Asa | Jay Crownover (Marked Men #6)

Date de sortie : 20 avril 2017

Un grand merci à mon partenaire Hugo Roman pour la traduction de cette superbe série et je suis ravie d’avoir pu terminer cette série avec une conclusion digne des Marked Men. En ce moment j’ai l’impression que toutes mes séries chouchous se terminent et bien que j’ai du mal à contrôler ma lecture, c’est toujours avec une pointe de regret que je fais mes adieux à des héros qu’on ne présente plus.

Si on m’avait dit à la fin du tome 2, que j’aurais hâte de découvrir l’histoire de Asa je n’y aurais moi-même pas cru. Au fil des tomes qui ont suivi, j’ai appris à découvrir un homme qui n’était pas foncièrement mauvais et même si, il aura fallu attendre le sixième tome pour se rendre compte qu’il avait autant sa place parmi les membres du groupe, aujourd’hui je suis dans un état d’excitation indescriptible, alors que je viens tout juste de refermer mon livre. Ce dernier opus va s’intéresser à deux personnages que tout oppose et si comme moi vous avez attendu, le moment est venu d’en savoir plus sur Asa et Royal. Je sais que c’est un peu cliché le délinquant et la flic, mais franchement ce tome à beau être simple dans son intrigue, j’ai trouvé qu’il était très juste d’un point de vue émotionnel, notamment Asa qui est un personnage complexe.

Asa a fait beaucoup d’erreur dans sa vie, son passé est sombre et il assume parfaitement de ne pas être un homme bien. Pourtant il a un seul regret, avoir fait souffrir sa sœur Ayden. Après être sorti du coma, il était conscient qu’il ne pourrait pas changer du jour au lendemain et même si, il a perdu la confiance de celle qui l’a toujours soutenu, il est décidé à tenter de faire les choses bien. Après son emménagement à Denver, Rome lui a offert une opportunité inestimable et aujourd’hui derrière son bar, il s’en sort plutôt bien pour rester la tête hors de l’eau. Lorsque Royal va tenter de se rapprocher de lui, il va conserver une bonne distance avec la jeune femme et éviter toute tentation en  fuyant le plus possible la jeune femme. Évidemment le travail de Royal n’y est pas étranger, mais c’est également à cause de sa vulnérabilité. Son travail va la confronter à affronter une situation tragique qui va mettre en danger la vie de son coéquipier et plonger la jeune femme dans une détresse qu’elle n’assume pas. Voyant qu’elle sombre peu à peu, Asa va être le premier à remarquer la descente aux Enfers de la jeune femme et il va l’aider à se relever.

J’étais la première à croire qu’Asa était un tombeur et au final, il a tellement une mauvaise opinion de lui-même, qu’il ne se fait pas confiance encore moins avec Royal. Malgré les avances apparentes, il ne va pas se sentir à la hauteur pour être avec une flic et encore moins une fille aussi bien que Royal. Je dois dire que j’ai été assez troublée par ses émotions, il assume son passé et ne cache absolument rien de ses erreurs, il se considère comme quelqu’un qui ne peut pas changer et lui-même ne se fait pas confiance, il sait qu’il finira par faire une connerie et tout détruire. Ce qu’il ne voit pas, c’est qu’il a changé depuis son arrivée à Denver et encore plus depuis que Royal est entrée dans sa vie. Ça m’a fait vraiment mal au cœur cette mauvaise image qu’il garde au fond de lui, alors qu’on voit clairement qu’il n’est plus le même.

En bref, un tome qui va combler les fans de la série. Nous continuons de suivre les membres du Marked et les bonnes nouvelles se succèdent. Sans compter que des éléments issus de sa série Spin-Off sont dévoilés au cours du récit pour nous mettre l’eau à la bouche. Je relèverais juste une petite déception concernant une importante révélation, qui n’a pas tourné dans le sens où je l’attendais et ça m’a déstabilisé. Cette série fait partie de mes favorites, cette manière d’exploiter les failles de ses personnages et de mettre en scène des héros atypiques est réellement fascinant. Je me suis découvert un intérêt tout particulier pour les tatouages et piercings et mon imagination a fait le reste. Une série qui prône la différence, à découvrir.

Retrouvez mon avis sur Rule #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Jet #2 ICI
Retrouvez mon avis sur Rome #3 ICI
Retrouvez mon avis sur Nash #4 ICI
Retrouvez mon avis sur Rowdy #5 ICI

A ta portée | Gail McHugh (Collide #2)

Ce roman est le 2ème tome d’un dyptique, la chronique peut contenir des spoilers.

