New Romance

Something Real | Lexi Ryan (Reckless & Real #2)

img_20170112_141256_361something-realExcellentCe roman est le deuxième tome d’une duologie, la chronique peut contenir des spoilers.

Qui n’a jamais redouté de commencer une suite après, une immense surprise. C’est peu le sentiment dans lequel j’ai commencé ma lecture, il faut dire qu’après le cataclysme provoqué par les révélations lors de ma lecture précédente, j’étais dans un état de nerf assez avancé et j’ai élaboré un million d’hypothèse.

Ça semble difficilement concevable, mais Lexi Ryan réussie bel et bien à faire monter la tension. Quand on pense que Liz et Sam vont enfin avoir droit à du repos, les jeux de pouvoir sont plus intenses que jamais et les complots viennent semer le chaos. Alors que le premier opus centrait son intrigue sur Liz pour découvrir ses péripéties, cette suite va davantage se concentrer sur Sam et ce qu’implique sa position de fils d’un candidat en passe de devenir gouverneur. Vous l’aurez compris, la politique va occuper une place centrale dans ce second opus et Sam va se retrouver dans une position difficile, ses choix vont entraîner des retombées et c’est malheureusement Liz qui va en faire les frais. Je salue les nombreux retournements de situation, pas toujours tendre avec ses héros mais qui auront eu le mérite d’être inattendus.

J’ai été très attendri par Liz, sa souffrance est un crève cœur et la voir se décomposer m’a rendu empathique. C’est probablement la raison pour laquelle, j’ai ressenti une certaine colère envers Sam. Telle une amie, j’avais envie de le secouer et de le forcer à réagir, ses décisions n’ont fait que l’enfoncer un peu plus et son manque de réactivité dans la vie m’ont frustré. Notamment, car comme le fait remarquer Liz on a l’impression qu’il se sert d’elle, alors qu’on voit bien qu’il a des sentiments pour elle et ça donne une accumulation de scènes de sexe, pas toujours romantique, ce qui m’a empêché de savourer pleinement.

J’avais prévu de me réserver un créneau, car une fois commencé je n’ai pas réussi à le lâcher avant d’en avoir terminé avec l’intrigue. La révélation finale n’a pas été une surprise, mais j’ai mis du temps avant de comprendre ce qui se tramait.  Du début à la fin, Lexi Ryan maîtrise l’art de jouer avec nous, en usant de manipulation et nous montre un monde où politique rime avec trahison. La plume de l’auteur est toujours un bonheur à lire et bien, j’espère qu’on pourra découvrir les tomes compagnons en lien avec New Hope, même s’il est trop tard pour Hanna, je garde espoir pour  Nix, qui me plaît bien. Un tome qui réussi à se démarquer, tout en conservant une histoire intense et une intrigue qui joue avec nos nerfs.

Retrouvez mon avis sur Something Dangerous #1 ICI
Lucie
Dystopie, Young Adult

Red Queen | Victoria Aveyard (Red Queen #1)

ImpressionBonAprès un long moment dans ma PAL, j’ai décidé de sortir ce bouquin et au vu des premiers avis, j’espérais vraiment avoir un coup de cœur. Malgré un contexte ultra détaillé, une histoire captivante et bien menée, l’héroïne n’a pas réussi à m’émouvoir plus que ça et je n’ai pas adhéré à tous ses choix.

Dans le royaume de Norta, la famille royale est composé par les Argents, dotés de capacités particulières c’est tout naturellement qu’ils gouvernent les Rouges, qui servent d’esclaves. Mare Barrow est une Rouge de dix-sept ans, qui vole pour que sa famille survive dans une société qui ne se préoccupe pas du sort des Rouges. Une rencontre va la conduire à travailler comme domestiques et c’est par accident qu’elle va se découvrir des pouvoirs extraordinaires. Complètement désarçonné face à une Rouge avec des pouvoirs, Mare va être contrainte de se fiancer à un Prince Argent.

L’univers décrit à merveille le gouffre entre les Rouges et les Argents, Mare vit dans la misère et développe une haine envers les privilégiés, qui les traite comme des animaux. Elle est dotée d’un caractère bien trempé, mais elle va devoir prendre des décisions qui vont contre ses valeurs pour la sécurité des siens. Très affectée par son statut de vilain petit canard et se sentant coupable d’un évènement survenu dans sa famille, Mare va avoir la possibilité de négocier le retour de ses frères du front et monnayer l’avenir de sa famille. Malgré une capacité unique, Mare est montrée dans toute son humanité, avec ses faiblesses et ses forces, mais elle ne se laisse pas juger par sa condition de Rouge.

J’ai été assez déstabilisée par la naissance d’un triangle amoureux entre Mare et les princes royaux. Malgré mes préférences, le Prince Cal et Maven sont à la fois identiques et différents. Chaque moment est touchant, mais je suis heureuse de voir que la romance est reléguée au second plan, au profit du développement de l’intrigue sur la montée de la révolte. On a un rapide aperçu des rebelles et plusieurs personnages ont réussi à m’intriguer notamment Farley, qui semble haut placé dans le mouvement de la Garde Écarlate. L’épilogue nous laisse supposer une suite au cœur de la rébellion avec des surprises.

En bref, je ne sais pas trop quoi penser de ce premier tome, j’ai vraiment aimé l’univers dans lequel j’ai été plongée et je sais que je lirais la suite. Mais, j’ai été dérangé par tous ces personnages masculins qui semblent tomber comme des mouches devant Mare, Que ce soit la rivalité entre Cal et Maven pour lequel elle nourrit clairement des sentiments, ou ou même Kilorn qui la regarde avec des yeux de merlan frit. J’avais seulement envie qu’elle se décide et qu’elle soit claire dans ses choix. J’espère simplement qu’un triangle amoureux, ne va pas en chasser un autre pour la suite, car je ne supporterai pas. Des rebondissements intéressants et un premier tome encourageant, une bonne surprise.
Signature LuxnBooks