Romance

Pulsation | Vi Keeland (Life on Stage #1)

Vi Keeland a quand même une capacité assez impressionnante de nous proposer à chaque fois des héros qui n’ont rien à voir et qui en même temps ont tout pour nous faire succomber. Pour tout vous dire en achetant ce roman, j’étais tombée sur le résumé du tome 2 donc avant de commencer ma lecture j’étais un peu perdu, car ça n’avait rien à voir avec mon souvenir. Passé cette petite déception, la magie a opéré et je me suis laissé embarquer dans l’univers du jeu, tant par la téléréalité, que par les séances de Poker.

Afin de remédier à des problèmes financiers, Kate décide de se lancer dans une émission de télé réalité. Alors que les premières semaines se déroulent sans encombre, flirtant même avec Flynn le Bachelor qu’elle doit séduire tous ses projets vont s’écrouler. Un soir, alors qu’elle joue au poker avec le staff, elle fait la connaissance du sexy Cooper. L’attraction est immédiatement et elle en vient à regretter ce mauvais timing, pourtant son contrat est clair tant que l’émission n’est pas terminée, elle a interdiction d’entrer en contact avec un autre homme. Cooper n’a plus qu’une obsession, obtenir celle qu’il convoite depuis que son regard a rencontré le sien et il va se donner à fond pour l’obtenir.

J’ai beaucoup aimé le contraste dans l’attitude de Cooper, il est à la fois attentionné dans ses réactions et très gentleman avec Kate, mais c’est un amant passionné avec des tendances un peu dominatrices lorsqu’il laisse libre cours à ses désirs. Il a cette capacité à ne pas se laisser abattre face à la difficulté et il va redoubler de charme pour que Kate soit enfin à lui. Et pourtant lorsqu’on compare Cooper à son frère Miles, malgré la même éducation on réalise qu’ils n’ont pas du tout le même attitude avec les femmes. Et pourtant au vu de sa position on pourrait s’attendre à un patron tyrannique, alors qu’on voit bien à quel point il respecte les femmes. Et c’est cette simplicité qui m’a séduite, car lorsqu’il réalise son attachement pour Kate, il se montre réaliste et j’ai adoré sa manière d’assumer à la fois tendre et attachant.

Pour Kate c’est une autre histoire, son personnage est touchant, mettre de côté ses études pour se lancer dans une émission qui va contre ses principes est très courageux. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Cooper, l’attirance avec le Bachelor était sur la bonne voie et un seul regard va complètement changer la donne. Alors qu’elle a besoin de gagner la finale pour s’en sortir, elle va réaliser qu’elle n’est plus tout à fait dans la compétition. J’ai compris ses décisions et cette réticence, mais j’ai eu du mal car je la trouvais un peu trop passive. Cooper fait sans arrêt le premier pas et Dieu sait qu’il y met tout son cœur, alors qu’elle se laisse un peu porter. Ce n’est pas une mauvaise personne, elle a ses bons côtés seulement à la fin j’aurais aimé la voir un peu plus combative et moins dans la résignation, sans se poser les bonnes questions.

Nous pouvons dire qu’encore une fois le pari est relevé haut la main. Vi Keeland nous offre une romance attendrissante, qui nous montre que l’Amour nous tombe dessus quand on s’y attend le moins et malgré les difficultés, nos héros sont faits l’un pour l’autre. Le contexte est particulier et on immerge à distance dans une émission un peu scénarisée où malgré les aléas de la vie, il faut tenir son rôle. L’intrigue sert un peu d’excuse à nos héros pour se tenir à distance, elle n’est pas autant ancrée que je m’y attendais, mais dans un sens ce n’est pas gênant car c’est assez frustrant de la voir dans cette émission alors qu’à côté Cooper est mal  et c’est principalement laisse une mauvaise image de Kate.

En bref, une romance comme je les aime avec un héros très caliente qui devrait vous plaire. Il se montre sous son meilleur jour et à aucun moment je n’ai été déçu par ses choix. J’imaginais sans mal son petit sourire malicieux venir donner des frissons et c’est totalement le genre de héros qui me plaît : Gentleman, Sexy et surtout très déterminé. Je recommande à 100% cette romance fraîche et actuelle.

Romance Érotique

Le Contrat | Tara Jones (#2)

Le-Contrat-2Ce livre est le 2ème tome d’une série, la chronique peut contenir des spoilers.

J’étais impatience de revenir à cette histoire surprenante, bien que j’ai passé un moment agréable, j’ai aussi trouvé ce tome en dessous du précédent. Notamment parce que j’ai eu la sensation de ne pas retrouver les éléments qui m’avaient tout de suite embarquée, l’ambiance est beaucoup moins dans l’humour et le sérieux des héros, sans pour autant vraiment allez jusqu’au bout de leur intuition.

L’histoire reprend exactement où elle s’était arrêtée et ce tome va être sous le signe de la passion. Cette soirée va marquer le point de non-retour pour Angeline et Geoffrey, ils ont beau se cacher derrière les clauses du contrat, personne n’est dupe. Chaque moment passé ensemble les rapproche du moment inévitable où ils vont succomber à leur désir. La tension est palpable et pourtant tout ce qui les retient est une histoire de confiance, alors que Geoffrey s’abandonne complètement, Angeline est tétanisé par son sentiment d’insécurité et elle n’arrive pas à accorder une confiance aveugle à son BBS.