Je ne garde pas un souvenir mémorable du tome précédent, mise à part la fin atroce qui m’avait tellement frustrée et je vous avoue que ma lecture ne m’a pas forcément rafraîchie la mémoire seulement j’avais très envie d’apaiser ma frustration et c’est désormais chose faite. L’attente a été vraiment très longue et même si cette suite n’est pas parfaite, j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

Cette suite reprend quelques heures après la nuit où tout s’est écroulé pour Emily et c’est avec un immense bonheur, que j’ai pu constater qu’elle avait enfin pris des bonnes résolutions et assumait enfin ses sentiments pour Gavin. Malheureusement, le jeune homme n’a pas attendu ce revirement et c’est envolé à l’étranger sans explication. C’était prévisible que la situation se complique un peu, mais voir qu’Emily sait enfin ce qu’elle veut s’est reposant, son comportement dans le premier tome était insupportable.

A l’image du tome précédent Gavin est incroyablement touchant, brisé que sa relation se soit arrêté aussi brutalement il a préféré s’éloigner de l’endroit qui lui rappelle la femme qu’il a perdue. Comme dans le tome précédent, j’ai mis quelques pages avant de me réhabituer à la narration à la troisième personne, mais progressivement je me suis laissé guider. J’attendais avec impatience le moment des retrouvailles et même si c’est du déjà vu, j’ai apprécié ce moment où nos héros peuvent se confronter à ce qui s’est passé.

La romance occupe une place centrale et même si je m’attendais à des rebondissements un peu moins prévisibles, ça été un plaisir de clôturer cette histoire. J’avais le souvenir que le tome précédent était un peu plus mouvementé dans l’histoire, compte tenu des antécédents d’Emily, j’aurais cru que ces décisions viendraient perturber un peu plus sa petite romance tranquille. Au final, c’est classique et prévisible, mais avec tout ce qui s’est dressé contre Emily et Gavin, c’est appréciable de voir autant d’amour.

En bref, un roman que j’ai dévoré notamment grâce à la plume de l’auteure, mais également lié à la romance mignonne. Après je ne vous cache pas qu’il m’a manqué un petit quelque chose pour apprécier pleinement ma lecture, plus particulièrement certains passages trop passifs et qui viennent casser le rythme. Après la lecture du tome précédent, j’attendais un impact et des problèmes liés à l’ancien triangle amoureux, mais pour finir c’est l’histoire d’un couple qui réapprend à se faire confiance et qui aspire juste à un avenir tranquille bien mérité. Une belle histoire, mais une attente un peu trop longue pour savourer pleinement ma lecture, car au final j’ai oublié un tas d’éléments importants à l’histoire.

Retrouvez mon avis sur A ta merci #1 ICI

Obsession | Stacey Lynn (The Affair #3)

Je me suis offert ce roman sur un coup de tête, le sentiment de culpabilité d’abandonner une série sans connaître l’épilogue d’une héroïne qui m’intriguait n’était pas concevable. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis déçue, car c’est une bonne histoire de transition et je n’avais aucune attente, ce qui m’a permis de lire cette histoire de manière détachée et de passer un moment agréable sans pour autant être transportée.

Talia se donne corps et âme dans la gestion de son centre d’hébergement, son implication est totale et elle n’hésite pas à donner de sa personne pour secourir des adolescents dans le besoin. Seulement aider les autres, ça ne rapporte pas beaucoup d’argent et l’hospitalisation de son père ne fait qu’accentuer ses difficultés financières. Un don anonyme va venir tout remettre en cause, seulement lorsque l’identité de son donateur est révélée elle va prendre conscience que rien n’est jamais gratuit. Alors qu’elle s’était juré de ne jamais plus être amoureuse, la jeune femme va accepter un jeu dangereux avec la séduisant Donovan, qui de son côté est prêt à tout pour la faire céder ses dernières barrières.

Le contexte est assez intéressant et j’ai beaucoup aimé l’implication de Talia dans son foyer, son implication avec les jeunes est vraiment touchante et le lien qui va se créer entre la jeune femme et Jeremiah m’a vraiment fait chaud au cœur. Elle va venir approcher un peu de fraicheur dans sa relation avec Donovan, qui peine à comprendre son neveu. J’aurais apprécié un meilleur équilibre entre l’intrigue liée au foyer et la naissance de la relation, le sexe a tendance à occuper une place trop importante. Toutes les occasions sont bonnes pour assouvir leurs attirance, parfois au détriment de la relation avec Jeremiah, alors qu’il est au centre de toutes les préoccupations et je n’ai pas eu le sentiment de le voir s’épanouir.

