elle peut compter. Bien que ce ne soit pas des amis IRL, leur relation est importante pour Eliza et tous les deux occupent un rôle important dans l’aventure en ligne de la jeune créatrice. Ayant un comportement un peu sauvage parfois, je n’ai éprouvé aucune difficulté à m’identifier à Eliza, qui est touchante.

Wallace est un héros absolument craquant et sa manière de communiquer assez singulière, m’a complètement bouleversé surtout quand on apprend les raisons de sa timidité. A première vue on ne s’attend pas à un personnage avec une telle histoire et son physique ne correspond pas du tout à l’image qu’il renvoie. La manière dont il va approcher Eliza tout en douceur m’a fait sourire et j’aurai facilement pu avoir un coup de peur pour ce personnage, si l’une de ses réactions ne m’avait pas déçue à la fin du récit et pas vraiment adapté à son caractère durant le récit et pour le coup ça a laissé un petit goût amer et entaché un peu mon ressenti.

La romance m’a beaucoup touché et la naissance des premiers sentiments est absolument adorable. Nos héros vont s’apprivoiser de la plus belle des manières et certaines scènes prêtent à sourire, tant par le côté mignon que par la maladresse du premier amour. Je n’aurais pas été contre des scènes supplémentaires pour tomber complètement amoureuse de leur relation, mais les sentiments sont forts et on aborde des sujets intenses. Notamment la deuxième partie qui m’a absolument bouleversé et c’est important de mettre l’accent dessus.

En bref, un vrai moment de plaisir que de retrouver la plume de Francesca Zappia. On aborde des sujets parlants pour notre société et au-delà des thèmes évoqués, nos héros sont absolument adorables et complémentaires. Les mots de l’auteur auront réussi à me toucher et c’est une très belle découverte qui m’aura fait vivre une lecture inattendue. Je t’ai Rêvé avait été un incroyable coup de cœur et l’histoire à longtemps bouleverser mes lectures suivantes, ce roman m’aura séduite d’une façon différente et le sujet bien que déchirant ne m’aura pas forcément atteint de la même manière, mais sans conteste une auteure incroyable que je ne suis pas prête d’oublier.