Ce tome devrait contenter ceux qui trouvaient que le premier opus manquait un peu de romance, ici nos héros sont à un cheveu de craquer et le contrat qui aurait pourtant dû les rapprocher, dresse une barrière derrière laquelle Angeline n’hésite pas à s’enfuir. Geoffrey redouble d’acte romantique et c’est un des points positifs de cette suite, bien que ses actes romantiques soient touchant j’ai trouvé qu’il était un peu trop soumis au moindre caprice d’Angeline, je comprend bien qu’il souhaite seulement oublier le contrat mais il en perd son aura d’autorité. J’ai également été déçue de constater que la fougue d’Angeline a totalement disparu dans ce tome, elle capitule trop facilement et se laisse diriger par ses hormones. Elle va mettre le doigt sur quelque chose de croustillant et pourtant, dès qu’elle est en contact avec Geoffrey elle en oublie l’essentiel de sa personnalité insoumise.

Malgré une plume fluide j’ai trouvé l’intrigue pauvre, là où le premier tome posait les bases d’un couple avec du caractère, uni par un contrat, ce second tome se laisse clairement porter par un couple, qui ne cesse de se tourner autour sans pour autant réellement avancer. J’attendais vraiment l’élément perturbateur, qui allait tout changer et il y avait toujours le poids des secrets qui pèsent sur le couple. J’ai attendu le moment où le déclic se ferait, pour au final terminer sur des révélations qui arrivent beaucoup au dernier moment. J’ai cru comprendre qu’une suite verrait le jour dans un futur plus ou moins lointain, espérons que cela aboutisse, car il me reste des questions et prions pour que l’action soit au programme. A savoir que ces deux tomes seront disponibles en version numérique à l’automne.

Retrouvez mon avis sur Le Contrat #1 ICI
Lucie
Romance Érotique

Le Contrat | Tara Jones (#1)

Le-Contrat-1N’étant pas une grande adepte des histoires sur Fyctia, notamment car je n’ai pas la patience d’attendre chapitres après chapitres, j’ai néanmoins beaucoup entendu parler de ce premier tome. On peut dire que se le procurer est une véritable expédition, sans mon adorable copine Fanbooks76, je crois bien que je n’aurais jamais pu le découvrir, kiosque après kiosque j’étais en désespoir.

Angeline a toujours vécu dans la richesse, jusqu’à ce que son père descend de son piédestal et accumule les dettes. Complètement ruiner, la jeune femme a perdu son statut et ses amies, contrainte de travailler dans un bar comme serveuse, elle va tenter d’approcher son principal créancier Mr Lancaster, afin de lui demander un délai. Après des jours et des semaines sans qu’il ne veuille la recevoir, il va lui proposer une solution pour le moins déstabilisante. Si elle accepte de l’épouser et demeurer à ses côtés pendant cinq ans, il accepte de l’entretenir et lui rendre les avantages qu’elle a perdus. Seulement bien que la situation soit limpide, Mr Lancaster demeure dans l’ombre et en épousant un parfait inconnu, elle était loin d’imaginer qu’il serait aussi séduisant et arrogant. Le seul petit bémol si j’ose dire, c’est le flou concernant les closes du contrat, j’aurais beaucoup aimé avoir plus d’information sur le document signé pour savoir à quoi m’attendre.

Au premier abord, Angeline est une femme superficielle qui est prête à tout pour retrouver un accès à l’argent. Elle ne cache pas son intérêt pour un compte en banque bien garni, pourtant signer ce contrat lui coûte beaucoup plus qu’il n’y paraît. Sous ce masque de froideur se cache une femme fragile, qui n’a pas en haute estime le choix qu’elle doit faire. Alors qu’elle renvoie une imagine de contrôle, son monde va s’effondrer avec ce contrat et son dégoût envers elle-même va être difficile à accepter, car pour elle il s’agit de renoncer à son amour-propre et Lancaster étant en position de force, il ne va pas hésiter à l’humilier et lui faire comprendre qu’il a tous les droits sur elle et qu’il compte bien se servir. Ce qu’il n’attendait pas c’est que la jeune femme allait le faire tourner en bourrique, avec son petit caractère bien à elle qui va lui valoir quelques ennuis, pas toujours désagréables. Bon par contre, j’ai vraiment en horreur le surnom Barbie, qui m’horripile et m’énerve.

Alors que le portrait d’Angeline commence à se dresser, le mystère sur les motivations de Lancaster reste entier. Il est clair que ce bel homme fortuné n’a pas besoin d’un mariage arrangé pour trouver une femme, seulement au travers de quelques bribes d’information j’ai eu l’impression qu’il cachait un secret honteux et ça n’a fait qu’attirer ma curiosité. Sans compter que le masque du connard arrogant va progressivement laisser entrevoir un businessman avec beaucoup d’humour et surtout un homme très intense. Tara Jones réunit des ingrédients indispensables, légèreté, fraîcheur, sexy-attitude et c’est avec grand plaisir que je lirais la suite. Une romance idéale à découvrir sur la plage ensoleillée.

Lucie