Je dois admettre que l’alchimie entre Talia et Donovan est indéniable, ils vont d’ailleurs rapidement succomber à la tension sexuelle et même si je n’aurais pas été contre un peu de résistance, j’ai beaucoup aimé la relation qu’ils entretiennent et même si la confiance n’est pas totalement acquise pour Talia c’est un couple mignon à suivre. L’histoire manque un peu de profondeur, mais la plume de l’auteur est très addictive, ce qui m’a fait passer un bon moment et à faciliter ma lecture. Je n’ai pas vu les pages défilées et parfois c’est agréable de rentrer dans une histoire pour se détendre, sans se prendre la tête.

Retrouvez mon avis sur Séduction #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Attraction #2 ICI

Affaire non classée | Emma Chase (Sexy Lawyers #3)

img_20170213_132817_092ExcellentAprès deux saisons proches de l’orgasme judiciaire et des personnages toujours plus touchants, Hugo Roman et ses adorables éditrices m’ont envoyé ce sensationnel troisième opus. Je l’attendais depuis plusieurs mois et voilà que Brent a été à la hauteur de toutes mes espérances et bien plus encore. Il faut dire que ce personnage m’avait déjà tapé dans l’œil dès que je l’avais découvert, mais j’étais loin d’imaginer une romance digne d’un conte de fées qui ravira les plus romantiques.

Difficile de passer après le deuxième tome, qui avait été une réelle surprise et rivalisé avec la bande de petits monstres semblaient difficiles et pourtant bien que différents, la magie Emma Chase a de nouveau opéré et l’amour a encore une fois surpassé les attentes de mon petit cœur. Et puis on en parle de toute la bande réunit qui comblent leurs petites femmes, ainsi que leurs moments de complicité ?

Je crois que je peux vous dire que je suis amoureuse. Mon Dieu, Brent est totalement adorable et sous cette carapace qui dégaine les blagues à la seconde, se cache un homme fort et même s’il a dû surmonter une épreuve difficile, il en est ressorti plus fort. Au cours d’un dossier qui lui tient particulièrement à cœur il va être amené à retrouver Kennedy devenue procureur. Afin de retrouver la complicité qu’ils avaient étant adolescent, il va tout tenter pour séduire la jeune femme qui de son côté semble bien décidé à ne plus vouloir entendre parler de lui. Décidé à séparer professionnel et privé, il va redoubler d’inventivité pour prouver par les actes qu’il est prêt à tout pour qu’elle abaisse ses barrières qu’elle a érigé.

Kennedy est une jeune femme brillante et si ses années de lycée lui ont laissé des séquelles, elle est aujourd’hui une femme sûre d’elle prête à tout pour gagner un procès. La jeune fille à lunette timide est bien loin derrière, face à Brent se retrouve une redoutable séductrice qui est devenu une personne froide. Pourtant lorsqu’on creuse un peu, les insécurités de la jeune femme sont loin de correspondre à cette nouvelle confiance. A chaque étape, la jeune femme que nous allons découvrir, va progressivement retrouver cette part d’elle-même qu’elle avait perdue. Sans compter que ce tome, est davantage axé sur l’aspect juridique et j’ai adoré l’affaire en cours, qui montre le couple de héros, plus féroce et drôle que jamais.

En conclusion, je pense que je peux pousser un soupir général à cet homme extraordinaire qui m’a totalement rendu jalouse. Il a tout ce qu’il faut, cette patience, son attitude, ses actions et ce charme indescriptible rendu complètement accro. Certes il est moins brutal qu’aurait pu l’être ses associés, mais cette douceur fait de lui un incroyable partenaire. Cette lecture n’a été que plaisir, romantisme, amour et sourire. En d’autre termes, je veux un Brent ! Accessoirement rajouter lui la tribu de Jack et moi je suis à ses pieds, parce que ses interactions avec les enfants ça frôle hyperventilation tellement c’est sexy.

Retrouvez mon avis sur Objection #1 ICI
Retrouvez mon avis sur Sous Influence #2 ICI
Lucie

Nash | Jay Crownover (Marked Men #4)

nashTrès-bonDate de sortie : 16 février 2017

Ouvrir ma boîte aux lettres m’aura valu un petit coup de chaud, c’est vrai quoi découvrir ce splendide tatoué qui m’appelle ça m’a rendu toute chose. Alors on va commencer par remercier les super attachées presses de chez Hugo New Romance, qui m’ont bien gâtée et n’aurait pas pu me faire plus plaisir pour débuter le mois de février. C’est incroyable comme ces Marked Men m’ont manqué durant leur absence, c’est un peu la série de 2016 qui m’aura fait découvrir un univers qui fait travailler l’imagination.

Saint Ford est une infirmière passionnée et sa vocation à aider les autres l’a conduite à être dévouée à ses patients. Après une histoire d’amour à sens unique qui lui briser le cœur adolescente, elle n’a jamais vraiment oublié la douleur provoquée par l’Amour et ses brèves relations avec les hommes l’ont conforté dans son idée, qu’elle peut parfaitement gérer sa vie sans homme dans sa vie. Pourtant la jeune femme à la chevelure de feu, à tout pour plaire et les hommes admirent tous sa beauté. Les années d’adolescence ayant été particulièrement difficiles, Saint est loin d’être épanouie dans sa vie d’adulte. La raison de ses tourments c’est l’inaccessible Nash Donovan, qui a causé des dégâts sur l’image que la jeune femme a d’elle-même. De son côté l’adolescent rebelle est devenu un homme qui ne passe pas inaperçu et les retrouvailles avec Saint vont se faire dans un contexte difficile, alors la douceur de la jeune femme va venir apporter du réconfort quand de terribles révélations vont venir tout remettre en cause.

J’ai adoré la simplicité de Nash, alors que pourtant physiquement il est loin de passer inaperçu. Ses tatouages ont vite fait de tenir certaines personnes à distances et le contexte familial dans lequel il a grandi indique clairement que c’est un choix volontaire. Grâce à Phil, il n’a jamais eu honte de celui qu’il était et son corps est une véritable œuvre d’art. Je sais que ça semble un peu cucul, mais j’ai été touché par sa gentillesse, certes il n’a pas toujours été un adolescent exemplaire, mais l’homme qu’il est aujourd’hui est touchant et sa manière de s’y prendre avec Saint est craquante. J’ai découvert une vulnérabilité qui n’interpelle pas forcément au premier abord, mais à force d’être immergé dans cette histoire, on ne peut qu’être admirative de son parcours et ému de son histoire. Je sais que ça va paraître extrême, mais j’avais envie d’explorer chacun de ses tatouages d’une manière peu catholique, il faut dire que les descriptions de Jay Crownover ont aidé mon imagination déjà très fertile. Il a éveillé en moi, un sentiment assez inexplicable, mais même sans le caractère intense des frères Archer il est tout aussi mâle Alpha.

J’ai eu plus de mal avec Saint, elle est pourtant le type de personnage que j’adore par-dessus tout. Son passif est assez traumatisant, notamment car il se produit à une période où elle s’est construite. Elle souffre de ce que j’appelle le syndrome du vilain petit canard, lorsqu’elle était plus jeune, son poids et son physique étaient un problème alors devoir supporter les paroles de celui qu’elle considérait comme quelqu’un de différent et d’amicale ont vraiment été difficile. Aujourd’hui Saint est une bombe et dans sa tête, elle ne conçoit pas qu’elle puisse plaire. Son image est faussée par celle qu’elle était à l’époque et aujourd’hui, elle n’arrive pas à accorder sa confiance. Nash est tout ce qu’elle devrait fuir pourtant ce qu’elle ressent en sa compagnie est plus fort que tout. Saint est touchante, mais sa timidité et son manque de confiance, vont la conduire à faire des choix contradictoires et ses réactions ont parfois manqué de romantisme, car elle agit sur l’impulsion. Malgré tout, je garde un souvenir d’un petit bout de femme rigolote et passionnée.

En bref, un tome qui se différencie un peu des précédents, car alors que les trois premiers tomes étaient plus dans l’action physique ici nous sommes beaucoup plus dans l’aspect psychologique. Nash est à un moment de sa vie difficile et il va découvrir un secret qui va changer la perception qu’il avait de sa vie. Saint, a beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir enfin être une femme épanouie et compte tenu des bagages de Nash, elle ne pouvait pas trouver meilleur soutien pour lui redonner la confiance qu’il lui a toujours manquée. Ce n’est pas mon préféré de la série, mais j’ai toujours autant de plaisir à suivre les Marked Men et découvrir l’évolution des autres héros m’a fait fondre, ils sont tellement beaux. Sans oublier que l’épilogue offre un petit avant-goût de ce qui nous attend pour mon cher Rowdy.

Retrouvez mon avis sur Rule #1
Retrouvez mon avis sur Jet #2
Retrouvez mon avis sur Rome #3
Lucie